Vancouver (Washington)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vancouver (homonymie).
Vancouver
Héraldique
Héraldique
Image illustrative de l'article Vancouver (Washington)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'État de Washington Washington
Comté Clark
Maire Royce Pollard
Démographie
Population 161 791 hab. (2010)
Densité 1 354 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 38′ 01″ N 122° 36′ 11″ O / 45.633611, -122.60305645° 38′ 01″ Nord 122° 36′ 11″ Ouest / 45.633611, -122.603056  
Superficie 11 950 ha = 119,5 km2
Fuseau horaire PST (UTC-8)
Divers
Fondation 1825
Devise A colorful past, a bright future
Surnom Vancouver USA, The 'Couve
Localisation
Carte du comté de Clark
Carte du comté de Clark

Géolocalisation sur la carte : Washington

Voir sur la carte administrative du Washington
City locator 14.svg
Vancouver

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Vancouver

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Vancouver
Liens
Site web http://www.cityofvancouver.us
Pont reliant les villes de Vancouver et Portland

Vancouver est une ville des États-Unis, siège du comté de Clark dans l'État de Washington. La population recensée en 2010 était de 161 791 habitants alors qu'en 1990 elle était de 46 380 habitants. Vancouver est face à la plus grande ville de l'Oregon, Portland, dont elle est séparée par le fleuve Columbia, et avec laquelle elle constitue une région métropolitaine.

Vancouver doit son nom à George Vancouver, explorateur britannique, et est antérieure à son homonyme située 500 km plus au nord, au Canada — voir Vancouver (Colombie-Britannique).

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1806, l'Expédition Lewis et Clark a campé dans la région. Lewis écrit alors que Vancouver était la seule région pouvant accueillir une colonie à l'ouest des Montagnes rocheuses. La première colonie fut établie en 1825 lorsque Fort Vancouver, un poste de traites de fourrures de la Compagnie de la Baie d'Hudson, fut créé. À partir de ce moment, la région fut habitée par les américains et les anglais sous un traité de « double habitation ». Cette situation prit fin le 15 juin 1846 lorsque les États-Unis et la Grande-Bretagne signèrent le traité d'Oregon, qui donna plein contrôle de la région aux États-Unis.

La ville de Vancouver (Colombie-Britannique) est située à seulement 400 km au nord de Vancouver (Washington). Les deux villes ont été nommées en l'honneur du marin George Vancouver. Les fonctionnaires municipaux ont souvent proposé un changement de nom pour réduire la confusion entre la ville de Vancouver (Colombie-Britannique) et Vancouver (Washington). Les noms suggérés sont Fort Vancouver, Vancouver USA ou Old Vancouver (puisque la ville a été fondée plus de 25 ans avant Vancouver (Colombie-Britannique).

Géographie[modifier | modifier le code]

Vancouver se trouve à l'extrémité sud-ouest de l'État de Washington, sur la rive droite du fleuve Columbia et fait face à Portland, située dans l'Oregon. Elle est entourée par la chaîne des Cascades à l'ouest, au confluent entre les gorges du fleuve Columbia et de la vallée de la Willamette.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]