Camille Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Premier soleil (1882) - Musée des Beaux-Arts de Nancy
Affiche de l'Exposition d'art décoratif de Nancy (1894)

Camille Martin est un peintre, relieur, illustrateur et affichiste lorrain né à Nancy en 1861 et mort en 1898. Il fut membre du mouvement de l'École de Nancy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut élève de l'École des beaux-arts de Nancy et remporta le prix Jacquot en 1881, ce prix lui ouvrant les portes de École des arts décoratifs de Paris.

Sa rencontre avec Hokkai Takashima en 1885 sensibilise Camille Martin à l'art japonais. Il peindra essentiellement des paysages vosgiens en utilisant de nombreuses techniques : émail, céramique, cruit et le bois-brûlé.

Il collabore avec Émile Friant pour un décor de mobilier destiné à Louis Majorelle.

En 1893, il collabore au Salon du Champ-de-Mars avec Victor Prouvé et René Wiener, et présente des reliures qui lui valent une reconnaissance nationale et internationale.

Sa mort précoce ne laisse que peu de traces de son œuvre.

Entre 1893 et 1895, André Marty édite dans L'estampe originale des planches de Camille Martin parmi celles de Bonnard, de Toulouse-Lautrec, de Ranson...

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Catalogue de l'exposition Camille Martin, Salle Poirel (Nancy), 1899, 16 p.
  • Paul Marichal: « Camille Martin »., in: Bibliothèque de l'école des chartes, 1936, tome 97. pp. 232-233, Texte intégral.
  • Ange-Pascale Aumont, Camille Martin (1861-1898), [mémoire de maîtrise d'histoire de l'art,] Université de Nancy 2 (Nancy), 1991.
  • Valérie Thomas, Jérôme Perrin, Blandine Otter: Camille Martin, artiste de l'École de Nancy. Le sentiment de la nature, Somogy (Paris), 2010, 144 p. (ISBN 9782757202838) [publié à l'occasion de l'exposition présentée au musée de l'École de Nancy du 26 mars au 29 août 2010].
  • Blandine Otter: « La réception des reliures de l'École de Nancy au salon de la Société  Nationale des Beaux-Arts de Paris en 1893 »,[Colloque international, perception de l'Art nouveau: Art Nouveau et écologie], Bruxelles, 2010, Article intégral en ligne.

Liens externes[modifier | modifier le code]