Sébastien Ostertag

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sébastien Ostertag
{{#if:
Image illustrative de l'article Sébastien Ostertag
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 16 mars 1979 (35 ans)
Lieu Paris
Taille 1,73 m
Poste Ailier gauche
Situation en club
Club actuel Chartres Métropole Handball 28
Parcours junior
Saisons Club
1985-1997 Drapeau : France Livry-Gargan
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
1997-2000 Drapeau : France Livry-Gargan
2000-2001 Drapeau : France AC Boulogne-Bill.
2001-2005 Drapeau : France Livry-Gargan
2005-2012 Drapeau : France Tremblay
2012- Drapeau : France Chartres MHB 28
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
2005- Drapeau : France France 29 (75)
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Sébastien Ostertag, né le 16 mars 1979 à Paris XIIe, est un handballeur français jouant au poste d'ailier gauche. Avec l'équipe de France, il est devenu champion du monde en 2009 et champion d'Europe en 2010.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ostertag avec le CMHB 28 en mars 2014.

Formé à Livry-Gargan, club avec lequel il devient champion de France cadet et junior[1], il débute sa carrière professionnel toujours au LGHB en division élite, évoluant au poste d'ailier gauche. En 2005, il rejoint Tremblay, avec lequel il finit à la sixième place du championnat de France en 2007.

Il fut également international jeune, puis international A[1]. Il participe ainsi aux Jeux méditerranéens de 2005 où la France se classe 7e, puis prend part au stage de préparation pour l'Euro 2008 en Norvège. Non retenu dans la sélection, il est rappelé en court de compétition après la blessure du chambérien Laurent Busselier et remporte finalement la médaille de bronze.

En janvier 2009, il devient champion du monde en battant en finale les croates en Croatie, même si, remplaçant de Michaël Guigou, il a peu joué au cours de la compétition : il marque notamment un but en match de poule et joue quelques minutes en finale.

En 2010, il devient champion d'Europe, en disputant une bonne partie de la finale, gagnée 25-21 face à la Croatie, à nouveau.

En 2012, après 7 saisons au Tremblay en France Handball ponctuées d'une finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe en 2011 et deux troisièmes place en Championnat de France, il rejoint Chartres Métropole Handball 28 en 2e division pour une durée de 3 ans. Après une longue blessure qui l'éloigne des terrains durant plusieurs mois, Ostertag fait son retour à la compétition au début de la saison 2013-2014[2].

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En équipe de France[modifier | modifier le code]

Ostertag en 2010 avec la France.

En club[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b Journal L'Équipe du 10 janvier 2008, p.11
  2. Sébastien Ostertag : « Retrouver le parquet, ça fait du bien ! » dans L'Écho républicain, le 4 octobre 2013.