Championnat du Mexique de football D2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liga de Ascenso

Logo de Liga de Ascenso
Généralités
Création 1950
Autre(s) nom(s) Segunda División
(1950-1994)
Primera División A
(1994-2009)
Organisateur(s) FEMEXFUT
Éditions 84
Lieu Drapeau du Mexique Mexique
Participants 14
Statut des participants Professionnels
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie Division 2
Niveau supérieur Primera División
Niveau inférieur Liga Premier de Ascenso
Palmarès
Tenant du titre Mineros de Zacatecas (en)
Plus titré(s) CD Irapuato (6 titres)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Tournoi d'ouverture du championnat du Mexique de football D2 2014

Le championnat du Mexique de football de seconde division, aussi appelé Liga de Ascenso, est le second tournoi de football professionnel mexicains le plus important du pays. Il a été créé en 1950 et se joue sous la forme de deux tournois semestriels appelés Clausura et Apertura, anciennement connu sous les noms de Verano et Invierno.

Cette compétition a été créé sous le nom de Segunda División avant de changer et de devenir la Primera División A en 1994 puis de changer pour son nom actuel en 2009. Le passage d'un championnat unique à deux tournois c'est effectué comme pour la Primera División en 1998.

Le CD Irapuato est le club qui a remporté le plus de titres de seconde division (6).

Histoire[modifier | modifier le code]

La Segunda División (1950-1994)[modifier | modifier le code]

La Primera División A et la Liga de Ascenso (Depuis 1994)[modifier | modifier le code]

La FEMEXFUT décide de changer le nom du championnat en 1994, faisant valoir que la différence entre la Primera División et la Primera División A est moins importante qu'auparavant. Le projet, pris en mains par José Antonio García Rodríguez, alors président de Primera División, incluait plusieurs équipes américaines comme les Black Hawks San José ou les Los Angeles Salsa, qui étaient intéressés. Cependant, les statuts de la FIFA ont interdit l'intégration de clubs étrangers à un championnat national. Ce sont donc les plus importantes équipes de Segunda División qui se sont engagé à participer à cette nouvelle formule de la compétition, qui a été inauguré lors de la saison 1994-1995 avec quinze équipes, l'Acapulco FC, les Gallos de Aguascalientes (en), le Club Celaya (en), le CD Irapuato, le Reboceros de La Piedad (en), le CD Marte, le Pachuca CF, l'Atlético San Francisco (en), le Real San Luis, les Caimanes de Tabasco (es), les Coras de Tepic (en), l'Inter de Tijuana (es), les Halcones de Querétaro (es), l'Atlético Yucatán (es) et le CD Zacatepec. Les Cobras de Ciudad Juarez (en), retenus pour être la seizième équipe, a finalement refusé de participer à la compétition à cause de problèmes financiers.

Lors du tournoi Apertura 2006, il a été décidé d'augmenter le nombre d'équipes au sein de la division passant de 20 à 24 équipes et de former deux groupes géographiques. Ce changement est impulsé par la FEMEXFUT qui a décidé que chaque équipe de l'élite devait avoir une filiale en seconde division et avec l'objectif de réduire les coûts de déplacements.

Mais c'est lors du tournoi Apertura 2009 que les plus important changement ont eu lieu, outre le changement de nom en Liga de Ascenso, la fédération réduit le nombre d'équipes à 17 et supprime les groupes.

Évolution du règlement[modifier | modifier le code]

Le nombre d'équipes n'a pas cessé de varier au cours des saisons et des différentes promotions, rétrogradations, disparitions, invitations et liguillas promotionnelles, pour se stabiliser à 14 équipes.

Entre 1950 et 1970, le titre de champion est attribué au leader du classement général à la fin de la saison (comme dans la plupart des championnats nationaux).

La Liguilla[modifier | modifier le code]

À partir de la saison 1970-71, le titre de champion est attribué lors d'un tournoi à élimination directe, familièrement connu au Mexique sous le nom de Liguilla.

Actuellement, le championnat est composé de 14 équipes, les sept meilleures équipes sont qualifiées pour la Liguilla.

