Championnat du monde de handball masculin 2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 48′ 00″ N 15° 49′ 00″ E / 45.8, 15.81666667 ()

Championnat du monde de handball masculin 2009

Description de l'image  Loto CM handball 2009.png.
Généralités
Sport handball
Organisateur(s) Fédération internationale de handball
Fédération croate de handball
Éditions XXIe
Lieu Drapeau de la Croatie Croatie
Date du 16 janvier 2009
au 1er février 2009
Participants 24 équipes
Matchs joués 110
Site(s) voir texte
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Allemagne Allemagne
Vainqueur Drapeau : France France (3)
Finaliste Drapeau : Croatie Croatie
Troisième Drapeau : Pologne Pologne
Buts 6090 (55,36 par match)
Meilleur joueur Drapeau : Croatie Igor Vori
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Macédoine Kiril Lazarov (92)

Navigation

Arena de Zagreb - France contre Croatie: 22-19, 28:11 min
Arena de Zagreb - Croatie contre la Slovaquie.
L'équipe de France, avant le match contre la Hongrie

La 21e édition du Championnat du monde de handball masculin était organisée par la Croatie du 16 janvier au 1er février 2009 en collaboration avec la Fédération internationale de handball (IHF) et la Fédération croate de handball.

La candidature de la Croatie a été préférée à celles de la Roumanie, de la Grèce et de la République tchèque. Le match d’ouverture a eu lieu à Split entre la Croatie et la Corée du Sud, la finale a eu lieu à Zagreb.

Dans une Arena Zagreb et ses 15 000 spectateurs acquis à la cause de l'équipe hôte, la Croatie, la France parvient malgré tout à s'imposer 24 buts à 19, remportant ainsi son 3e titre de champion du monde. La Pologne complète le podium grâce à sa victoire 31 à 22 face au Danemark.

Lieux de compétition[modifier | modifier le code]

Ville Salle Capacité[1] Localisation
Zagreb 15 000 places
Split 12 500 places
Zadar 9 000 places
Osijek 5 000 places
Varaždin 5 400 places
Poreč 3 500 places
Pula Centre sportif Mate Parlov 2 300 places


Qualifications[modifier | modifier le code]

Pays qualifiés aux championnat du monde de handball masculin 2009

Les qualifications se sont effectuées au moyen des compétitions continentales de l’année 2008 et de tournois de qualification. Le pays organisateur et le champion du monde en titre sont qualifiés d'office.

Places par continent[modifier | modifier le code]

Résultats des tournois de qualification[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Les trois premiers classés aux Championnats d'Europe 2008 devaient être qualifiés d'office pour le championnat du monde. Cependant, le deuxième étant la Croatie, pays organisateur, et le quatrième l'Allemagne, tenante du titre, ce sont les n° 1, le Danemark, n° 3, la France et n° 5, la Suède, qui ont été qualifiés.

Les tournois de qualification européens ont mis aux prises 28 nations. Une première phase a opposé 21 d'entre elles dans 7 groupes de 3 équipes, qui se sont affrontées dans des mini-championnats du 2 au 20 janvier 2008. Les sept vainqueurs ont ensuite rejoint 11 autres équipes exemptées de ce tour préliminaire en raison de leur classement au championnat d'Europe 2008. Les vainqueurs des 9 confrontations aller-retour se qualifiaient pour la phase finale[5].

Barrages[modifier | modifier le code]

Quatre des sept têtes de série ont été sorties lors des barrages par des équipes a priori inférieures : la Slovénie par la Slovaquie, le Monténégro par la Roumanie, la République tchèque par la Serbie, et surtout l'Islande, qui sera médaillée d'argent aux Jeux olympiques de Pékin quelques mois plus tard, par la Macédoine, qui atteint sa deuxième phase finale mondiale après 1999. Qualifications logiques de la Norvège, de l'Espagne, de la Russie, de la Pologne et de la Hongrie[6].

Match Aller
7-8 juin 2008
Retour
14-15 juin 2008
Total
Drapeau : Slovénie Slovénie Flag of Slovakia.svg Slovaquie 33-33 29-30 62-63
Drapeau : Espagne Espagne Drapeau : Grèce Grèce 32-24 31-32 63-56
Flag of Norway.svg Norvège Flag of Ukraine.svg Ukraine 29-22 32-30 61-52
Flag of Belarus.svg Biélorussie Drapeau : Russie Russie 26-26 30-34 56-60
Flag of Montenegro.svg Monténégro Drapeau : Roumanie Roumanie 31-27 24-29 55-56
Flag of the Czech Republic.svg Rép. tchèque Drapeau : Serbie Serbie[7]
38-33 24-29 62-62
Drapeau : Pologne Pologne Drapeau : Suisse Suisse 32-24 22-24 54-48
Drapeau : Hongrie Hongrie Flag of Bosnia and Herzegovina.svg Bosnie-Herzégovine 27-25 27-24[8],[9] 54-49
Flag of Macedonia.svg Macédoine Drapeau : Islande Islande 34-26 24-30 58-56

Océanie[modifier | modifier le code]

La Nouvelle-Calédonie avait terminé première de la Oceania Nations Cup organisée en avril 2008 à Wellington, en Nouvelle-Zélande, mais sa fédération n’étant pas reconnue par l’IHF (elle dépend de la Fédération française de handball, la FFHB), c’est l’Australie, deuxième, qui s’est vu décerner le billet qualificatif[10].

Classement Équipe Pts Buts
1 Nouvelle-Calédonie 9 103-35
2 Australie (qual.) 6 85-48
3 Iles Cook 3 50-98
4 Nouvelle-Zélande 0 48-105
7 avril 2008 Nouvelle-Calédonie - Flag of Australia.svg Australie 20-15
7 avril 2008 Iles Cook - Nouvelle-Zélande 27-23
8 avril 2008 Flag of Australia.svg Australie - Iles Cook 32-11
8 avril 2008 Nouvelle-Zélande - Nouvelle-Calédonie 8-40
10 avril 2008 Nouvelle-Calédonie - Iles Cook 43-12
10 avril 2008 Nouvelle-Zélande - Flag of Australia.svg Australie 7-38

Phase finale[modifier | modifier le code]

Équipes qualifiées[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort de la phase finale s’est déroulé le 21 juin 2008 à Zagreb. Les 24 équipes qualifiées ont été réparties dans six chapeaux, où les équipes avaient été versées en fonction de leur niveau international. Elles ont ensuite été tirées au sort dans 4 groupes de 6.

Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3 Chapeau 4 Chapeau 5 Chapeau 6

Groupes[modifier | modifier le code]

Groupe A Drapeau : France France Drapeau : Hongrie Hongrie Flag of Slovakia.svg Slovaquie Drapeau : Roumanie Roumanie Flag of Argentina.svg Argentine Flag of Australia.svg Australie
Groupe B Drapeau : Croatie Croatie Drapeau : Suède Suède Drapeau : Espagne Espagne Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud Flag of Kuwait.svg Koweït Flag of Cuba.svg Cuba
Groupe C Drapeau : Allemagne Allemagne Drapeau : Pologne Pologne Flag of Macedonia.svg Macédoine Drapeau : Russie Russie Drapeau : Tunisie Tunisie Drapeau : Algérie Algérie
Groupe D Drapeau : Danemark Danemark Flag of Norway.svg Norvège Drapeau : Égypte Égypte Flag of Brazil.svg Brésil Drapeau : Serbie Serbie Flag of Saudi Arabia.svg Arabie saoudite

Déroulement de la phase finale[modifier | modifier le code]

Les trois premiers de chaque groupe sont qualifiés pour le tour principal, où ils affrontent les trois qualifiés d’un autre groupe, en conservant les points acquis contre les deux équipes qui les accompagnent. Les trois derniers se disputent les places de 13 à 24 dans la Coupe du Président.

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Groupe A (Osijek)[modifier | modifier le code]

# Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : France France 10 5 5 0 0 168 106 62
2* Flag of Slovakia.svg Slovaquie 7 5 3 1 1 152 119 33
3* Drapeau : Hongrie Hongrie 7 5 3 1 1 148 115 33
4 Drapeau : Roumanie Roumanie 4 5 2 0 3 141 135 6
5 Flag of Argentina.svg Argentine 2 5 1 0 4 133 137 -4
6 Flag of Australia.svg Australie 0 5 0 0 5 76 206 -130
* : la Slovaquie et la Hongrie ont le même nombre de points (7), la même différence de buts particulière (0, match nul) et la même différence de buts globale (+33). Les deux équipes sont donc départagées selon le nombre de buts marqués.

Groupe B (Split)[modifier | modifier le code]

# Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Croatie Croatie 10 5 5 0 0 170 115 55
2 Drapeau : Suède Suède 8 5 4 0 1 162 118 44
3 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 6 5 3 0 2 140 126 14
4 Drapeau : Espagne Espagne 4 5 2 0 3 167 127 40
5 Flag of Cuba.svg Cuba 2 5 1 0 4 106 181 -75
6 Flag of Kuwait.svg Koweït 0 5 0 0 5 99 177 -78

Groupe C (Varaždin)[modifier | modifier le code]

# Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Allemagne Allemagne 9 5 4 1 0 147 116 31
2 Flag of Macedonia.svg Macédoine 6 5 3 0 2 145 136 9
3 Drapeau : Pologne Pologne 6 5 3 0 2 146 131 15
4 Drapeau : Russie Russie 5 5 2 1 2 143 145 -2
5 Drapeau : Tunisie Tunisie 4 5 2 0 3 132 153 -21
6 Drapeau : Algérie Algérie 0 5 0 0 5 125 157 -32

Groupe D (Poreč)[modifier | modifier le code]

# Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Danemark Danemark 10 5 5 0 0 167 121 46
2 Flag of Norway.svg Norvège 6 5 3 0 2 162 123 39
3 Drapeau : Serbie Serbie 6 5 3 0 2 161 146 15
4 Drapeau : Égypte Égypte 4 5 2 0 3 110 126 -16
5 Flag of Brazil.svg Brésil 4 5 2 0 3 128 158 -30
6 Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite 0 5 0 0 5 107 161 -54

Tour principal[modifier | modifier le code]

Le Groupe 1 accueille les trois premiers du groupe A et les trois premiers du Groupe B, le Groupe 2 accueille les trois premiers du groupe C et les trois premiers du Groupe D. Chaque équipe affronte les trois équipes de l’autre groupe et conserve les résultats acquis face aux deux équipes de son groupe préliminaire. Les deux premiers sont qualifiés pour les demi-finales. Les troisièmes s’affrontent pour la 5e place, les quatrièmes pour la 7e place, les cinquièmes pour la 9e place et les sixièmes pour la 11e place.

Groupe 1 (Zagreb)[modifier | modifier le code]

# Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Croatie Croatie 10 5 5 0 0 137 118 19
2 Drapeau : France France 8 5 4 0 1 139 112 27
3 Drapeau : Hongrie Hongrie 5 5 2 1 2 127 135 -8
4 Drapeau : Suède Suède 4 5 2 0 3 135 140 -5
5 Flag of Slovakia.svg Slovaquie 3 5 1 1 3 124 137 -13
6 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 0 5 0 0 5 119 139 -20

Groupe 2 (Zadar)[modifier | modifier le code]

# Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Danemark Danemark 8 5 4 0 1 156 145 11
2 Drapeau : Pologne Pologne 6 5 3 0 2 150 141 9
3 Drapeau : Allemagne Allemagne 5 5 2 1 2 147 133 14
4 Drapeau : Serbie Serbie 5 5 2 1 2 153 161 -8
5 Flag of Norway.svg Norvège 4 5 2 0 3 138 141 -3
6 Flag of Macedonia.svg Macédoine 2 5 1 0 4 132 155 -23

Phase finale[modifier | modifier le code]

Les quarts de finale, réintroduites en 2007, sont supprimées (seuls les 2 premiers de chaque poule de la 2ème phase sont qualifiés pour les demi-finales). Les demi-finales ont eu lieu le 30 janvier 2009 à Split (France-Danemark) et à Zagreb (Croatie-Pologne). La finale et le match pour la troisième place se sont déroulées le 1er février 2009.

