Bubblegum Crisis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bubblegum Crisis

バブルガムクライシス
(Baburugamu Kuraishisu)
Genre Cyberpunk, Mecha
OAV japonais
Réalisateur
Producteur
Compositeur
Durée 335 minutes (total)
1re diffusion
Épisodes 8

Bubblegum Crisis (バブルガムクライシス, Baburugamu Kuraishisu?) est une série télévisée d'animation japonaise Cyberpunk en huit épisodes, créée en 1987 par Anime International Company (AIC), ARTMIC Studios et Youmex et diffusée sous forme d'OAV entre le et le .

Les six premiers épisodes ont été édités en VHS en France dans les années 1990 chez Kazé et la série est sortie en intégralité en DVD courant 2008 chez l'éditeur Black Bones puis réédité chez Manga Distribution.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans un futur proche, Tokyo est dévastée par un terrible tremblement de terre. Sept ans plus tard, une nouvelle Cité, MegaTôkyô, est bâtie sur les ruines par le biais d’investissements privés d’une multinationale aussi prospère que secrète : GENOM. Cette dernière est responsable de la création et de la production de masse de puissantes créatures biomécaniques du nom de Boomers, destinées à servir le développement industriel de la ville naissante et étendre son emprise sur le monde entier. Mais les Boomers échappent rapidement à tout contrôle et l’AD Police est appelée à la rescousse. Le combat s’avère plus difficile que prévu. En 2032, quatre jeunes filles vêtues d’armures s’unissent alors clandestinement pour lutter contre cette nouvelle menace sous le nom de « Knight Sabers »…

Voix japonaises[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Tinsel City
  2. Born to Kill
  3. Blow Up
  4. Revenge Road
  5. Moonlight Rambler
  6. Red Eyes
  7. Double Vision
  8. Scoop Chase

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

OAV[modifier | modifier le code]

Dessins animés[modifier | modifier le code]

Mangas[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Jeu de rôle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]