Bir Kasdali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bir Kasd Ali
Noms
Nom algérien بئر قصد علي
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Bordj Bou Arreridj
Daïra Bir Kasdali
Code ONS 3431
Démographie
Population 14 768 hab. (2008[1])
Densité 231 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 09′ 00″ N 5° 02′ 00″ E / 36.15, 5.03333336° 09′ 00″ Nord 5° 02′ 00″ Est / 36.15, 5.033333  
Superficie 64 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj
Localisation de la commune dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Bir Kasd Ali

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Bir Kasd Ali

Bir Kasd Ali est une commune de l'est de l'Algérie de la wilaya de Bordj Bou Arreridj et le chef-lieu de la daïra du même nom, située entre Sétif et Bordj Bou Arreridj.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune est située dans la région des Hauts-Plateaux, entre les monts Bibans au nord et la chaîne du Hodna au sud, dans un bassin agricole situé à 966 mètres d'altitude moyenne. Elle se trouve à 27 km au nord-est de Bordj Bou Arreridj, à environ 33 km a l'ouest de Sétif et à environ de 270 km au sud-est d'Alger.

Bir Kasdali est la commune de la daïra de Bir Kasdali avec une superficie totale de 64 km2.

Communes limitrophes de Bir Kasdali
Khelil Khelil Khelil
Sidi Embarek Bir Kasdali Aïn Taghrout
Aïn Tesra Ras El Oued Tixter

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de Bir Kasdali est un toponyme composé de la base « bir » (de l'arabe classique bi’r, en arabe algérien bir) signifiant « puits » et du patronyme d'origine turque « Kasdali » ; le nom complet de la localité signifie donc « le puits de Kasdali »[2].

Lieux-dits et hameaux[modifier | modifier le code]

La ville de Bir Kasdali est composée de plusieurs localités : El Khnig, Beni Ahmed, Chaabat Ksir, El Atik, El Aroua[3] et Aïn Beïda[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune faisait partie de la wilaya de Sétif avant 1984.

Démographie[modifier | modifier le code]

La commune compte 14 768 habitants au dernier recensement de 2008[1]. Une population très jeune dont les 20 à 40 ans représentent 70 %.[réf. nécessaire]

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune est principalement liée au secteur primaire : 70 % des terres sont des terres agricoles. Le blé et l'avoine sont les principales productions de céréales. Une zone industrielle va être construite à cheval sur les territoires de la daïra de Bir Kasdali, la daïra d'Aïn Taghrout et la daïra de Ras El Oued[4]. Cevital sera la première entreprise en y installant une usine de fabrication de fenêtres à double vitrage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Wilaya de Bordj Bou Arreridj— Population résidente par age et par sexe
  2. Foudil Cheriguen, Toponymie algérienne des lieux habités (les noms composés), Alger, Épigraphe,‎ , p. 82-83.
  3. Visite de travail et d’inspection à la daïra de Bir Kasdali sur le site gouvernemental bibans-info.gov.dz
  4. a et b Nouvelles Bordj Bou Arréridj dans El Watan du 24 septembre 2013.