Carlos Pavón

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pavon.
Carlos Pavón
Carlos Pavon Plummer 02.JPG
Situation actuelle
Équipe Drapeau du Honduras Real España
Numéro 9
Biographie
Nom Carlos Alberto Pavón
Nationalité Drapeau : Honduras Hondurien
Naissance 9 octobre 1973 (41 ans)
Lieu El Progreso (Honduras)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1992-1994 Drapeau du Honduras Real España 54 (28)
1994-1995 Drapeau du Mexique Club Toluca 31 (17)
1995-1996 Drapeau du Mexique Club San Luis 15 (3)
1995-1996 Drapeau de l'Espagne Real Valladolid 12 (9)
1996-1997 Drapeau du Mexique Correcaminos UAT 34 (26)
1997-1998 Drapeau du Mexique Club Necaxa 32 (14)
1998-2000 Drapeau du Mexique Club Celaya 67 (51)
2000-2001 Drapeau du Mexique CA Monarcas 38 (27)
2001-2002 Drapeau de l'Italie Udinese Calcio 31 (16)
2002-2003 Drapeau de l'Italie SSC Naples 17 (8)
2003 Drapeau du Honduras Real España 14 (9)
2003-2004 Drapeau du Mexique CA Monarcas 18 (9)
2004 Drapeau de la Colombie Deportivo Cali 13 (11)
2004-2005 Drapeau du Mexique CD Cruz Azul 36 (12)
2005-2006 Drapeau du Guatemala Comunicaciones 37 (31)
2006-2007 Drapeau du Honduras Real España 34 (29)
2007 Drapeau des États-Unis Los Angeles Galaxy 28 (11)
2008-2010 Drapeau du Honduras Real España 47 (32)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1993-2010 Drapeau : Honduras Honduras 112 (64)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Carlos Alberto Pavón (né le 9 octobre 1973) est un footballeur hondurien évoluant au poste d'attaquant. Il est actuellement au Real España.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pavón commence sa carrière professionnelle à l'âge de 18 ans dans son pays natal, le Honduras, avec le Real España, le 30 mai 1992, contre Platense en Coupe du Honduras (1-1). Avec le Real España, Pavón remporte deux championnats du Honduras, ainsi que le titre de meilleur buteur.

Pavón joue ensuite pour Morelia au Mexique, gagnant le championnat Clausura 2000 avec le club. Il joue également pour Toluca, San Luis, Correcaminos, Necaxa, Cruz Azul et Celaya, où il est meilleur buteur de la deuxième division mexicaine.

Il joue ensuite en Italie, en Serie A, pour l'Udinese et Naples à partir de 2001-2003, et en première division espagnole avec le Real Valladolid (1995).

Pavón est également un membre essentiel de l'équipe nationale du Honduras, dont il est le meilleur buteur de tous les temps avec 57 buts marqués[1]. Il est célèbre pour avoir marqué un hat-trick contre le Mexique lors des qualifications pour la Coupe du monde 2002. Il inscrit aussi quatre buts contre Cuba, lors d'un match de poule de la Gold Cup 2007, le 13 juin 2007. Il inscrit surtout le but qui qualifie le Honduras pour la Coupe du monde 2010 lors d'une victoire (1-0) contre le Salvador, ce qui constitue la deuxième participation des Catrachos en Coupe du monde.

Le 19 juin 2007, Pavón signe en faveur du Los Angeles Galaxy[2]. Il marque deux fois lors d'un match à l'extérieur contre les New York Red Bulls, le 18 août 2007, sur deux passes décisives de David Beckham. Le match attire 66 000 spectateurs, soit le record d'affluence pour un match des Bulls.

Malgré d'autres offres provenant de clubs de MLS, il retourne au Real España en 2008. Après avoir été libéré, il signe avec le Club Necaxa.

Il fait ses débuts à Necaxa le 1er mars 2009, après un seul entraînement avec le club. Il débute le match en tant que titulaire et délivre deux passes décisives pour un match nul 2-2 contre Santos Laguna.

En 2010, il est élu « joueur le plus populaire du monde » par l'IFFHS[3] devant des joueurs comme Arda Turan et Mohamed Aboutreika en écrasant la concurrence sur la zone CONCACAF. Il succède donc à Lionel Messi, sacré en 2009.

Il prend officiellement sa retraite internationale après la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. Il est considéré comme le meilleur joueur de l’équipe du Honduras depuis qu'il évolue sous les couleurs nationales.

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Adversaire Résultat Compétition
1. 29 novembre 1995 Santa Ana (Salvador) Drapeau : Panamá Panama 2-0 Coupe UNCAF des Nations 1995
2. 10 décembre 1995 San Salvador (Salvador) Drapeau : Guatemala Guatemala 3-0 Coupe UNCAF des Nations 1995
3. 10 décembre 1995 San Salvador (Salvador) Drapeau : Guatemala Guatemala 3-0 Coupe UNCAF des Nations 1995
4. 24 juillet 1996 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Panamá Panama 1-1 Amical
5. 21 août 1996 San Salvador (Salvador) Drapeau : Salvador Salvador 2-1 Amical
6. 25 août 1996 Tegucigalpa (Honduras) Drapeau : Cuba Cuba 4-0 Amical
7. 21 septembre 1996 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Mexique Mexique 2-1 Éliminatoires Coupe du monde 1998
8. 21 octobre 1996 Tegucigalpa (Honduras) Drapeau : Salvador Salvador 1-1 Amical
9. 17 novembre 1996 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Saint-Vincent-et-les-Grenadines Saint-Vincent-et-les-Grenadines 11-3 Éliminatoires Coupe du monde 1998
10. 1er février 1998 Oakland (États-Unis) Drapeau : Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 1-3 Gold Cup 1998
11. 21 mars 1999 San José (Costa Rica) Drapeau : Costa Rica Costa Rica 1-0 Coupe UNCAF des Nations 1999
12. 26 mars 1999 San José (Costa Rica) Drapeau : Costa Rica Costa Rica 2-1 Coupe UNCAF des Nations 1999
13. 21 mai 1999 Miami (États-Unis) Drapeau : Haïti Haïti 2-0 Amical
14. 21 mai 1999 Miami (États-Unis) Drapeau : Haïti Haïti 2-0 Amical
15. 9 février 2000 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Salvador Salvador 5-1 Amical
16. 12 février 2000 Miami (États-Unis) Drapeau : Jamaïque Jamaïque 2-0 Gold Cup 2000
17. 16 février 2000 Miami (États-Unis) Drapeau : Colombie Colombie 2-0 Gold Cup 2000
18. 19 février 2000 Miami (États-Unis) Drapeau : Pérou Pérou 3-5 Gold Cup 2000
19. 7 mai 2000 Tegucigalpa (Honduras) Drapeau : Panamá Panama 3-1 Éliminatoires Coupe du monde 2002
20. 7 mai 2000 Tegucigalpa (Honduras) Drapeau : Panamá Panama 3-1 Éliminatoires Coupe du monde 2002
21. 3 juin 2000 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Haïti Haïti 4-0 Éliminatoires Coupe du monde 2002
22. 16 juillet 2000 San Salvador (Salvador) Drapeau : Salvador Salvador 5-2 Éliminatoires Coupe du monde 2002
23. 16 juillet 2000 San Salvador (Salvador) Drapeau : Salvador Salvador 5-2 Éliminatoires Coupe du monde 2002
24. 16 août 2000 Tegucigalpa (Honduras) Drapeau : Saint-Vincent-et-les-Grenadines Saint-Vincent-et-les-Grenadines 6-0 Éliminatoires Coupe du monde 2002
25. 16 août 2000 Tegucigalpa (Honduras) Drapeau : Saint-Vincent-et-les-Grenadines Saint-Vincent-et-les-Grenadines 6-0 Éliminatoires Coupe du monde 2002
26. 2 septembre 2000 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Salvador Salvador 5-0 Éliminatoires Coupe du monde 2002
27. 2 septembre 2000 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Salvador Salvador 5-0 Éliminatoires Coupe du monde 2002
28. 2 septembre 2000 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Salvador Salvador 5-0 Éliminatoires Coupe du monde 2002
29. 23 mai 2001 Tegucigalpa (Honduras) Drapeau : Nicaragua Nicaragua 10-2 Coupe UNCAF des Nations 2001
