Point géodésique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec le point zéro, qui est un repère kilométrique pour les routes.
Point au-dessous du Fort du mont Alban
Point géodésique IGN

Un point géodésique est un point dont la position sur la Terre a été déterminée précisément grâce à la géodésie, en utilisant la triangulation[1].

Il peut être matérialisé par un élément précis, visible sur un bâtiment (flèche, croix, antenne), ou une borne au sol, dite borne géodésique, surmontée ou non d'une mire permettant de la voir de loin, et qui servait autrefois pour la détermination des coordonnées de cette borne par triangulation, méthode optique.

En France[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Réseau géodésique français.

Les points géodésiques sont répertoriés par l'Institut national de l'information géographique et forestière. Ils sont visibles sur le Géoportail et leur fiche peut être téléchargée sur le site de l'IGN[2].

Actuellement, les points géodésiques sont déterminés par GPS simultanément en réseau. Par exemple en France, ces points font partie du RRF (Réseau de référence français, une vingtaine de points) et le RBF (Réseau de base français, un millier de points), calculé dans les années 1990, et ont donné le système actuel RGF93.

En Belgique[modifier | modifier le code]

Les fiches reprenant les coordonnées des points géodésiques sont téléchargeables sur le site de l'IGN/NGI belge[3]

Mire au-dessus d'un point géodésique, près de Veltheim, en Suisse

Nomenclature des points géodésiques[modifier | modifier le code]

Les différents systèmes de coordonnées (RBF, NTF, ED50, WGS84, RGF93, ...) correspondent au référentiel des coordonnées utilisées, c’est-à-dire :

  1. au modèle d'ellipsoïde utilisé pour représenter la terre
  2. à l'emprise de ce système; par exemple, NTF ou RGF93 est pour la France métropolitaine, ED50 pour l'Europe, WGS84 pour le monde
  3. à la méthode d'observation, c'est-à-dire par visées optiques (de proche en proche, par triangulation, jusque vers 1980; par exemple NTF et ED50), ou bien actuellement directement par satellites GPS (exemple: RGF93, WGS84, ...).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :