Apollinaire Lebas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lebas.
Portrait-charge de Lebas par Dantan.

Jean-Baptiste Apollinaire Lebas est un ingénieur français, né le 13 août 1797 au Luc et mort le 12 janvier 1873 à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

De petite stature, polytechnicien, ingénieur de la Marine, il fut chargé de ramener et d'ériger l'Obélisque de Louxor sur la Place de la Concorde, le 25 octobre 1836, en présence du roi Louis-Philippe Ier. Il utilisa un système de contrepoids et les muscles de 350 artilleurs.

Il fut conservateur du Musée national de la Marine et commandeur de la Légion d'honneur en 1848.

Amateur du jeu de dominos, il faisait partie, au côté d'autres personnalités, du cercle des Dominotiers, créé vers 1838 par le sculpteur Dantan jeune[1].

Il repose au cimetière parisien du Père-Lachaise[2].

Iconographie[modifier | modifier le code]

Le sculpteur Jean-Pierre Dantan a réalisé une statue humoristique de Lebas tenant un obélisque. Le rébus classique qui accompagne habituellement ses œuvres, se résume ici, en un bas suspendu à une corde à linge. Cette œuvre fait partie de la célèbre réunion des portraits-charge du musée Carnavalet à Paris.

Galerie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Jean-Baptiste Apollinaire Lebas, L'Obélisque de Louxor : Histoire de sa translation à Paris, Paris, Carilian-Gœury et veuve Dalmont,‎ 1839, 215 p. (OCLC 457728181, notice BnF no FRBNF30758611, lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le portrait charge de Mathieu Lebas figure dans l'album des Dominotiers édité par Dantan jeune en 1848. Il est reproduit dans : John Grand-Carteret, Vieux papiers, vieilles images, cartons d'un collectionneur..., éditeur : A. Le Vasseur, Paris 1896, page 312.
  2. Paul Bauer, Deux siècles d'histoire au Père Lachaise, Mémoire et Documents,‎ 2006 (ISBN 978-2914611480), p. 483-484

Liens externes[modifier | modifier le code]