Kalmar FF

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kalmar FF

Logo du Kalmar FF
Généralités
Nom complet Kalmar Fotbollsförening
Surnoms Röda bröder (« frères rouges »)
Fondation 1er avril 1910
Couleurs rouge et blanc
Stade Guldfågeln Arena
(12 105 places)
Siège Box 169
391 22 Kalmar
Championnat actuel Championnat de Suède
Président Drapeau : Suède Anders Nyblom
Entraîneur Drapeau : Suède Hans Eklund
Site web www.kalmarff.se
Palmarès principal
National[1] Championnat de Suède (1)
Coupe de Suède (3)
Supercoupe de Suède (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Allsvenskan 2014
0

Dernière mise à jour : 30 mars 2014.

Le Kalmar FF est un club suédois de football basé à Kalmar.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondé en 1910 sous le nom de IF Göta, le club du peu après sa création changer de nom car le ministère des sports ne voulu pas l’accepter ce dernier étant déjà pris par deux autres clubs. Le club fut donc rebaptiser Gothia en 1912 avant de rechanger une nouvelle fois de nom en 1918 à la faveur d’une fusion entre Gothia et Kamraterna pour s’appeler désormais Kalmar Idrottssällskap (KIS). Toutefois l’histoire du nom du club ne prendra vraiment fin qu’en 1927 quand ce dernier adoptera le nom de Kalmar FF.

Ce n’est que le 31 juillet 1949 que le club jouera son premier match de Allsvenskan (défaite 2-0 sur le terrain de Degerfors IF). Par la suite, le club alternera entre 1950 et 1955 entre la Allsvenskan et la 2e division. La descente de 1955 signera un bail de 20 ans entre le KFF et la 2e division. Le 19 octobre 1975, grâce à une victoire 3-2 à domicile face à Västra Frölunda, le club retrouve enfin l’élite.

1976 sera l’année du 100e match de Kalmar en Allsvenskan. Un jubilé à oublier puisque KFF perdra la 100e à Sundsvall sur le score de 9 à 2… L’équipe n’en terminera pas moins à une bonne 6e place cette année-là. La saison suivante restera comme l’une des meilleures saisons du club en Allsvenskan puisque le club obtiendra la 3e place. En 1981 le club obtient son premier titre : la Coupe de Suède après une victoire 4-0 face à Elfsborg. Malheureusement tout ne fut pas aussi rose en championnat et si le club réussi à se maintenir de justesse en Allsvenska, KFF sera rétrogradé l’année suivante après avoir perdu les matchs de barrage face à Gefle. Le club ne restera toutefois qu’un an en 2e division puisqu’il remportera celle-ci avec 4 points d’avance sur son dauphin. Le titre est en partie dû à l’arrivée au club de l’attaquant Billy Landsdowne, qui terminera meilleur buteur du championnat (16 buts).

Revenu en 2e division en 1985, le club terminera à la 2e place mais perdra son accession dans les matchs de barrages face à Örgryte. Cette année-là trois joueurs se partagèrent le titre de meilleur buteur : Billy Lansdowne et Peter Karlsson pour Kalmar et Sören Börjesson pour Örgryte. En 1986 le club glissa vers la Söderettan (3e division). 1987 fut l’année des paradoxes, puisque Kalmar remporta la Coupe de Suède pour la deuxième fois de son histoire (face à GAIS 2-0) et descendit dans le même temps en 4e division.

Entre 1988 et 1997, le club vécu de grosses difficultés économiques et sportives, mais 1997 marquera un tournant puisque cette année-là le club remporta le championnat de 3e division sans aucune défaite à son actif ! Un véritable record jamais égalé dans cette division ainsi que dans les divisions supérieures. La saison suivante le club remporte la « Superettan » et se voit promu en Allsvenskan 15 ans après sa dernière apparition. Malheureusement la faute à une poule retour catastrophique le club se voit de nouveau relégué en « Superettan », évitant la relégation lors de la dernière journée de ce dernier la saison suivante. Entre 2001 et 2004 le club obtiendra 2 montées (2001, 2003) et une descente (2002).

En 2004, pour sa dernière remontée, le club fit une saison fantastique et ratera de peu la qualification en Royal League. Il terminera à la 5e place. Le club s’est depuis bien installé en Allsvenska et fait figure de prétendant au titre national.

Dates clés :

  • 1910 : fondation du club
  • 1978 : 1re participation à une Coupe d'Europe (C2, saison 1978/1979)
  • 2009 : 1re participation à la Ligue des Champions (saison 2009/2010)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel actuel[modifier | modifier le code]

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau de la Suède G Zlatan Azinovic
2 Drapeau de la Suède D Markus Thorbjörnsson
4 Drapeau de la Suède M Erik Israelsson
6 Drapeau de la Finlande D Paulus Arajuuri
7 Drapeau de la Norvège D Mats Solheim
8 Drapeau de la Suède M Henrik Rydström
9 Drapeau de la Suède A Sebastian Andersson
10 Drapeau de la Suède M Tobias Eriksson
11 Drapeau de la Suède M Jonathan Ring
13 Drapeau de la Suède D Emin Nouri
14 Drapeau de la Norvège D Jørgen Skjelvik
17 Drapeau du Brésil A Daniel Mendes
No. Nat. Position Nom du joueur
19 Drapeau du Costa Rica A Jonathan McDonald
20 Drapeau du Zimbabwe M Archford Gutu
21 Drapeau du Brésil M Ismael
22 Drapeau de la Suède M Melker Hallberg
27 Drapeau : Sénégal A Pape Alioune Diouf
29 Drapeau du Brésil M Romarinho
30 Drapeau de la Suède D Ludvig Öhman
34 Drapeau de la Suède M Måns Söderqvist
77 Drapeau de la Norvège G Lars Cramer
80 Drapeau : Serbie D Nenad Đorđević
99 Drapeau de l'Albanie G Etrit Berisha

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

  • Drapeau : Brésil Ariclenes da Silva Ferreira
  • Drapeau : Brésil Lourival Rodrigues Assis Filho
  • Drapeau : Brésil Jael Ferreira Vieira
  • Drapeau : Brésil Reinaldo José Zacarias da Silva
  • Drapeau : Brésil Ânderson de Oliveira Gomes
  • Drapeau : Brésil Fábio Augusto de Castro Carvalho
  • Drapeau : Brésil Douglas da Silva Vieira

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.