Charles Maurin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maurin.
Autoportrait, vers 1883[réf. nécessaire]
Portrait de François-Rupert Carabin (1892), musée Crozatier, Le Puy-en-Velay

Charles Maurin, né le au Puy-en-Velay et mort en 1914 à Grasse, est un peintre et graveur français.

Charles Maurin est l'élève de Jules Joseph Lefebvre et le maître de Félix Vallotton. Il reçoit le prix Crozatier le , ce qui lui permet de venir étudier en 1877 à l'école des beaux-arts de Paris puis à l'Académie Julian, où il a enseigné par la suite. Il expose au Salon des artistes français de 1882 à 1890 et est devient membre de la Société des artistes français en 1883.

Maurin collabore à La Revue blanche. Il réalise le bois gravé de Ravachol entre les montants de la guillotine.

Il a pratiqué une variété de styles, dont le symbolisme pour son tableau La Maternité.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :