Claude Julien (hockey sur glace)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Claude Julien.

Claude Julien

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Claude Julien dirigeant un entraînement des Bruins de Boston

Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 23 avril 1960,
Blind River (Canada)
Entraîneur
Équipe LNH Bruins de Boston
A entraîné Olympiques de Hull (LHJMQ)
Bulldogs de Hamilton (LAH)
Canadiens de Montréal (LNH)
Devils du New Jersey (LNH)
Activité Depuis 1996
Joueur retraité
Position Défenseur
A joué pour Flags de Port Huron (LIH)
Golden Eagles de Salt Lake (LCH)
Express de Fredericton (LAH)
Admirals de Milwaukee (LIH)
Nordiques de Québec (LNH)
Français volants de Paris (Nationale 1A)
Skipjacks de Baltimore (LAH)
Citadels de Halifax (LAH)
Blades de Kansas City (LIH)
Hawks de Moncton (LAH)
Carrière pro. 1980 – 1991

Claude Julien (né le 23 avril 1960 à Blind River, Ontario, Canada) est un ancien joueur puis un entraîneur canadien de hockey sur glace. Il est actuellement entraîneur-chef des Bruins de Boston, depuis le 19 juin 2007. Son nom est surtout associé à celui d'Orléans, une région francophone de l'est d'Ottawa.

Il a joué comme défenseur pour les Nordiques de Québec, puis entraîneur du club-école du Canadien de Montréal à Hamilton pour ensuite devenir entraîneur du Canadien de Montréal. Il a été entraîneur pour les Olympiques de Hull dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il a succédé à Michel Therrien pendant deux saisons (en excluant la saison LNH 2004-05) avant d'être remercié de ses services le 14 janvier 2006.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa carrière de défenseur dans la Ligue nationale de hockey ne durera qu'une saison, alors qu'il joue 14 matchs avec les Nordiques de Québec. Il n'y récoltera qu'une mention d'assistance avant d'être rétrogradé dans la Ligue américaine de hockey, où il aura joué 408 matchs, amassant 40 buts et 206 passes.

Il est davantage reconnu pour son travail en tant qu'entraîneur. Débutant avec les Olympiques de Hull, dans la Ligue de Hockey Junior Majeur du Québec (LHJMQ), de 1996 à 2000, et ayant notamment entraîné José Théodore, il gagne 141 parties, en perd 109 pour 16 nuls. Il remporte la Coupe Memorial en 1997.

En 1997, il triomphe avec l'équipe moins de 18 ans au Tournoi des 3 Nations en République tchèque.

En 1999, il obtient la médaille d'argent en tant qu'entraîneur-assistant au Championnat du monde junior de hockey sur glace et en 2000, il gagne cette fois le bronze, mais en tant qu'entraîneur-chef.

Après Hull, il passe aux Bulldogs de Hamilton, club-école du Canadien, dans la Ligue américaine de hockey, avec lesquels restera jusqu'en 2003.

Cette année-là, en janvier, il est nommé entraîneur-chef des Canadiens de Montréal, gagnants de 24 Coupe Stanley. Il succède ainsi à Michel Therrien. Le club, malgré une brillante saison en 2002-2003, était cette fois en danger de ne pas se qualifier aux séries éliminatoires. Son arrivée n'y changera rien et le club terminera 10e dans la conférence de l'Est, deux places en deçà de la qualification.

Le 14 janvier 2006, le directeur-général Bob Gainey congédia Claude Julien. Malgré le grand nombre de victoires que l'équipe avait accumulé en début de saison, une série de défaites, en particulier à l'étranger, avait fait en sorte que les Canadiens avaient chuté jusqu'en dixième position. Julien avait toutefois la sympathie de la majorité des partisans, qui blâmaient certains joueurs vedettes pour les déboires de l'équipe.[réf. nécessaire] Gainey décida de prendre les commandes de la formation jusqu'à la fin de la présente campagne, après quoi il céderait sa place à Guy Carbonneau. Le 13 juin 2006, Lou Lamoriello, le DG des Devils du New Jersey le nomme entraîneur-chef de l'équipe. Il a cependant été congédié le 2 avril 2007, une semaine avant la fin de la saison régulière 2006-2007, lors de l'un des congédiements les plus incompréhensibles de l'histoire de la LNH.

Le 21 juin 2007 Julien obtient une autre chance. Cette fois elle vient des Bruins de Boston. Il remplace Dave Lewis congédié par les Bruins quelques jours avant.

En 2009, il est nommé au titre de meilleur entraîneur de la LNH.

Au terme de la saison 2010-2011, les Bruins de Claude Julien remportent la Coupe Stanley.

Saison LNH 2003-2004[modifier | modifier le code]

Le nouveau directeur général, Bob Gainey, aura eu raison pendant l'été 2004 de lui faire confiance, car en 2003-2004, non seulement les Canadiens se qualifieront-ils pour les séries éliminatoires, terminant au 7e rang, mais le club offrira également aux partisans une des après-saisons les plus mémorables des dernières années.

Le club faisait face en première ronde aux Bruins de Boston, rivaux historiques des Canadiens. Les Bruins menèrent la série 2-0, 3-1, puis les Canadiens l'égalisèrent, grâce à des performances mémorables du capitaine Saku Koivu, Alekseï Kovaliov et José Théodore, ils finirent enfin par triompher au septième match à Boston. Le club s'inclina finalement en quatre parties face au Lightning de Tampa Bay, futur champion de la Coupe Stanley, en deuxième ronde.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

De joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[1],[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1977-1978 Generals d'Oshawa OHA 11 0 5 5 14 - - - - -
1978-1979 Generals d'Oshawa OHA 5 0 2 2 12 - - - - -
1978-1979 Spitfires de Windsor OHA 40 6 20 26 69 - - - - -
1979-1980 Spitfires de Windsor OHA 68 14 37 51 148 - - - - -
1980-1981 Flags de Port Huron LIH 77 15 40 55 153 4 1 1 2 4
1980-1981 Spitfires de Windsor LHO 3 1 1 2 21 - - - - -
1981-1982 Golden Eagles de Salt Lake LCH 70 4 18 22 134 5 1 4 5 0
1982-1983 Golden Eagles de Salt Lake LCH 76 14 47 61 176 6 3 3 6 16
1983-1984 Express de Fredericton LAH 57 7 22 29 58 7 0 4 4 6
1983-1984 Admirals de Milwaukee LIH 5 0 3 3 2 - - - - -
1984-1985 Nordiques de Québec LNH 1 0 0 0 0 - - - - -
1984-1985 Express de Fredericton LAH 77 6 28 34 97 6 2 4 6 13
1985-1986 Nordiques de Québec LNH 13 0 1 1 25 - - - - -
1985-1986 Express de Fredericton LAH 49 3 18 21 74 6 1 4 5 19
1986-1987 Express de Fredericton LAH 17 1 6 7 22 - - - - -
1986-1987 Français volants de Paris Nationale 1A 36 15 50 65 - - - - -
1987-1988 Skipjacks de Baltimore LAH 30 6 14 20 22 - - - - -
Express de Fredericton LAH 35 1 14 15 52 13 1 3 4 30
1988-1989 Citadels de Halifax LAH 79 8 52 60 72 4 0 2 2 4
1989-1990 Citadels de Halifax LAH 77 6 37 43 65 4 0 1 1 2
1990-1991 Blades de Kansas City LIH 54 7 16 23 43 - - - - -
1991-1992 Hawks de Moncton LAH 48 2 15 17 10 4 0 1 1 4
Totaux LAH 469 40 206 246 472 44 4 19 23 78
Totaux LCH 146 18 65 83 310 11 4 7 11 16
Totaux LIH 136 22 59 81 198 4 1 1 2 2
Totaux LNH 14 0 1 1 25 - - - - -

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Ligue américaine de hockey

Ligue nationale de hockey

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Claude Julien (hockey sur glace) hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  2. (en) « Claude Julien », sur Eliteprospects.com (consulté le 27 juin 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]