Lohr am Main

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lohr am Main
Lohr a.Main
Blason de Lohr am Main
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Bavière
District
(Regierungsbezirk)
Basse-Franconie
Arrondissement
(Landkreis)
Main-Spessart
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
10
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Ernst-Heinrich Prüße (CSU)
Partis au pouvoir CSU
Code postal 97816
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
09 6 77 155
Indicatif téléphonique 09352
Immatriculation MSP
Démographie
Population 15 863 hab. (31 décembre 2009)
Densité 175 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 59′ 37″ N 9° 34′ 42″ E / 49.993611, 9.57833349° 59′ 37″ Nord 9° 34′ 42″ Est / 49.993611, 9.578333  
Altitude Min. 160 m – Max. 350 m
Superficie 9 044 ha = 90,44 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Lohr am Main

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Lohr am Main
Liens
Site web www.lohr.de
L'église St. Michael

Lohr am Main (officiellement : Lohr a.Main) est une ville de Basse-Franconie dans l'arrondissement du Main-Spessart en Bavière. Elle est située sur le Main dans le Spessart environ à mi-chemin entre Wurzbourg et Aschaffenbourg en Basse-Franconie. Lohr est le siège, mais n'est pas membre de la communauté d'administration Lohr am Main.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Lohr se trouve sur le flanc est du Spessart au niveau d'une courbe du Main, qui oblique alors vers le sud. Ici commence le Mainviereck (quartier sud du Spessart). La rivière Lohr se jette dans le Main à Lohr am Main (littéralement : Lohr sur le Main).

Géologie[modifier | modifier le code]

Le sous-sol est essentiellement constitué de roches sédimentaires. Dans le Spessart, on trouve beaucoup de grès du Trias inférieur (Buntsandstein : sous-étage du Trias inférieur en faciès germanique), à l'est se trouvent les paysages appelés fränkische Platte composés essentiellement de calcaire coquillier (Mishelkalk : sous-étage du Trias moyen).

Organisation de la ville[modifier | modifier le code]

Lohr am Main est constituée des quartiers suivants : Halsbach, Lindig, Pflochsbach, Rodenbach, Ruppertshütten, Sackenbach, Sendelbach, Steinbach, Wombach et Centre-ville.

Les territoires (Gemarkungen) suivants existent : Halsbach, Lohr a.Main, Pflochsbach, Rodenbach, Ruppertshütten, Sackenbach, Sendelbach, Steinbach, Wombach.

En outre, la ville de Lohr am Main possède des terrains dans les limites d'autres municipalités, à savoir dans les territoires de Partenstein, Gemünden am Main, Rechtenbach.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Dans le sens des aiguilles d'une montre en commençant au nord : Partenstein, Frammersbach, Flörsbachtal, Fellen, Burgsinn, Rieneck, Neuendorf, Gemünden am Main, Karlstadt, Steinfeld, Neustadt am Main, Rechtenbach.

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville de Lohr seule :

Évolution démographique
1910 1925 1933 1939
5 269[1] 5 900[2] 6 133[2] 7 160[2],[3]


Commune de Lohr dans ses limites actuelles :

Évolution démographique
1910 1933 1939 2006 2009
8 504[1] 10 113[2] 10 279[2] 16 031 15 863


Histoire[modifier | modifier le code]

La tour de Bayer

La ville de Lohr am Main est peuplée depuis le VIIIe siècle et était le village central du comté de Rieneck dès l'année 1295 comme l'atteste un recès impérial. En 1333, Lohr devient officiellement une ville, comme en atteste les discussions autour de l'héritier de la lignée disparue des comtes de Rieneck-Rothenfels. Les seigneurs étaient alors les comtes de Rieneck, sous la tutelle des princes-évêques de Mayence.

En 1559, après la mort du dernier comte de Reineck Philippe III, Lohr est entrée dans le giron du prince-évêque de Mayence. De 1603 à 1618, beaucoup de citoyens furent victimes de la chasse aux sorcières, suite à la reconquête catholique (Rekatholisierung). Avec la fin du Saint-Empire romain germanique, le territoire du prince-évêque de Mayence revient à la principauté d'Aschaffenbourg, une section du grand-duché de Francfort, qui, en 1814, est annexée à la Bavière. Au cours des réformes administratives en Bavière, la municipalité actuelle est née avec l'édit communal de 1818.

Le vieux pont sur le Main a été construit en 1875.

En 1910, l'arrondissement de Lohr comptait 21 601 habitants[2] à très grande majorité catholique (plus de 90 %). Il comptait 24 444 habitants en 1933 avec une petite communauté juive de 71 personnes[2].

Durant le régime nazi, plus de 600 malades (hommes, femmes, enfants) de l'hôpital psychiatrique furent exterminés ou déportés dans le cadre du programme d'eugénisme de l'État baptisé : Programme Aktion T4.

Le quartier de Lindig est fondé en 1936 et en 1939, la commune de Sendelbach fusionne avec Lohr. De 1972 à 1978, les fusions s'accélèrent avec les communes de Halsbach, Rodenbach, Ruppertshütten, Sackenbach, Steinbach, Wombach et Pflochsbach.

Lohr a été le chef-lieu d'un arrondissement jusqu'en 1972 et à la création en 1972 de l'arrondissement de Mittel-Main renommé en 1973 arrondissement de Main-Spessart dont le chef-lieu fut transféré dans la ville de Karlstadt sur le Main. L'arrondissement de Lohr comptait 33 700 habitants en 1960 avant sa disparition (dont 5 000 réfugiés)[2].

Sources: Ruf, Theodor : Die Grafen von Rieneck. Genealogie und Territorienbildung (Les comtes des Rieneck. Généalogie et formation du territoire). Würzburg 1984

Culture et Monuments[modifier | modifier le code]

Musées[modifier | modifier le code]

Château de Lohr

Le musée du Spessart, situé dans le château de Lohr qui, selon la légende, aurait vu naître Blanche-Neige, traite principalement d'économie et d'artisanat, mais également de l'histoire du Spessart.

Dans le quartier Sendelbach, on trouve un musée de l'école avec comme secteur principaux l'Empire (1871-1918) et le troisième Reich (1933–1945).

Le plus petit musée d'Allemagne se trouve dans une ancienne maisonnette déclarée monument historique : Lothar Vormwald y expose des isolateurs de tous types.

Monuments[modifier | modifier le code]

Ancienne mairie

Les principaux monuments sont l'ancienne mairie (1599-1602), le château de Lohr (XVe siècle - XVIIe siècle), la tour du Bayer (1330-1385), l'église St. Michael (XIIe siècle-XVe siècle), les restes des fondations de la ville, le quartier historique des pêcheurs, la vieille ville dans le style bas-francon, le monastère de Mariabuchen et l'église et le château baroque à Steinbach.

Depuis 1875, le Main est enjambé par le vieux pont ; 100 ans plus tard, le nouveau pont de Lohr, long de 417 m, en béton précontraint s'est ajouté dans le paysage.

Festivités[modifier | modifier le code]

Le chemin de croix de Lohr (Lohrer Karfreitagsprozession) attire chaque année des milliers de visiteurs le vendredi saint. 13 miniatures représentent les souffrances du Christ. Les membres des différentes guildes d'artisans s'occupent de ces miniatures et les portent lors de la procession. L'origine de la procession parle d'elle-même : le XVIIe siècle vit le retour de la peste. Les habitants de Lohr promirent de faire pénitence sous forme d'une procession afin que la peste les épargne.

Une série de célébrations populaires est appelée l'été du Spessart (Spessartsommer) parmi celles-ci : la fête de la danse de Lohr, la fête de la vieille ville, le festival urbain et Lohr retentissant.

La fête du Spessart (Spessartfestwoche), qui se tient pendant dix jours autour du 1er août, revêt une importance grandissante. Une tente de 4 500 places avec musique live, un jardin de dégustation de bière sur les rives du Main avec 2 000 places supplémentaires forment le cœur de l'organisation, une fête foraine avec des grandes roues et un grand feu d'artifice achève le tableau. En 2005, on a fêté le soixantième anniversaire de cet évènement.

Des spectacles de cabaret et de théâtre sont organisés à Lohr et dans les différents quartiers.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Lohr est jumelée avec les villes suivantes :

Économie et infrastructure[modifier | modifier le code]

Lohr est la principale place économique de l'arrondissement du Main-Spessart. Sur environ 12 000 employés assujettis à la sécurité sociale, seulement environ 5 500 habitent à Lohr. Le plus grand nombre, environ 6 200 employés, viennent chaque jour à Lohr. L'importance de Lohr peut se voir à la comparaison que l'on en fait avec Karlstadt. Par exemple, avec le même nombre d'habitants, Lohr am Main n'a qu'un endettement d'environ 160 euros par personne et trois fois plus de contrats de travail. Les recettes fiscales reflètent aussi les salaires importants des entreprises locales. En 2005, par exemple, elles s'élevaient à 1000 €/personne.

Principales entreprises[modifier | modifier le code]

Les employeurs importants de Lohr sont :

  • Bosch Rexroth AG (hydraulique, construction mécanique, technique d'automatisation),
  • L'hôpital psychiatrique,
  • Gerresheimer Lohr GmbH,
  • Nikolaus Sorg & Co GmbH,
  • Hunger Hydraulik.

La ville de Lohr am Main est avec une surface boisée de plus de 4 000 ha le deuxième plus grand propriétaire forestier communal en Bavière. La forêt de la ville Lohr est une forêt mixte exploitée selon les principes du groupement d'entreprises d'économie forestière naturelle (ANW). La forêt de Lohr est certifiée depuis l'an 2000 selon les critères du Forest Stewardship Council (FSC).

Transport[modifier | modifier le code]

Train[modifier | modifier le code]

La voie Main-Spessart de Wurzbourg et Gemünden quitte la vallée du Main après Aschaffenbourg - Francfort et traverse le Spessart. Aucun raccordement au transport à grande vitesse n'existe, bien que les conditions techniques soient réunies tant au niveau de la gare que de la courbure des voies. Les arrêts du ICE les plus proches sont Aschaffenbourg und Wurzbourg.

Route[modifier | modifier le code]

Lohr est desservie par la B 26, la B 276, la route d'État 2435 et la route d'État 2315. Les autoroutes les plus proches sont la BAB 3 (Munich - Wurzbourg - Francfort), sortie Weibersbrunn, Hösbach et Marktheidenfeld, ainsi que la BAB 7 (Wurzbourg - Kassel), sortie Hammelburg.

Hotel Krone 1589

Voie fluviale[modifier | modifier le code]

Le Main est une voie navigable fédérale de premier ordre, sous la direction du comité des eaux et de la navigation de Aschaffenbourg.

Administration[modifier | modifier le code]

Lohr dispose d'un hôpital fédéral (Kreiskrankenhaus) où l'on trouve les spécialisations suivantes : chirurgie, médecine interne, anesthésie, neurologie, gynécologie, urologie, ophtalmologie et ORL ainsi qu'un petit hôpital de district (Bezirkskrankenhaus) pour la psychiatrie, psychothérapie, médecine psychosomatique et médecine légale du district de Basse-Franconie.

Formations/Enseignement[modifier | modifier le code]

  • École primaire élémentaire : Lohr au Main, Rodenbach, Ruppertshütten, Sackenbach, Sendelbach, Wombach
  • École de promotion (Förderschule) - Centre de promotion pédagogique St. Kilian-Schule Marktheidenfeld - Lohr
  • École primaire - Gustav-Woehrnitz-Volksschule Lohr am Main
  • Realschule - Georg-Ludwig-Rexroth-Realschule
  • Collège - Franz-Ludwig-von-Erthal-Gymnasium
  • École professionnelle - École nationale professionnelle Main-Spessart avec l'école de construction professionnelle et le centre de formation
  • Centre de formation professionnelle - Centre de formation professionnelle pour les soins aux malades
  • École forestière - École forestière bavaroise
  • École technique forestière - École bavaroise technique pour l'économie forestière.

Autres écoles

  • Centre de formation IGM
  • Centre de formation École St. Nikolaus
  • École de musique - École municipale de musique et de chant
  • Université populaire - Université populaire de Lohr am Main

Personnalités[modifier | modifier le code]

Enfants du pays[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • Lohr est probablement la ville de naissance de Blanche-Neige ou, du moins, le lieu de naissance de ce conte.
  • Les natifs de Lohr sont appelés Mopper, les autres étant les Schnüdel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Arrondissement de Lohr, recensement de 1910
  2. a, b, c, d, e, f, g et h Arrondissement de Lohr, recensements de 1925 à 1939
  3. Y compris la commune de Sendelbach incorporée en 1939

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :