Brainstorm (groupe letton)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brainstorm.

Brainstorm

Description de cette image, également commentée ci-après

Brainstorm, au Mežaparks en 2008.

Informations générales
Pays d'origine Jelgava,
Drapeau de la Lettonie Lettonie
Genre musical Rock, pop, musique alternative
Années actives Depuis 1989
Labels Microphone Records
Brainstorm Records
Sony Music Entertainment
Site officiel Brainstorm.lv
Composition du groupe
Membres Renārs Kaupers
Jānis Jubalts
Kaspars Roga
Māris Mihelsons
Anciens membres Gundars Mauševics (décédé)
A. Wakeling (membre temporaire)

Brainstorm, ou Prāta Vētra, est un groupe letton de pop/rock. Le groupe se popularise à l'international en 2000, alors qu'il se qualifie au troisième tour du Concours Eurovision de la chanson avec leur chanson My Star. Lorsque la Lettonie accueille le concours Eurovision de la chanson, à la suite de la victoire de Marija Naumova, Renārs Kaupers, le soliste du groupe, sera le présentateur aux côtés de la gagnante.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé en été 1989 à Jelgava, en Lettonie, par quatre copains de classe – Renārs Kaupers, Jānis Jubalts, Gundars Mauševics et Kaspars Roga. Peu après, leur camarade Māris Mihelsons se joint au groupe. Ils choisissent à l'origine le nom de Prāta Vētra, et Brainstorm en anglais[1].

En septembre 1992, Brainstorm fait paraître son premier single, Jo tu nāc qui finit neuvième au concours local, Michrophones. Plus tard, ils font paraître leur premier album, Vairāk nekā skaļi en 1993. Le principal single de l'album s'intitule Ziema (Hiver), possédant un vidéoclip. Le groupe, hormis la parution de son maxi-single Vietu nav en 500 exemplaires, est inactif en 1994. En 1995, l'une des premières chansons du groupe, Lidmašīnas, devient l'un des succès nationaux en Lettonie et est élue chanson de l'année par Radio Super FM[2]. Le groupe part également en tournée en Allemagne, et au Royaume-Uni. Après s'être essayé à la musique alternative, Brainstorm se remet de nouveau à la musique mainstream et fait paraître l'album Veronika. En fin d'année, les radios lettones jouent la chanson Tavas mājas manā azotē, qui a atteint les classements musicaux lettons pendant 9 semaines et qui est devenue l'une des chansons à succès en 1996[3].

Le groupe se popularise encore plus avec le nouveau contrat passé avec Microphone Records, l'un des plus gros labels lettons, et avec la parution de leur nouvel album Viss ir tieši tā kā tu vēlies en 1997[4]. L'album est certifié disque d'or. Les principaux singles de l'album s'intitulent Viss ir tieši tā kā tu vēlies, Mans draugs, Neatgriešanās et Tavas mājas manā azotē. le groupe apparaît ensuite fréquemment à la radio et à la télévision, puis notamment au théâtre Dailes de Riga. Le premeir single international de Brainstorm est enregistré en 1998 en Allemagne aux côtés de Volker Hinkel, producteur de Fool's Garden[5]. Ce single s'intitule Under My Wing, version anglophone de Tavas mājas manā azotē. Le single est diffusé dans les Pays baltes et autres pays aux alentours. Peu après, le groupe est récompensé du Grand Prix au festival Karlshamn en Suède[6].

En 1999, Brainstorm fait paraître son quatrième album, Starp divām saulēm, et leur premier album international le 20 mars 2001[7], Among The Suns, la version anglophone de Starp divām saulēm. L'album est enregistré en Suède et au Danemark. Les cinq singles de l'album – Puse no sirds (Half of a Heart), arp divām saulēm (Among The Suns), Lec (Try), Prom uz siltajām salām (Ain't It Funny) et Tu izvēlējies palikt (Welcome to my Country) atteignent les charts des radios lettonnes peu après leur parution. Le 13 mai 2000, le groupe se popularise grâce à sa brève parution à la 45e édition du concours Eurovision de la chanson[8]. Leur musique My Star termine à la troisième place sur 24 concurrents, puis jouée à l'international. En août 2000, dix ans après sa création, le groupe fait paraître The best of Brainstorm '89-'99.

L'album intitulé Online, ou Kaķēns, kurš atteicās no jūrasskolas, est commercialisé en 2001. Leur album qui suit, Dienās, kad lidlauks pārāk tāls ou A Day Before Tomorrow est commercialisé en 2003. Les singles de l'album – Colder et A Day Before Tomorrow (Plaukstas lieluma pavasaris) – ont été produit par le producteur allemand Alex Silva. En 2004, l'un des membres fondateurs, le bassiste Gundars Mauševics, décède dans la nuit du 22 au 23 mai dans un accident de voiture sur une autoroute entre Riga et Jelgava[9]. Malgré cette tragique perte, les membres continuent leurs compositions.

Le groupe est récompensé trois fois aux Annual Latvian Music Recording Awards[10].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums internationaux[modifier | modifier le code]

  • Among the Suns (2000) (FI #13; BEL #42; SWE #47)
  • Online (2001)
  • A Day Before Tomorrow (2003) (POL #47)
  • Four Shores (2006)
  • Years and Seconds (2010)
  • Another Still Life (2012)

Singles internationaux[modifier | modifier le code]

  • My Star (2000) (BEL #8; SWE #22)
  • Weekends Are Not My Happy Days (2000) (BEL #13)
  • Maybe (2001) (POL #1; GRE #8)
  • Vyhodnye (2004) (UKR #21)

Albums en letton[modifier | modifier le code]

  • Vairāk nekā skaļi (1993)
  • Vietu nav (1994)
  • Veronika (1996)
  • Viss ir tieši tā kā tu vēlies (1997)
  • Starp divām saulēm (1999)
  • Izlase '89-'99 (2000)
  • Kaķēns, kurš atteicās no jūrasskolas
  • Dienās, kad lidlauks pārāk tāls (2003)
  • Veronika (2004)
  • Četri krasti (2005)
  • Tur kaut kam ir jābūt (2008)
  • Vēl viena klusā daba (2012)

Albums en russe[modifier | modifier le code]

  • Шаг (Step) (2009)
  • Чайки На Крышах (2012)

Formation[modifier | modifier le code]

  • Renārs Kaupers (chant)
  • Jānis Jubalts (guitares)
  • Māris Mihelsons (synthétiseur, accordéon)
  • Kaspars Roga (batterie)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Andris Straumanis, « Which sun shines for Prāta Vētra? », sur Latvias Online,‎ 19 juillet 1999 (consulté le 14 janvier 2014).
  2. (lv) « Koncerta apskats: "Prāta vētra" Arēnā Rīga », sur tvnet,‎ 11 décembre 2010 (consulté le 14 janvier 2014).
  3. (lv) « Latvian Airplay Top 20 - Lanet », sur Lanet.tv (consulté le 14 janvier 2014).
  4. (en) Ejils Kadjo, « Prāta Vētra surprises again with latest release », sur Latvias Online,‎ 20 janvier 2004 (consulté le 14 janvier 2014).
  5. (en) Florian Mueck, « BrainStorm, Official Ambassador for Latvia », sur The Festival,‎ 21 mai 2009 (consulté le 14 janvier 2014).
  6. (lv) « Petra Vetra Bio » (consulté le 14 janvier 2014).
  7. (en) « Brainstorm Among the Suns », sur Allmusic (consulté le 14 janvier 2014).
  8. (fr) « 45ème concours eurovision : 2000 »,‎ 15 septembre 2013 (consulté le 14 janvier 2014).
  9. (en) Andris Straumanis, « Prāta Vētra bass player dies in auto wreck », sur Latvias Online,‎ 24 mai 2004 (consulté le 14 janvier 2014).
  10. (en) « Brainstorm receives three Latvian Music Annual Awards 2012 », sur BNN News,‎ 27 février 2013 (consulté en 22 décembre 2013).

Liens externes[modifier | modifier le code]