30. 23 mai 2001 Tegucigalpa (Honduras) Drapeau : Nicaragua Nicaragua 10-2 Coupe UNCAF des Nations 2001
31. 23 mai 2001 Tegucigalpa (Honduras) Drapeau : Nicaragua Nicaragua 10-2 Coupe UNCAF des Nations 2001
32. 16 juin 2001 Port-d'Espagne (Trinité-et-Tobago) Drapeau : Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 4-2 Éliminatoires Coupe du monde 2002
33. 20 juin 2001 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Mexique Mexique 3-1 Éliminatoires Coupe du monde 2002
34. 20 juin 2001 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Mexique Mexique 3-1 Éliminatoires Coupe du monde 2002
35. 20 juin 2001 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Mexique Mexique 3-1 Éliminatoires Coupe du monde 2002
36. 1er septembre 2001 Washington (États-Unis) Drapeau : États-Unis États-Unis 3-2 Éliminatoires Coupe du monde 2002
37. 2 mai 2002 Kobe (Japon) Drapeau : Japon Japon 3-3 Coupe Carlsberg
38. 2 mai 2002 Kobe (Japon) Drapeau : Japon Japon 3-3 Coupe Carlsberg
39. 28 avril 2004 Fort Lauderdale (États-Unis) Drapeau : Équateur Équateur 1-1 Amical
40. 19 juin 2004 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Antilles néerlandaises Antilles néerlandaises 4-0 Éliminatoires Coupe du monde 2006
41. 19 avril 2007 La Ceiba (Honduras) Drapeau : Haïti Haïti 1-3 Amical
42. 25 mai 2007 Mérida (Venezuela) Drapeau : Venezuela Venezuela 1-2 Amical
43. 13 juin 2007 Houston (États-Unis) Drapeau : Cuba Cuba 5-0 Gold Cup 2007
44. 13 juin 2007 Houston (États-Unis) Drapeau : Cuba Cuba 5-0 Gold Cup 2007
45. 13 juin 2007 Houston (États-Unis) Drapeau : Cuba Cuba 5-0 Gold Cup 2007
46. 13 juin 2007 Houston (États-Unis) Drapeau : Cuba Cuba 5-0 Gold Cup 2007
47. 17 juin 2007 Houston (États-Unis) Drapeau : France Guadeloupe 1-2 Gold Cup 2007
48. 18 janvier 2009 Fort Lauderdale (États-Unis) Drapeau : Chili Chili 2-0 Amical
49. 26 janvier 2009 Tegucigalpa (Honduras) Drapeau : Salvador Salvador 2-0 Coupe UNCAF des Nations 2009
50. 28 mars 2009 Port-d'Espagne (Trinité-et-Tobago) Drapeau : Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 1-1 Éliminatoires Coupe du monde 2010
51. 1er avril 2009 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Mexique Mexique 3-1 Éliminatoires Coupe du monde 2010
52. 10 juin 2009 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Salvador Salvador 1-0 Éliminatoires Coupe du monde 2010
53. 12 août 2009 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Costa Rica Costa Rica 4-0 Éliminatoires Coupe du monde 2010
54. 5 septembre 2009 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 4-1 Éliminatoires Coupe du monde 2010
55. 5 septembre 2009 San Pedro Sula (Honduras) Drapeau : Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 4-1 Éliminatoires Coupe du monde 2010
56. 14 octobre 2009 San Salvador (Salvador) Drapeau : Salvador Salvador 1-0 Éliminatoires Coupe du monde 2010
57. 23 janvier 2010 Carson (États-Unis) Drapeau : États-Unis États-Unis 3-1 Amical

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Footballeur hondurien de l'année :
    • 2000

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Luis Fernando Passo Alpuin, « Carlos Alberto Pavón - Goals in International Matches », sur RSSSF,‎ 2 juin 2010 (consulté le 10 juin 2010)
  2. (en) « Galaxy lands Carlos Pavon », sur Soccer By Ives,‎ 15 juin 2007 (consulté le 10 juin 2010)
  3. « Le footballeur actuellement actif le plus populaire du monde dans l‘année 2009 », sur IFFHS (consulté le 10 juin 2010)

Article connexe[modifier | modifier le code]