Chael Sonnen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chael Sonnen
Chael Sonnen at UFC 115.jpg
Chael Sonnen en juin 2010.
Fiche d'identité
Nom complet Chael Patrick Sonnen
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 3 avril 1977 (37 ans)
Lieu de naissance Milwaukie, Oregon, États-Unis
Style Lutte, Vale Tudo
Équipe Team Quest
Taille 6 1 (1,85 m)
Catégorie Poids mi-lourds
Poids moyens
Palmarès en mixed martial arts
Combats 42
Victoires 27
Victoires par KO 7
Victoires par soumission 5
Défaites 14
Matchs nuls 1

Chael Patrick Sonnen[1], né le 3 avril 1977 à Milwaukie dans l'Oregon, est un pratiquant américain de MMA. Il combat actuellement dans la catégorie des poids mi-lourds. Il est aussi agent immobilier de profession.

Il a démarré sa carrière professionnelle aux côté de Randy Couture. Il a notamment réalisé des victoires notables contre Nate Marquardt, Jason Miller, Yushin Okami, Brian Stann, Michael Bisping ou Mauricio Rua. Il est un ancien champion de lutte universitaire à l'université d'Oregon, et réserviste de l'équipe olympique des États-Unis[2]. Il fut longtemps classé numéro 2 des poids moyens par le site Sherdog.

Chael Sonnen est notamment réputé pour ses qualités de "trash talker" avant ses combats, aimant provoquer et insulter verbalement ses adversaires[3].

Parcours en MMA[modifier | modifier le code]

Début à l'UFC[modifier | modifier le code]

Il perd ses deux premiers combats à l'UFC contre Jeremy Horn et Renato Sobral, et combat ensuite pour diverses organisations, incluant le WEC. À la dissolution de la catégorie middleweight au WEC, il revient à l'UFC, pour un combat contre l'expert en jiu-jitsu brésilien, Demian Maia. Il perd par un étranglement en triangle après une amenée au sol de Maia. Il remporte ensuite ses deux combats suivants contre des combattants de bon niveau et gagne par décision unanime, grâce à sa lutte et son contrôle au sol. À l'UFC 109, il affronte Nate Marquardt, qui à l'époque est considéré comme le prétendant no 1 pour Anderson Silva mais celui-ci est censé affronter Vitor Belfort. Il faut donc trouver un combattant pour Marquardt en attendant, ce sera Chael que tout le monde voit perdre. Cependant Sonnen emmène le combat au sol grâce à sa lutte et domine les 3 rounds avec son ground and pound. À la fin du troisième round, Nate place une guillotine profonde, où Sonnen déclarera à ce propos qu'il s'agissait des plus longues secondes de sa vie. Il réussit à s'en échapper et gagne à la décision.

Sonnen vs Silva 1[modifier | modifier le code]

Il est donc devenu grâce à cette victoire le challenger d'Anderson Silva. Avant ce combat, Sonnen insulte constamment Silva et son équipe (les frères Nogueira notamment), et manque de respect à celui-ci. Beaucoup voient en ces affirmations une manière de promouvoir le combat, car ce combat est jugé inintéressant par un bon nombre de personnes. Silva est en effet jugé bien supérieur, et d'un autre niveau. C'est donc en outsider que Sonnen se présente dans la cage. Or pendant presque 5 rounds, Sonnen va littéralement dominer Silva, comme jamais il ne l'avait été, en l'amenant au sol, et en l'envoyant même au tapis à deux reprises dans le premier et le cinquième round grâce à deux directs. Pendant 5 rounds, il va le marteler de coups et se diriger tranquillement vers une décision unanime. Joe Rogan dira à ce propos que Silva a été frappé plus de fois en un combat que dans toute sa carrière. Mais dans un scénario absolument incroyable, Silva place un étranglement en triangle puis une clé de bras dans le cinquième round. Sonnen se soumet et fera mine de ne pas avoir tapé une fois la prise relâchée par Silva, mais les ralentis prouveront le contraire. Anderson Silva a déclaré après le combat s'être blessé aux côtes pendant l'entraînement.

Quelques jours après ce combat, Sonnen est suspendu 1 an, après avoir été contrôlé positif à des produits dopants[4] avec un taux de testostérone pris à 17/1 (la normale pour un homme est de 1/1, les commissions athlétique qui surveillent le dopage acceptent des taux allant jusqu'à 6/1), suspension depuis ramenée à 6 mois. Il a également des déboires avec la justice suite à une affaire de fraude fiscale liée a son métier d'agent immobilier, déboires qui l'ont aussi tenu éloigné de la cage quelque temps.

Retour[modifier | modifier le code]

Après avoir récupéré une licence de combat suite à la fin de sa suspension, Sonnen reprend du service dans son style habituel. Il ne cesse de provoquer Silva ainsi que quiconque remettrait en doute sa suprématie. Il se revendique champion des poids moyens, insistant sur le fait qu'il n'avait jamais abandonné et que le fait que Silva soit une star ait influencé la décision de l'arbitre. Il explique qu'il est naturellement doté d'un taux de testostérone anormalement élevé et ce depuis toujours. Il fait même des séminaires pour militer contre le dopage. Il manifeste haut et fort vouloir "offrir" un combat revanche à Anderson Silva, qui selon lui n'est pas un homme et fuit devant le seul à l'avoir non seulement battu mais également humilié. Après plusieurs mois d'intense auto-propagande, l'UFC lui offre un combat contre Brian Stann, un sérieux client qui fait partie des possibles futur prétendants à la ceinture. Cette annonce est particulière car les deux hommes sont amis. Sonnen marque très vite son territoire par presse interposée et le combat à lieux le 8 octobre 2011 lors de l'UFC 136. Sonnen remporte le combat par soumission (arm triangle) dans le 2e round (2.35) après avoir dominé le combat du début à la fin en l'amenant au sol. À la fin de ce combat, Sonnen lance un défi au micro de Joe Rogan: "Anderson Silva tu crains. Si je te bat, tu quittes la catégorie middleweight définitivement. Si tu me bats, je quitte l'UFC définitivement". Il ne dira rien d'autre.

Suite à cette victoire, l'UFC met en place un combat entre Sonnen et l'anglais Michael Bisping, un autre top de la catégorie qui lui aussi revendique le droit d'affronter le champion. Le combat a lieu le 28 janvier 2012 lors de l'UFC on FOX 2. Le combat est très serré et Sonnen l'emporte à la décision.

Sonnen vs Silva 2[modifier | modifier le code]

Avec 2 victoires consécutives face à 2 top de la catégorie, Sonnen redevient plus crédible aux yeux des fans et de l'UFC et obtient enfin son combat revanche contre Silva. Les mois précédant le combat, Sonnen reprend son travail de démolition médiatique, allant même jusqu'à s'en prendre à la famille du champion ainsi qu'au peuple Brésilien dans son ensemble (qualifiant ce pays comme "peuplé de tribus qui ne savent pas ce qu'est un auto-car"…). Le combat fut un temps prévu au Brésil mais l'UFC fit machine arrière estimant que la sécurité de Sonnen ne pourrait être assurée dans ce pays. Cette décision fut prise après une conférence de presse au Brésil à laquelle l'américain participait muni de fausses lunettes, d'un faux nez et d'une fausse moustache. À la fin de la conférence, un journaliste piqua Sonnen au bras avec un stylo piégé (petite décharge électrique). Cette mauvaise blague ne fit rire que les Brésiliens et le combat fut finalement prévu le 7 juillet 2012 à Las Vegas lors de l'UFC 148.

Anderson Silva n'a que très rarement répondu aux attaques de Chael Sonnen. Mais une semaine avant le combat, il annonce vouloir faire à l'américain des choses encore jamais vues dans le sport. Lors de la pesée, Silva envoie un léger coup d'épaule dans la mâchoire de Sonnen lequel semble très affecté, voir choqué. Le lendemain, Sonnen a enfin la chance de confirmer qu'il est bel et bien le champion et le meilleur du monde, chose qu'il proclame depuis près de 2 ans. Le premier round ressemble étrangement au premier combat. Sonnen met rapidement Silva au sol et le frappe jusqu'à ce que la cloche sonne. Mais le deuxième se passe différemment. Sonnen prend rapidement plusieurs coups qui semblent l'affaiblir. Il trébuche après avoir tenté un spinning back-fist (coup de poing retourné) et Silva en profite pour lui asséner un violent coup de genou dans le plexus. L'arbitre arrête le combat, Sonnen n'étant plus capable de se défendre.

Retour en poids mi-lourd[modifier | modifier le code]

Après cet échec, Sonnen tourne son animosité médiatique envers Jon Jones, le champion des poids mi-lourds (catégorie au-dessus des poids moyens). Ce dernier est censé affronter Dan Henderson pour sa prochaine défense de ceinture à la fin du mois d'août 2012. Une semaine avant le combat, Henderson annonce être blessé. Seul Sonnen se propose pour le remplacer avec si peu de temps de préparation. Mais Jones refuse ce combat, estimant que cela ne lui rapporterait rien. Les dirigeants de l'UFC semblaient, eux, très emballés par l'idée. Jones défend finalement son titre un mois plus tard contre Vitor Belfort alors que Sonnen se fait plutôt discret. Quelques semaines après, l'UFC annonce que Jones sera entraîneur dans la prochaine saison de l'émission de télé-réalité produite par l'organisation, The Ultimate Fighter, et qu'il sera donc l'adversaire de Sonnen une fois l'émission terminée. Cette annonce a fait couler beaucoup d'encre, les spécialistes ne considérant pas Sonnen comme adversaire méritant par rapport aux autres combattants de la division des poids mi-lourds[5]. Leur combat a finalement lieu le 27 avril 2013, et se termine dès le premier round par une victoire par TKO de Jones. Le champion prenant Sonnen à son propre jeu en remportant la victoire au sol et en le dominant au niveau de la lutte.

Sonnen décide de rester dans la catégorie des poids mi-lourds. Il est longtemps question d'un affrontement contre la légende Wanderlei Silva, les deux hommes se provoquant régulièrement par presse interposé. Finalement, il obtient un combat contre l'amis de celui-ci et ancien champion Maurício Rua, bénéficiant de la blessure de Antônio Rogério Nogueira qui devait affronter Rua à l'UFC 161[6]. Le combat est décalé de quelques semaines et se déroule finalement le 17 août 2013 en combat principal de l'UFC Fight Night 26[7]. Contre toute attente, Sonnen remporte ce combat par soumission dès le premier round alors qu'il n'était pas donné favori[8].

Les provocations envers Wanderlei Silva ont beau continuer, le combat ne peut avoir lieu en raison d'une blessure au dos du Brésilien. À la place, Sonnen affronte l'ancien champion Rashad Evans comme second combat principal de l'UFC 167[9]. L'événement a lieu le 16 novembre 2013 et Sonnen perd ce combat par TKO dès le premier round[10].

Palmarès en MMA[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif
43 combats 28 victoires 14 défaites
Par KO 7 5
Par soumission 5 8
Sur décision 16 1
Égalités 1
Résultat Record Adversaire Méthode Évènement Date Round Temps Lieu Notes
2014-05-3131 mai 2014 Brésil
Défaite 28-14-1 Drapeau des États-Unis Rashad Evans TKO (coups de poing) UFC 167: St-Pierre vs. Hendricks 2013-11-1616 novembre 2013 1 4:05 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 28-13-1 Drapeau du Brésil Mauricio Rua Soumission (étranglement en guillotine) UFC Fight Night 26: Shogun vs. Sonnen 2013-08-1717 août 2013 1 4:47 Boston, Massachusetts, États-Unis Soumission de la soirée
Défaite 27-13-1 Drapeau des États-Unis Jon Jones TKO (coups de coude et coups de poing) UFC 159 : Jones vs. Sonnen 2013-04-2727 avril 2013 1 4:33 Newark, New Jersey, États-Unis Retour en poids mi-lourd
Pour le titre poids mi-lourds de l'UFC.
Défaite 27-12-1 Drapeau du Brésil Anderson Silva TKO (coup de genou au corps et coups de poing) UFC 148: Silva vs. Sonnen II 2012-07-077 juillet 2012 2 1:55 Las Vegas, Nevada, États-Unis Pour le titre poids moyens de l'UFC.
Victoire 27-11-1 Drapeau de l'Angleterre Michael Bisping Décision unanime UFC on Fox: Evans vs. Davis 2012-01-2828 janvier 2012 3 5:00 Chicago, Illinois, États-Unis
Victoire 26-11-1 Drapeau des États-Unis Brian Stann Soumission (étranglement bras/tête) UFC 136: Edgar vs. Maynard III 2011-10-088 octobre 2011 2 2:35 Houston, Texas, États-Unis
Défaite 25-11-1 Drapeau du Brésil Anderson Silva Soumission (clé de bras dans le triangle) UFC 117: Silva vs. Sonnen 2010-08-077 août 2010 5 3:10 Oakland, Californie, États-Unis Pour le titre poids moyens de l'UFC.
Combat de la soirée
Sonnen est contrôlé avec un taux de testostérone à 17/1 et suspendu un an suite à ce combat.
Victoire 25-10-1 Drapeau des États-Unis Nate Marquardt Décision unanime UFC 109: Relentless 2010-02-066 février 2010 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis Combat de la soirée
Victoire 24-10-1 Drapeau du Japon Yushin Okami Décision unanime UFC 104: Machida vs. Shogun 2009-10-2424 octobre 2009 3 5:00 Los Angeles, Californie, États-Unis
Victoire 23-10-1 Drapeau des États-Unis Dan Miller Décision unanime UFC 98: Evans vs. Machida 2009-05-2323 mai 2009 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Défaite 22-10-1 Drapeau du Brésil Demian Maia Soumission (étranglement en triangle) UFC 95: Sanchez vs. Stevenson 2009-02-2121 février 2009 1 2:37 Londres, Angleterre
Victoire 22-9-1 Drapeau du Brésil Paulo Filho Décision unanime WEC 36 2008-11-055 novembre 2008 3 5:00 Hollywood, Californie, États-Unis Le titre n'est pas remis en jeu car Filho a manqué la pesée 189 lb (86 kg).
Victoire 21-9-1 Drapeau des États-Unis Bryan Baker Décision unanime WEC 33 2008-03-2626 mars 2008 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Défaite 20-9-1 Drapeau du Brésil Paulo Filho Soumission (clé de bras) WEC 31 2007-12-1212 décembre 2007 2 4:55 Las Vegas, Nevada, États-Unis Pour le titre poids moyens du WEC.
Victoire 20-8-1 Drapeau des États-Unis Kyacey Uscola TKO (coups de poing) SportFight 20: Homecoming 2007-10-2727 octobre 2007 1 N/A Portland, Oregon, États-Unis
Victoire 19-8-1 Drapeau de l'Arménie Amar Suloev TKO (coups de poing) Bodog Fight: Alvarez vs. Lee 2007-07-1414 juillet 2007 2 3:33 Trenton, New Jersey, États-Unis
Victoire 18-8-1 Drapeau des États-Unis Tim McKenzie Soumission (anaconda choke) Bodog Fight: Costa Rica 2007-02-1818 février 2007 1 0:13 Costa Rica
Victoire 17-8-1 Drapeau de la Russie Alexey Oleinik Décision unanime Bodog Fight: USA vs. Russia 2006-12-022 décembre 2006 3 5:00 Vancouver, Colombie-Britannique, Canada
Victoire 16-8-1 Drapeau des États-Unis Tim Credeur TKO (coups de poing) Bodog Fight: To the Brink of War 2006-08-2222 août 2006 1 2:18 Costa Rica
Défaite 15-8-1 Drapeau des États-Unis Jeremy Horn Soumission (clé de bras) UFC 60: Hughes vs. Gracie 2006-05-2727 mai 2006 2 1:17 Los Angeles, Californie, États-Unis
Victoire 15-7-1 Drapeau de l'Afrique du Sud Trevor Prangley Décision unanime Ultimate Fight Night 4 2006-04-066 avril 2006 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis Retour en poids moyen
Défaite 14-7-1 Drapeau du Brésil Renato Sobral Soumission (étranglement en triangle) UFC 55: Fury 2005-10-077 octobre 2005 2 1:20 Uncasville, Connecticut, États-Unis Début en poids mi-lourd
Victoire 14-6-1 Drapeau des États-Unis Tim Williams TKO (coups de poing) SF 12: Rumble At The Rose Garden 2005-07-099 juillet 2005 1 3:59 Portland, Oregon, États-Unis
Victoire 13-6-1 Drapeau du Canada Adam Ryan TKO (coups de poing) Euphoria: USA vs. World 2005-02-2626 février 2005 1 3:49 Atlantic City, New Jersey, États-Unis
Défaite 12-6-1 Drapeau des États-Unis Terry Martin TKO (arrêt du coin) XFO 4: International 2004-12-033 décembre 2004 2 5:00 Comté de McHenry, Illinois, États-Unis
Victoire 12-5-1 Drapeau des États-Unis Alex Stiebling Décision unanime WEC 12 2004-10-2121 octobre 2004 3 5:00 Lemoore, Californie, États-Unis
Défaite 11-5-1 Drapeau des États-Unis Jeremy Horn Soumission (étranglement en guillotine) SF 6: Battleground In Reno 2004-09-2323 septembre 2004 2 2:35 Reno, Nevada, États-Unis
Défaite 11-4-1 Drapeau du Japon Keiichiro Yamamiya Décision majoritaire Pancrase: 2004 NeoBlood Tournament Final 2004-07-2525 juillet 2004 3 5:00 Tokyo, Japon
Défaite 11-3-1 Drapeau des États-Unis Jeremy Horn TKO (coupure) Extreme Challenge 57 2004-05-066 mai 2004 1 3:44 Council Bluffs, Iowa, États-Unis
Victoire 11-2-1 Drapeau des États-Unis Justin Bailey KO (coup de genou sauté) ROTR: Rage on the River 2004-04-1717 avril 2004 1 2:54 Redding, Californie, États-Unis
Victoire 10-2-1 Drapeau de l'Arménie Arman Gambaryan Décision unanime Euphoria: Russia vs. USA 2004-03-1313 mars 2004 3 5:00 Atlantic City, New Jersey, États-Unis
Victoire 9-2-1 Drapeau des États-Unis Homer Moore Décision unanime ROTR 4.5: Proving Grounds 1 2003-12-2727 décembre 2003 2 5:00 Hilo, Hawaï, États-Unis
Victoire 8-2-1 Drapeau des États-Unis Greg Curnut Soumission (coups de poing) FCFF: Rumble At Roseland 10 2003-12-1313 décembre 2003 1 1:07 Portland, Oregon, États-Unis
Victoire 7-2-1 Drapeau des États-Unis Jason Lambert Décision unanime Gladiator Challenge 20 2003-11-1313 novembre 2003 3 5:00 Colusa, Californie, États-Unis
Défaite 6-2-1 Drapeau des États-Unis Forrest Griffin Soumission (étranglement en triangle) IFC: Global Domination 2003-09-066 septembre 2003 1 2:25 Denver, Colorado, États-Unis
Égalité 6-1-1 Drapeau du Japon Akihiro Gono Égalité Pancrase: Hybrid 2 2003-02-1616 février 2003 2 5:00 Osaka, Japon
Défaite 6-1 Drapeau de l'Afrique du Sud Trevor Prangley Soumission technique (clé de bras) XFA 5: Redemption 2003-01-2525 janvier 2003 1 N/A West Palm Beach, Floride, États-Unis
Victoire 6-0 Drapeau des États-Unis Justin Hawes TKO (coups de poing) UFCF: Rumble In Rochester 2002-08-2424 août 2002 2 0:37 Rochester, Washington, États-Unis
Victoire 5-0 Drapeau des États-Unis Jesse Ault Décision unanime RFC 1: The Beginning 2002-07-1313 juillet 2002 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 4-0 Drapeau des États-Unis Scott Shipman Soumission (étranglement avec l'avant-bras) Dangerzone: Caged Heat 2002-04-1313 avril 2002 2 7:08 New Town, Dakota du Nord, États-Unis
Victoire 3-0 Drapeau des États-Unis Jesse Ault Décision unanime Dangerzone: Caged Heat 2002-04-1313 avril 2002 2 5:00 New Town, Dakota du Nord, États-Unis
Victoire 2-0 Drapeau des États-Unis Jason Miller Décision unanime HFP 1: Rumble On The Reservation 2002-03-3030 mars 2002 2 5:00 Anza, Californie, États-Unis
Victoire 1-0 Drapeau des États-Unis Ben Hailey Décision unanime Battle of Fort Vancouver 1997-05-1010 mai 1997 1 N/A Vancouver, Washington, États-Unis

[11]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]