Rotonde (architecture)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rotonde.
La rotonde de l'université de Virginie, dessinée par Thomas Jefferson

Une rotonde (du latin rotondus, rond) est un édifice circulaire à l'intérieur comme à l'extérieur surmonté d'une coupole[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Une rotonde est un petit pavillon circulaire souvent coiffé d'un dôme et porté par des colonnes. Le terme peut également désigner une pièce à l'intérieur d'un bâtiment (cas de la rotonde du château de Vaux-le-Vicomte) ou la partie d'un immeuble d'angle haussmannien.

Galerie[modifier | modifier le code]

Exemples[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Béatrice de Andia (dir.) et Julien Bastoen (chapitre « L'architecture commerciale monumentale »), Les Cathédrales du Commerce parisien : Grands Magasins et enseignes, Paris, Action artistique de la Ville de Paris, coll. « Paris et son patrimoine »,‎ 2006, 240 p. (ISBN 2-913246-57-5), « L'architecture commerciale monumentale », p. 95-96

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopédie Larousse du XXe siècle, Paris, 1933

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :