Azuré des mouillères

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Protée.

Phengaris alcon

L’Azuré des mouillères ou le Protée (Phengaris alcon) est un insecte lépidoptère de la famille des Lycaenidae, de la sous-famille des Polyommatinae et du genre Phengaris.

Dénominations[modifier | modifier le code]

Phengaris alcon nommé par Johann Nepomuk Cosmas Michael Denis et Ignaz Schiffermüller en 1775.

Synonymes :

  • Papilio alcon Denis & Schiffermüller, 1775
  • Papilio mamers Bergsträsser, [1779]
  • Glaucopsyche alcon (Denis & Schiffermüller, 1775)
  • Maculinea alcon (Denis & Schiffermüller, 1775)[1],[2].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Phengaris alcon alcon dans le centre de l'Europe.
  • Phengaris alcon jeniseiensis (Shjeljuzhko, 1928) dans le sud de la Sibérie.
  • Phengaris alcon sevastos Rebel & Zerny, 1931 dans les Carpates.
  • Phengaris alcon xerophila Berger, 1946 dans le centre de l'Europe[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

L’Azuré des mouillères ou Protée se nomme en anglais Alcon Blue, et en espagnol Hormiguera[1].

Description[modifier | modifier le code]

C'est un petit papillon qui présente un dimorphisme sexuel, le dessus du mâle est bleu terne chez le mâle, brun grisâtre chez la femelle.

Le revers est ocre orné de deux lignes de points noirs cerclés de blanc.

Azuré des mouillères.erik ar Balp

Espèces proches[modifier | modifier le code]

Maculinae rebelli est très semblable et les deux espèces ont des aires de répartition communes[3].

Biologie[modifier | modifier le code]

Œufs (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il hiverne à l'état de chenille.

Les chenilles sont soignées par des fourmis, Myrmica ruginodis, Myrmica rubra et Myrmica scabrinodis[4].

Il vole en une génération, de mi-juin à mi-août[4].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Ses plantes hôtes sont des Gentiana : Gentiana pneumonanthe et Gentiana asclepiadea[1].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent dans le sud et le centre de l'Europe du Nord de l'Espagne et de l'Italie aux États Baltes, en Turquie, au Caucase et dans l'Himalaya[4],[1].

En France métropolitaine il serait présent dans une majorité de départements, de la Bretagne aux Alpes, dans les Pyrénées mais absent des départements les plus au sud et les plus au nord[4].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans les prairies humides, les zones inondables proches des rivières et des lacs.

Protection[modifier | modifier le code]

L'Azuré des mouillères est une espèce protégée en France (article 3 de l'arrété du 23 avril 2007)[5],[6].

Gentiana pneumonanthe avec des œufs du papillon Phengaris alcon. Prairie humide, Réserve naturelle des sagnes de La Godivelle, département du Puy-de-Dôme, Auvergne, France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes taxonomie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,‎ 1997 (ISBN 978-2-603-01649-7)