Celso Costantini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Costantini.
Celso Benigno Luigi Costantini
Image illustrative de l'article Celso Costantini
Biographie
Naissance 3 avril 1876
à Castions di Zoppola Drapeau de l'Italie Italie
Ordination sacerdotale 26 décembre 1899
Décès 17 octobre 1958 (à 82 ans)
à Rome Drapeau de l'Italie Italie
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
12 janvier 1953
par le pape Pie XII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de Ss. Nereo e Achilleo
Cardinal-prêtre de S. Lorenzo in Damaso
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 24 août 1921
Fonctions épiscopales Évêque titulaire de Gerapoli
Légat apostolique en Chine
Archevêque titulaire de Teodosiopoli di Arcadia
Secrétaire de la Congrégation pour la Propaganda Fide
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Celso Benigno Luigi Costantini (né le 3 avril 1876 à Castions di Zoppola en Frioul-Vénétie julienne, Italie, et mort le 17 octobre 1958 à Rome) est un cardinal italien de l'Église catholique du XXe siècle, nommé par le pape Pie XII.

Biographie[modifier | modifier le code]

Celso Costantini étudie à Portogruaro et à Rome et exerce comme prêtre plusieurs fonctions à Condordia, notamment comme vicaire général du diocèse. En 1918-1919, il est le fondateur de l'Istituto S. Filippo Neri pour les fils de guerre et l'Opera nazionale di soccorso per le chiese devastate dalla guerra. En 1919, il est nommé directeur du musée archéologique d'Aquilée et en 1920, il est nommé administrateur apostolique de Fiume, occupée par Gabriele D'Annunzio.

Il est nommé évêque titulaire de Gerapoli et nommé premier légat apostolique en Chine en 1922. Il est promu archevêque titulaire de Teodosiopoli di Arcadia en 1922. Grâce à ses efforts, la Sainte-Église reconnaît la Chine en 1928 et Mgr Costantini est coconsécrateur aux premières consécrations d'évêques chinois par Pie XI en 1926, dont il est à l'initiative conjointement avec le supérieur général des Missions étrangères de Paris, Mgr de Guébriant. Mgr Costantini est aussi le fondateur de la Congrégation des disciples du Seigneur, congrégation chinoise répandue dans plusieurs pays asiatiques. Il retourne à Rome pour des raisons de santé et exerce des fonctions au sein de la Congrégation pour la Propaganda Fide. Il est archevêque coconsécrateur, avec Mgr Streicher, du premier cardinal chinois de l'histoire, Mgr Tien Ken-sin, au consistoire du 19 février 1946.

Le pape Pie XII le crée cardinal au consistoire du 12 janvier 1953. Le cardinal Costantini est chancelier de la Sainte-Église à partir de 1954 et à ce titre cardinal-prêtre de S. Lorenzo in Damaso.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]