Si à la fin des treize journées du Torneo, deux équipes ont le même nombre de points, elles sont départagées grâce aux critères suivants :

  • La meilleure différence de buts.
  • La meilleure attaque.
  • La différence de but particulière.
  • Le plus grand nombre de buts marqués à l'extérieur.
  • Le tirage au sort.

La Liguilla se compose ensuite de matchs aller-retour allant des quarts de finale à la finale. En cas d'égalité, c'est le classement de la saison régulière qui départage les deux équipes à l'exception de la finale où l'on peut avoir des prolongations et si nécessaire une séance de tirs au but.

La relégation au pourcentage[modifier | modifier le code]

Depuis la saison 1991/92, la relégation dans le championnat mexicains se fait selon la règle du pourcentage. Ainsi à la fin de la saison (succession de deux tournois) un classement est établi en divisant le nombre de points acquis par le nombre de matchs joués sur les trois dernières saisons sans interruption. L'équipe reléguée est bien évidemment la dernière de ce classement.

Les équipes récemment promues ou avec moins de trois saisons complètes en première division ont un rapport basé uniquement sur les tournois joués. Pour cette raison, leurs moyennes peuvent monter ou descendre plus rapidement.

Le règlement prévoit également qu'une équipe qui occupe la place de relégation ne peut pas accéder à une place en Liguilla, éliminatoires, même si sa position dans le tournoi en cours le lui permet.

L'équipe promue de Segunda División est celle qui remporte le match opposant les vainqueurs des deux tournois saisonniers. S'il s'agit de la même équipe, elle est promue automatiquement. Cependant, cette équipe doit être « apte à la promotion » selon le règlement de la FEMEXFUT, si elle ne l'est pas, elle touche une somme compensatrice. Dans ce cas, l'équipe reléguée de deuxième division et l'équipe « apte » ayant obtenu le plus de points sur la saison en cours (addition des points deux tournois) jouent un match de barrage en aller-retour pour déterminer laquelle des deux évoluera en Liga de Ascenso la saison suivante.

Clubs de la saison 2014-2015[modifier | modifier le code]

Club Ville Nb de titres Stade Capacité
Estudiantes de Altamira (en) Altamira 0 Stade Altamira (en) 13 500
CF Atlante Cancún 2 Stade Andres Quintana Roo 20 000
Atlético San Luis (en) San Luis Potosí 0 Stade Alfonso-Lastras 33 000
Club Celaya (en) Celaya 2 Stade Miguel Alemán 25 500
Correcaminos UAT (en) Ciudad Victoria 2 Stade Marte Gómez 19 500
Dorados de Sinaloa Culiacán 2 Stade Carlos González 23 000
CD Irapuato Irapuato 6 Stade Sergio León Chávez 24 000
Lobos de la BUAP Puebla 0 Stade Universitaire BUAP (en) 20 700
CF Mérida (en) Mérida 1 Stade Carlos Iturralde 18 000
Club Necaxa Aguascalientes 2 Stade Victoria 25 500
Alebrijes de Oaxaca (en) Oaxaca de Juárez 0 Stade Benito Juárez (en) 12 000
Coras de Tepic (en) Tepic 0 Arena Cora (es) 12 945
Mineros de Zacatecas (en) Zacatecas 0 Stade Francisco Villa (en) 18 000
CD Zacatepec Zacatepec de Hidalgo 6 Stade Coruco Díaz 16 000

Localisation géographique des clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Saison Vainqueur Score Finaliste Meilleur buteur
Championnat Saisonnier
1950-51
Détails
CD Zacatepec CD Zamora (en)
1951-52
Détails
Reboceros de La Piedad (es) Club San Sebastián de León (en)
1952-53
Détails
Deportivo Toluca Tiburones Rojos de Veracruz
1953-54
Détails
CD Irapuato Club San Sebastián de León (en)
1954-55
Détails
CF Atlas CD Cuautla (es)
1955-56
Détails
CF Monterrey Querétaro FC
1956-57
Détails
CD Zamora (en) CA Monarcas Morelia
1957-58
Détails
Club Celaya (en) CF Monterrey
1958-59
Détails
CD Tampico CF Monterrey
1959-60
Détails
CF Monterrey CF Ciudad Madero (es)
1960-61
Détails
CD Nacional (en) CD Poza Rica (es)
1961-62
Détails
Pumas UNAM Club Refinería Madero (es)
1962-63
Détails
CD Zacatepec CF Ciudad Madero (es)
1963-64
Détails
CD Cruz Azul CD Poza Rica (es)
1964-65
Détails
CF Ciudad Madero (es) CD Poza Rica (es)
1965-66
Détails
CF Nuevo León (es) CD Tampico
1966-67
Détails
CF Pachuca Laguna FC
1967-68
Détails
Laguna FC CD Zacatepec
1968-69
Détails
CF Torreón (en) CD Zacatepec
1969-70
Détails
CD Zacatepec CF Nuevo León (es)
1970-71
Détails
San Luis FC 2-1 Tigres UANL
1971-72
Détails
CF Atlas 4-0 Tigres UANL
1972-73
Détails
CF Ciudad Madero (es) 4-3 CD Irapuato
1973-74
Détails
Tigres UANL 3-2 CU Guadalajara
1974-75
Détails
CD Estudiantes Tecos 1-0 CD Irapuato
1975-76
Détails
San Luis FC 3-2 Tecnológico de Celaya
1976-77
Détails
CF Atlante 6-3 UA Querétaro
1977-78
Détails
CD Zacatepec 4-1 CD Irapuato
1978-79
Détails
CF Atlas 3-2 CD Cuautla (es)
1979-80
Détails
Atletas Campesinos (es) 2-1 CD Estato de México (es)
1980-81
Détails
Atlético Morelia 2-1 CD Tapatío (en)
1981-82
Détails
CF Oaxtepec (en) 3-1 Coras de Tepic (en)
1982-83
Détails
Unión de Curtidores (en) 2-1 CD Zamora (en)
1983-84
Détails
CD Zacatepec 3-1 CSD Jalisco (es)
1984-85
Détails
CD Irapuato 5-3 CF Pachuca
1985-86
Détails
CF Cobras de Ciudad Juárez (es) 3-1 CF Pachuca
1986-87
Détails
Correcaminos UAT (en) 1-1
Tirs au but : 4-2
UA Querétaro
1987-88
Détails
CF Cobras de Ciudad Juárez (es) 2-1 FC León
1988-89
Détails
Potros Neza 4-1 Atlético Yucatán (es)
1989-90
Détails
FC León 4-1 Inter de Tijuana (es)
1990-91
Détails
CF Atlante 2-2
Tirs au but : 9-8
CF Pachuca
1991-92
Détails
CF Pachuca 2-2
Tirs au but : 11-10
CD Zacatepec
1992-93
Détails
UT Neza 1-0 CD Tampico-Madero
1993-94
Détails
CD Tampico-Madero 4-3 CD Irapuato
1994-95
Détails
Atlético Celaya CF Pachuca Drapeau : Mexique Marco Antonio de Almeida (15 buts)
1995-96
Détails
CF Pachuca Gallos Blancos de Hermosillo (es) Drapeau : Argentine Lorenzo Sáez (30 buts)
Championnat Semestriel
Invierno 1996
Détails
Tigres UANL Atlético Hidalgo (en) Drapeau : Brésil Nílson (11 buts)
Verano 1997
Détails
Tigres UANL Correcaminos UAT (en) Drapeau : Mexique Ángel Lemus (12 buts)
Drapeau : Honduras Carlos Pavón (12 buts)
Invierno 1997
Détails
CF Pachuca Real Sociedad de Zacatecas (en) Drapeau : Colombie Níver Arboleda (17 buts)
Verano 1998
Détails
Tigrillos UANL (es) CD Zacatepec Drapeau : Uruguay Daniel Fasciolli (12 buts)
Drapeau : Uruguay Carlos María Morales (12 buts)
Drapeau : Brésil Valtencir Gomes (12 buts)
Invierno 1998
Détails
Atlético Yucatán (es) Chivas Tijuana (en) Drapeau : Argentine Cristián Ariel Morales (19 buts)
Verano 1999
Détails
Unión de Curtidores (en) CD Cruz Azul (Hidalgo) Drapeau : Mexique Ángel Lemus (16 buts)
Invierno 1999
Détails
CD Irapuato CD Zacatepec Drapeau : Argentine Cristián Ariel Morales (17 buts)
Verano 2000
Détails
CD Irapuato CD Cruz Azul (Hidalgo) Drapeau : Espagne Carlos Muñoz Cobo (15 buts)
Invierno 2000
Détails
Gallos de Aguascalientes (en) Reboceros de La Piedad (es) Drapeau : Mexique Christian Patiño (16 buts)
Verano 2001
Détails
Reboceros de La Piedad (es) Toros Neza Drapeau : Uruguay Héctor Giménez Silvera (16 buts)
Invierno 2001
Détails
Tiburones Rojos de Veracruz San Luis FC Drapeau : Argentine Héctor Carlos Álvarez (16 buts)
Verano 2002
Détails
San Luis FC Tigrillos UANL (es) Drapeau : Argentine Ariel González (15 buts)
Apertura 2002
Détails
CD Irapuato Reboceros de La Piedad (es) Drapeau : Argentine Héctor Carlos Álvarez (23 buts)
Clausura 2003
Détails
FC León CD Tapatío (en) Drapeau : Argentine Héctor Carlos Álvarez (16 buts)
Apertura 2003
Détails
Dorados de Sinaloa Club de Fútbol Cobras (es) Drapeau : Argentine Héctor Carlos Álvarez (17 buts)
Clausura 2004
Détails
FC León Dorados de Sinaloa Drapeau : Argentine Mauro Néstor Gerk (18 buts)
Drapeau : Mexique Francisco Bravo Bravo (18 buts)
Apertura 2004
Détails
San Luis FC Atlético Mexiquense (en) Drapeau : Argentine Ariel González (16 buts)
Clausura 2005
Détails
Querétaro FC FC León Drapeau : Argentine Rubén Darío Gigena (17 buts)
Apertura 2005
Détails
CF Puebla CD Cruz Azul (Oaxaca) Drapeau : Mexique Mauricio Romero (16 buts)
Clausura 2006
Détails
Querétaro FC CF Indios de Ciudad Juárez Drapeau : Argentine Diego Alberto Olsina (15 buts)
Apertura 2006
Détails
CF Puebla Petroleros de Salamanca (es) Drapeau : Uruguay Álvaro Fabián González (14 buts)
Clausura 2007
Détails
Dorados de Sinaloa FC León Drapeau : Uruguay Álvaro Fabián González (16 buts)
Apertura 2007
Détails
CF Indios de Ciudad Juárez Dorados de Sinaloa Drapeau : Mexique Mauricio Romero (14 buts)
Clausura 2008
Détails
FC León Dorados de Sinaloa Drapeau : Paraguay Fredy Bareiro (16 buts)
Apertura 2008
Détails
Querétaro FC CD Irapuato Drapeau : Argentine Mauro Néstor Gerk (14 buts)
Drapeau : Mexique Raúl Enríquez (14 buts)
Clausura 2009
Détails
CF Mérida (es) Club Tijuana Drapeau : Uruguay Nelson Sebastián Maz (15 buts)
Apertura 2009
Détails
Club Necaxa CD Irapuato Drapeau : Argentine Ariel González (11 buts)
Bicentenario 2010
Détails
Club Necaxa FC León Drapeau : Argentine Ariel González (11 buts)
Drapeau : Argentine Carlos Casartelli (11 buts)
Apertura 2010
Détails
Club Tijuana Tiburones Rojos de Veracruz Drapeau : Brésil Eder Pacheco (13 buts)
Clausura 2011
Détails
CD Irapuato Club Tijuana Drapeau : Panamá Blas Pérez (14 buts)
Apertura 2011
Détails
Correcaminos UAT (en) Reboceros de La Piedad (es) Drapeau : Argentine Roberto Nicolás Saucedo (11 buts)
Clausura 2012
Détails
FC León Lobos de la BUAP Drapeau : Uruguay Nelson Sebastián Maz (13 buts)
Apertura 2012
Détails
Reboceros de La Piedad (es) Dorados de Sinaloa Drapeau : Mexique Víctor Hugo Lojero (11 buts)
Drapeau : Mexique Rodrigo Prieto (11 buts)
Clausura 2013
Détails
Toros Neza Club Necaxa Drapeau : Mexique Víctor Hugo Lojero (12 buts)
Apertura 2013
Détails
CU Guadalajara Club Necaxa Drapeau : Paraguay Gustavo Adrián Ramírez (11 buts)
Clausura 2014
Détails
Estudiantes de Altamira (en) Correcaminos UAT (en) Drapeau : Panamá Roberto Antonio Nurse (12 buts)
Apertura 2014
Détails
Clausura 2015
Détails

Bilans[modifier | modifier le code]

Bilan par club
Équipe Victoires
CD Irapuato 6 (1954, 85, Inv. 99, Ver. 00, Aper. 03, Clau. 11)
CD Zacatepec 5 (1951, 63, 70, 78, 84)
FC León 5 (1990, Clau. 03, Clau. 04, Clau. 08, Clau. 12)
CF Pachuca 4 (1967, 92, 96, Inv. 97)
San Luis FC 4 (1971, 76, Ver. 02, Aper. 04)
CF Atlas 3 (1955, 72, 79)
Querétaro FC 3 (Clausura 05, Clau. 06, Aper. 08)
Tigres UANL 3 (1974, Inv. 96, Ver. 97)
Toros Neza 3 (1989, 93, Clau. 13)
Reboceros de La Piedad (es) 3 (1952, Ver. 01, Aper. 12)
CF Atlante 2 (1977, 91)
CF Puebla 2 (Apertura 05, Aper. 06)
CF Monterrey 2 (1956, 60)
CD Tampico 2 (1959, 94)
Club Necaxa 2 (Apertura 09, Clau. 10)
Dorados de Sinaloa 2 (Apertura 03, Clau. 07)
CF Ciudad Madero (es) 2 (1965, 73)
Club de Fútbol Cobras (es) 2 (1986, 88)
Correcaminos UAT (en) 2 (1987, Aper. 11)
Unión de Curtidores (en) 2 (1983, Ver. 99)
Atlético Celaya 1 (1995)
Atlético Morelia 1 (1981)
CD Cruz Azul 1 (1964)
Tiburones Rojos de Veracruz 1 (Invierno 01)
Club Tijuana 1 (Apertura 10)
CU Guadalajara 1 (Apertura 13)
Deportivo Toluca 1 (1953)
CD Estudiantes Tecos 1 (1975)
CF Indios de Ciudad Juárez 1 (Apertura 07)
Laguna FC 1 (1968)
Pumas UNAM 1 (1962)
Atletas Campesinos (es) 1 (1980)
Atlético Yucatán (es) 1 (Invierno 98)
Club Celaya (en) 1 (1958)
CF Mérida (es) 1 (Clausura 09)
CF Nuevo León (es) 1 (1966)
CF Oaxtepec (en) 1 (1982)
CF Torreón (en) 1 (1969)
CD Nacional (en) 1 (1961)
CD Zamora (en) 1 (1957)
Estudiantes de Altamira (en) 1 (Clausura 2014)
Gallos de Aguascalientes (en) 1 (Invierno 2000)
Tigrillos UANL (es) 1 (Verrano 98)
Bilan par état
États Victoires
Guanajuato 15
Nuevo León 7
Tamaulipas 7
Jalisco 6
Morelos 6
Michoacán 5
État de Mexico 4
Hidalgo 4
État de San Luis Potosí 4
Querétaro 4
Aguascalientes 3
État de Chihuahua 3
District fédéral 2
Coahuila 2
État de Puebla 2
Quintana Roo 2
Sinaloa 2
Yucatán 2
Veracruz 1
Basse-Californie 1

Records[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]