Charles Russell (3e baronnet)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caricature de Charles Russell publiée dans Vanity Fair, le 2 février 1878.

Charles Russell (22 juin 1826 – 13 avril 1883, Swallowfield, Berkshire), 3e baronnet, est un officier d'armée et un parlementaire britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d'Henry Russell (1783-1852), 2e baronnet, résident britannique de l'État princier autonome de Hyderabad, et de Marie Clotilde Mottet de la Fontaine († 1872)[1]. En 1852, il hérite des possessions paternelles de Swallowfield Park, dans le Berkshire, et du titre familial de baronnet[1].

Charles fait des études à Eton[1]. En 1847, il est commissionné aspirant dans le 35e Régiment à Pied (35th Regiment of Foot)[1]. Il obtient le grade de lieutenant en 1846, et sert à l’île Maurice[1]. Il rejoint les Grenadiers de la Garde en 1847, et devient « lieutenant et capitaine » en 1853[1].

En 1854, il fait la guerre de Crimée, dans le 3e bataillon des Grenadiers de la Garde[1]. Il est présent à la bataille de l'Alma et participe aux divers combats durant le siège de Sébastopol[1]. Durant la dernière partie de cette période, il est devenu assistant député Quartermaster general pour la 1re division. Fin 1855, il reçoit le brevet de major[1]. En 1857, il est l'un des premiers récipiendaires de la Victoria Cross, obtenue pour bravoure lors de la bataille d'Inkerman (1854)[1]. Il est aussi fait chevalier de la Légion d'honneur, et chevalier de l'ordre du Médjidié[1].

Il est promu au grade de « capitaine et lieutenant-colonel » en 1858 et prend sa retraite de l'armée en 1868[1]. Il est ensuite Deputy Lieutenant pour le Berkshire, membre du Parlement conservateur pour le Berkshire de juillet 1865 à novembre 1868, et pour Westminster de 1874 à 1882[1].

Il meurt célibataire le 14 avril 1883[1] et est enterré dans le caveau familial à All Saints' Church, à Swallowfield. Son frère, Sir George Russell de Swallowfield, lui succède[1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o E. M. Lloyd, révisé par James Lunt, « Russell, Sir Charles, third baronet (1826–1883) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004.

Bibliographie[modifier | modifier le code]