Places de 1er à 4e (Split/Zagreb)[modifier | modifier le code]

Demi-finales Finale
       
 Drapeau : France France  27
 Drapeau : Danemark Danemark  22  
 Drapeau : France France  24
 
   Drapeau : Croatie Croatie  19
 Drapeau : Croatie Croatie  29
 Drapeau : Pologne Pologne  23  
Match pour la 3e place
 
 Drapeau : Danemark Danemark  23
 Drapeau : Pologne Pologne  31

Finale[modifier | modifier le code]

1er février 2009
17h30
Drapeau : France France 24 - 19
(11 - 12)
Drapeau : Croatie Croatie Arena Zagreb, Zagreb
Spectateurs : 15 500
Arbitrage : Drapeau : Danemark Olesen, Pedersen

Michaël Guigou 10

[PDF] Rapport

Ivan Čupić 6

Averti×4  Suspension×2

Averti×4  Suspension×3 Carton rouge×1


Drapeau : France France
G 12 Daouda Karaboué 0/1
G 16 Thierry Omeyer 10/28
ARD 2 Jérôme Fernandez Capitaine 2/3 Carton jaune
P 3 Didier Dinart 0/0 Suspension
DC 5 Guillaume Gille 0/1 Carton jaune
DC 8 Daniel Narcisse 6/6
ARG 13 Nikola Karabatic 2/5 Suspension
P 14 Christophe Kempé 0/0
ARG 15 Franck Junillon 0/0
ALD 18 Joël Abati 0/0
ALD 19 Luc Abalo 2/4
P 20 Cédric Sorhaindo 2/4
ALG 21 Michaël Guigou 10/12
ALG 24 Sébastien Ostertag 0/1
Entraîneur : Drapeau : France Claude Onesta Carton jaune
Drapeau de France France Statistiques Drapeau de Croatie Croatie
24/36 Buts marqués 19/36
67%  % réussite 53 %
7/7 Jets de 7m 4/4
4 min Suspensions 6 min
4 Cartons jaunes 4
0 Cartons rouges 1
10/29 Arrêts 7/31
34%  % d'arrêts 22 %
Drapeau : Croatie Croatie
G 1 Venio Losert 1/7
G 25 Mirko Alilović 6/24
DC 4 Ivano Balić 1/2
DC 5 Domagoj Duvnjak 2/6
ARG 6 Blaženko Lacković 4/7
ARD 8 Marko Kopljar 0/0
P 9 Igor Vori 2/2 Carton jaune Carton rouge
ARG 10 Jakov Gojun 0/0
ALD 13 Zlatko Horvat 0/0
ALG 17 Goran Šprem 3/8
DC 18 Denis Špoljarić 0/0
ARD 19 Petar Metličić Capitaine 1/5 Carton jaune SuspensionSuspension
ARG 24 Tonči Valčić 0/0 Suspension
ALD 27 Ivan Čupić 6/6 Carton jaune
Entraîneur : Drapeau : Croatie Lino Červar Carton jaune


Matchs de classement[modifier | modifier le code]

5e à 12e place (Zagreb)[modifier | modifier le code]

Place Date Équipe 1 Score Équipe 2
11-12e 29 janvier Flag of Macedonia.svg Macédoine 32-31 Corée du Sud Drapeau de Corée du Sud
9-10e 29 janvier Flag of Slovakia.svg Slovaquie 27-34 Norvège Drapeau de Norvège
7-8e 29 janvier Drapeau : Suède Suède 37-29 Serbie Drapeau de Serbie
5-6e 29 janvier Drapeau : Hongrie Hongrie 25-28 Allemagne Drapeau d'Allemagne

Coupe du Président (places de 13e à 24e)[modifier | modifier le code]

Les équipes classées quatrièmes, cinquièmes et sixièmes des groupes du tour préliminaire joueront une compétition destinée à les classer : la Coupe du Président (President's Cup, PC).

Les deux premiers s’affrontent pour la 13e place, les deuxièmes pour la 15e place, les troisièmes pour la 17e place, les quatrièmes pour la 19e place, les cinquièmes pour la 21e place et les sixièmes pour la 23e place.

Groupe PC I (Poreč)[modifier | modifier le code]

# Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Espagne Espagne 10 5 5 0 0 205 98 107
2 Drapeau : Roumanie Roumanie 8 5 4 0 1 175 141 34
3 Flag of Argentina.svg Argentine 6 5 3 0 2 137 125 12
4 Flag of Cuba.svg Cuba 4 5 2 0 3 124 154 -30
5 Flag of Kuwait.svg Koweït 2 5 1 0 4 119 157 -38
6 Flag of Australia.svg Australie 0 5 0 0 5 87 172 -85

Groupe PC II (Pula)[modifier | modifier le code]

# Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Égypte Égypte 8 5 4 0 1 135 125 10
2 Drapeau : Russie Russie 8 5 4 0 1 151 127 24
3 Drapeau : Tunisie Tunisie 6 5 3 0 2 159 146 13
4 Drapeau : Algérie Algérie 6 5 3 0 2 140 142 -2
5 Flag of Brazil.svg Brésil 2 5 1 0 4 131 137 -6
6 Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite 0 5 0 0 5 105 144 -39

Matchs de classement[modifier | modifier le code]

Place Date Lieu Équipe 1 Score Équipe 2
23-24e 27 janvier Pula Flag of Australia.svg Australie 19-23 Arabie saoudite Drapeau d'Arabie saoudite
21-22e 27 janvier Pula Flag of Kuwait.svg Koweït 24-27 Brésil Drapeau du Brésil
19-20e 27 janvier Pula Flag of Cuba.svg Cuba 27-34 Algérie Drapeau d'Algérie
17-18e 27 janvier Poreč Flag of Argentina.svg Argentine 23-29 Tunisie Drapeau de Tunisie
15-16e 27 janvier Poreč Drapeau : Roumanie Roumanie 42-38 Russie Drapeau de Russie
13-14e 27 janvier Poreč Drapeau : Espagne Espagne 28-24 Égypte Drapeau d'Égypte

Classement final[modifier | modifier le code]

Les Croates félicitent leur équipe sur la Place Ban Jelačić
Gold medal with cup.svg
Drapeau : France France
Silver medal with cup.svg
Drapeau : Croatie Croatie
Bronze medal with cup.svg
Drapeau : Pologne Pologne
4.
Drapeau : Danemark Danemark
5.
Drapeau : Allemagne Allemagne
6.
Drapeau : Hongrie Hongrie
7.
Drapeau : Suède Suède
8.
Drapeau : Serbie Serbie
9.
Flag of Norway.svg Norvège
10.
Flag of Slovakia.svg Slovaquie
11.
Flag of Macedonia.svg Macédoine
12.
Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud
13.
Drapeau : Espagne Espagne
14.
Drapeau : Égypte Égypte
15.
Drapeau : Roumanie Roumanie
16.
Drapeau : Russie Russie
17.
Drapeau : Tunisie Tunisie
18.
Flag of Argentina.svg Argentine
19.
Drapeau : Algérie Algérie
20.
Flag of Cuba.svg Cuba
21.
Flag of Brazil.svg Brésil
22.
Flag of Kuwait.svg Koweït
23.
Flag of Saudi Arabia.svg Arabie saoudite
24.
Flag of Australia.svg Australie

Statistiques et récompenses[modifier | modifier le code]

Équipe type du championnat du monde[modifier | modifier le code]

L'équipe-type du championnat du monde 2009 est[11] :

