Carlo Carafa della Spina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carlo Carafa della Spina
Image illustrative de l'article Carlo Carafa della Spina
Biographie
Naissance 21 avril 1611
Rome Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Décès 19 octobre 1680 (à 69 ans)
Rome Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
14 janvier 1664 par Alexandre VII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Susanna
Cardinal-prêtre de S. Maria in Via
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 27 décembre 1644
Fonctions épiscopales Évêque d'Aversa
Nonce apostolique en Suisse, à Venise et en Autriche
Camerlingue du Sacré Collège
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Carlo Carafa della Spina (ou Ca(r)ra(f)fa) (né le 21 avril 1611 à Rome, d'une famille célèbre napolitaine, et mort le 19 octobre 1680 (à 69 ans) dans la même ville) est un cardinal italien du XVIIe siècle.

Il est un frère duc cardinal Fortunato Ilario Carafa della Spina (1686). D'autres cardinaux de la famille sont Filippo Carafa della Serra (1378), Oliviero Carafa (1467), Gianvincenzo Carafa (1527), Carlo Carafa (1555), Diomede Carafa (1555), Alfonso Carafa (1557), Antonio Carafa (1568), Decio Carafa (1611), Pier Luigi Carafa (1645), Pierluigi Carafa, iuniore (1728), Francesco Carafa della Spina di Traetto (1773), Marino Carafa di Belvedere (1801) et Domenico Carafa della Spina di Traetto (1844).

Biographie[modifier | modifier le code]

Carlo Carafa della Spina est référendaire au tribunal suprême de la Signature apostolique, vice-légat à Bologne. Il est élu évêque de Aversa en 1644 et est nonce en Suisse en 1653, à Venise en 1654 et en Autriche de 1658 à 1664.

Le pape Alexandre VII le crée cardinal lors du consistoire du 14 janvier 1664. Le cardinal Carafa est camerlingue du Sacré Collège en 1676-1678.

Il participe au conclave de 1657, lors duquel Clément IX, au conclave de 1669-1670 (élection de Clément X) et à celui de 1676 (élection d'Innocent XI).

Liens externes[modifier | modifier le code]