Arrondissement d'Aschaffenbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arrondissement d'Aschaffenbourg
Landkreis Aschaffenburg
Blason de Arrondissement d'Aschaffenbourg
Héraldique
Localisation
Localisation
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Bavière Bavière
District
(Regierungsbezirk)
Basse-Franconie
Chef-lieu Aschaffenbourg
Préfet
(Landrat)
Ulrich Reuter
Partis au pouvoir CSU
Code arrondissemental
(Kreisschlüssel)
09 6 71
Immatriculation AB
Communes 32
Démographie
Population 172 667 hab. (31 décembre 2010)
Densité 247 hab./km2
Géographie
Superficie 699,34 km2
Localisation
Localisation de Arrondissement d'Aschaffenbourg
Liens
Site web www.landkreis-aschaffenburg.de

L'arrondissement d'Aschaffenbourg est un arrondissement ("Landkreis" en allemand) de Bavière (Allemagne) situé dans le district ("Regierungsbezirk" en allemand) de Basse-Franconie. Son chef lieu est la ville arrondissement d'Aschaffenbourg qui n'en fait pourtant pas partie.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'arrondissement d'Aschaffenbourg est situé à l'extrémité nord-ouest du land de Bavière, à la limite avec le land de Hesse. C'est l'arrondissement le plus peuplé de Basse-Franconie.

Il est composé par la plaine du Main à l'ouest et le massif du Spessart à l'est.

Il est limitrophe de l'arrondissement de Main-Kinzig au nord, de l'arrondissement de Main-Spessart à l'est, de l'arrondissement de Miltenberg et de la ville d'Aschaffenbourg au sud et enfin des arrondissements hessois de Darmstadt-Dieburg et d'Offenbach à l'ouest.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant 1800, la plus grande partie de l'arrondissement faisait partie de l'Électorat de Mayence. Ce n'est qu'en 1814 et 1816 qu'il rejoint le royaume de Bavière et le cercle du Bas-Main. En 1815, la ville d'Aschaffenbourg devient ville libre.

En 1838, le cercle du Bas-Main devient le cercle de Basse-Franconie. Les arrondissements d'Aschaffenbourg et d'Alzenau sont créés en 1862.

Lors des réformes administratives de 1972, les deux arrondissements d'Aschaffenbourg et Alzenau sont réunis pour former l'actuel arrondissement. S'y ajoutent deux communes issues de l'arrondissement de Lohr am Main dissous, Rothenbuch et Wiesen et deux communes issues de l'arrondissement d'Obernburg lui-aussi supprimé, Pflauheim et Wenigumstadt, qui seront ensuite absorbées par la commune de Großostheim.

Arrondissement d'Aschaffenbourg[modifier | modifier le code]

En 1900, cet arrondissement comptait 35 communes (33 en 1910) et s'étendait sur une superficie de 400,12 km² (381,45 km² en 1910)[1]. Il était très majoritairement catholique (98 % de la population totale) et abritait une petite communauté juive de 85 personnes en 1933[1].

Évolution démographique
1890 1900 1910 1925 1933 1939 1950 1960
31 508[1] 34 702 35 850 40 735 45 245 44 712 58 160 67 400[2]


Arrondissement d'Alzenau[modifier | modifier le code]

En 1900, cet arrondissement comptait 43 communes sur une superficie de 261,81 km²[3]. Il était très majoritairement catholique (97 % de la population totale) et abritait une communauté juive de 239 personnes en 1933[3].

Évolution démographique
1900 1910 1925 1933 1939 1950 1960
21 333[3] 25 668 29 671 32 218 32 994 41 963[4] 45 600


Politique[modifier | modifier le code]

Le commissaire de l'arrondissement, élu en 2008, est Ulrich Reuter de la CSU.

Le landrat compte 70 sièges de conseillers.

Élections locales de 2008
Parti Nombre de conseillers
CSU 35
SPD 16
FW 8
Alliance 90/Les Verts 5
FDP 4
Neue Mitte 1
REP 1

Villes, communes & communautés d'administration[modifier | modifier le code]

Les communes de l'arrondissement en gris clair, les zones non-incorporées en gris foncé

(nombre d'habitants en 2006)

Villes, (Stadt)

  1. Alzenau (19 053)

Marchés, (Märkte)

  1. Goldbach (9 964)
  2. Großostheim (16 485)
  3. Hösbach (13 318)
  4. Mömbris (12 276)
  5. Schöllkrippen (3 868)
  6. Stockstadt am Main (7 513)

Zones non-incorporées, (Gemeindefreie Gebiete) (222,98 km²)

  1. Forst Hain im Spessart (21,10 km²)
  2. Geiselbacher Forst (4,23 km²)
  3. Heinrichsthaler Forst (26,76 km²)
  4. Huckelheimer Wald (6,74 km²)
  5. Krausenbacher Forst (14,45 km²)
  6. Rohrbrunner Forst (39,05 km²)
  7. Rothenbucher Forst (34,89 km²)
  8. Sailaufer Forst (14,36 km²)
  9. Schöllkrippener Forst (18,09 km²)
  10. Waldaschaffer Forst (23,12 km²)
  11. Wiesener Forst (20,19 km²)

Communes, (Gemeinden)

  1. Bessenbach (5 926)
  2. Blankenbach (1 623)
  3. Dammbach (1 870)
  4. Geiselbach (2 117)
  5. Glattbach (3 380)
  6. Haibach (8 543)
  7. Heigenbrücken (2 358)
  8. Heimbuchenthal (2 199)
  9. Heinrichsthal (910)
  10. Johannesberg (3 876)
  11. Kahl a.Main (7 138)
  12. Karlstein a.Main (8 253)
  13. Kleinkahl (1 855)
  14. Kleinostheim (8 314)
  15. Krombach (2 199)
  16. Laufach (5 284)
  17. Mainaschaff (8 335)
  18. Mespelbrunn (2 284)
  19. Rothenbuch (1 944)
  20. Sailauf (3 747)
  21. Sommerkahl (1 181)
  22. Waldaschaff (4 033)
  23. Weibersbrunn (2 082)
  24. Westerngrund (1 921)
  25. Wiesen (1 085)

Communautés d'administration, (Verwaltungsgemeinschaften)

  1. Heigenbrücken
    communes de Heigenbrücken et Heinrichsthal
  2. Mespelbrunn
    communes de Dammbach, Heimbuchenthal et Mespelbrunn
  3. Schöllkrippen
    communes de Blankenbach, Kleinkahl, Krombach, Schöllkrippen (Marché), Sommerkahl, Westerngrund et Wiesen

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (de) Arrondissement d'Aschaffenbourg, recensements anciens
  2. On comptait encore 9 400 réfugiés venus des grandes villes allemandes bombardées pendant la Seconde Guerre mondiale à cette date.
  3. a, b et c (de) Arrondissement d'Alzenau, recensements anciens
  4. On comptait encore 5 400 réfugiés venus des grandes villes allemandes bombardées pendant la Seconde Guerre mondiale à cette date.