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • Meilleure attaque : Drapeau : Espagne Espagne avec 308 buts en 9 matchs
  • Meilleure défense : Drapeau : France France avec 211 buts en 10 matchs
Meilleurs buteurs[12]
Nom Équipe Tot. Ch. 7m MJ Moy.
1 Kiril Lazarov Flag of Macedonia.svg Macédoine 92* 62 30 9 10,2
2 Ivan Čupić Drapeau : Croatie Croatie 66 39 27 10 6,6
3 Felipe Borges Flag of Brazil.svg Brésil 61 48 13 9 6,8
4 Valentin Ghionea Drapeau : Roumanie Roumanie 58 33 25 9 6,4
Tomasz Tłuczyński Drapeau : Pologne Pologne 10 5,8
6 Bandar Alharbi Flag of Saudi Arabia.svg Arabie saoudite 55 38 17 8 6,9
7 Kristian Kjelling Flag of Norway.svg Norvège 54 53 1 9 6,0
8 Michaël Guigou Drapeau : France France 52 28 24 8 6,5
Momir Ilić Drapeau : Serbie Serbie 40 12 9 5,8
10 Hussein Hussein Drapeau : Égypte Égypte 50 32 18 9 5,6
* Avec 92 buts marqués, Kiril Lazarov détient le record de buts marqués au championnat du monde.
Meilleurs passeurs [12]
Nom Équipe PD MJ
1 Kiril Lazarov Drapeau de Macédoine Macédoine 39 9
Heykel Megannem Drapeau de Tunisie Tunisie
3 Nikola Karabatic Drapeau de France France 36 10
4 Kristian Kjelling Drapeau de Norvège Norvège 34 9
5 Peter Kukučka Drapeau de Slovaquie Slovaquie 33 9
Erlend Mamelund Drapeau de Norvège Norvège 9
7 Mikkel Hansen Drapeau du Danemark Danemark 29 8
8 Tahar Labane Drapeau d'Algérie Algérie 28 9
9 László Nagy Drapeau de Hongrie Hongrie 26 9
Igor Vori Drapeau de Croatie Croatie 10
Meilleurs gardiens de buts[12]
Nom Équipe % Arrêts Tirs
1 Per Sandström Drapeau de Suède Suède 44% 52 118
2 Nándor Fazekas Drapeau de Hongrie Hongrie 41% 79 195
Daouda Karaboué Drapeau de France France 41 99
Richard Štochl Drapeau de Slovaquie Slovaquie 110 266
5 Mohamed Nakib Bakir Drapeau d'Égypte Égypte 39% 62 157
José Manuel Sierra Drapeau d'Espagne Espagne 54 139
7 Steinar Ege Drapeau de Norvège Norvège 38% 95 249
Andreas Palicka Drapeau de Suède Suède 44 116
9 Thierry Omeyer Drapeau de France France 37% 91 244
Johan Sjöstrand Drapeau de Suède Suède 56 150

Source : [PDF] (en) « Top Goalkeeper at the XXI Men's Handball World Championship 2009 », sur Site officiel de l'IHF,‎ 1er février 2009 (consulté le 8 février 2013)

Fair-play[modifier | modifier le code]

Source : [PDF] (en) « Team Fair-play at the XXI Men's Handball World Championship 2009 », sur Site officiel de l'IHF,‎ 1er février 2009 (consulté le 8 février 2013)

Effectif des équipes sur le podium[modifier | modifier le code]

Champion du monde : Drapeau : France France[modifier | modifier le code]

Entraineur : Drapeau : France Claude Onesta

Source : [PDF] (en) « France Team Roster at the XXI Men's Handball World Championship 2009 », sur Site officiel de l'IHF,‎ 29 janbier 2009 (consulté le 8 février 2013)

Vice-champion du monde : Drapeau : Croatie Croatie[modifier | modifier le code]

Entraineur : Drapeau : Croatie Lino Červar

Source : [PDF] (en) « Croatia Team Roster at the XXI Men's Handball World Championship 2009 », sur Site officiel de l'IHF,‎ 29 janbier 2009 (consulté le 8 février 2013)

Troisième place : Drapeau : Pologne Pologne[modifier | modifier le code]

Entraineur : Drapeau : Pologne/Drapeau : Allemagne Bogdan Wenta

Source : [PDF] (en) « Poland Team Roster at the XXI Men's Handball World Championship 2009 », sur Site officiel de l'IHF,‎ 20 janbier 2009 (consulté le 8 février 2013)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lieux sur le site de l'IHF
  2. (pt) Site du championnat d'Afrique 2008 en Angola
  3. (pt) Résultats du championnat panaméricain 2008 au Brésil
  4. (en) Site du championnat d'Asie 2008 en Iran
  5. Résultats des qualifications
  6. Résultats des barrages
  7. La Serbie se qualifie au bénéfice des buts marqués à l’extérieur.
  8. Le match retour a été interrompu à la 49e minute alors que la Hongrie menait 27-24 après des jets d’objets sur le terrain de la part de certains spectateurs. La commission disciplinaire de l’EHF a entériné le résultat au moment de l’interruption, entraînant la qualification de la Hongrie. La fédération bosniaque s’est vu infliger une amende de 7 500 euros
  9. Texte officiel de l’EHF.
  10. Résultats de la Oceania Nations Cup 2008
  11. [PDF](en) « All-Star Team: », sur Site officiel de l'IHF,‎ 1er février 2009 (consulté le 8 février 2013)
  12. a, b et c [PDF](en) « Statistics at the XXI Men's Handball World Championship 2009 », sur Site officiel de l'IHF,‎ 1er février 2009 (consulté le 8 février 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :