Dominos (jeu)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dominos
jeu de société
Dominospiel.JPG
Jeu de dominos.
Ce jeu appartient au domaine public
Mécanisme pose
Joueur(s) 2 à 4
Âge à partir de 3 ans
Durée annoncée environ 10 minutes
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Oui
info. compl.
et parfaite

 Non

Le jeu de dominos est un jeu de société d'origine chinoise, utilisant 28 pièces (dans le cas d'un jeu « double-six »), les dominos. Le nombre de joueurs est limité à cinq ou six. Ce jeu est très développé dans les îles françaises d'outre mer comme sur l'île de La Réunion qui représente un jeu familial, et on y joue aussi lors des veillées funéraires, ce qui est une tradition sur l'île.

Règles du jeu[modifier | modifier le code]

  • Étaler les dominos sur la table, points cachés. Distribuer le même nombre de dominos à chaque joueur, en laissant un talon de quelques pièces.
  • Le premier joueur pose son plus fort domino, son voisin pose à l'une des extrémités un domino dont l'une des parties a le même nombre de points.
  • Chaque joueur joue à son tour et l'on constitue ainsi une chaîne dont les parties voisines ont le même nombre de points.
  • Lorsqu'un joueur n'a pas de domino qui convient, il pioche en prenant une pièce du talon et passe son tour, c'est le suivant qui joue.
  • Le vainqueur est celui qui a placé le dernier de tous ses dominos.

Si un joueur a plus de 5 dominos de la même famille comme 5 des 5 la partie doit être recommencée.

Autre règle :

  • Étaler les dominos sur la table, points cachés. Distribuer 10 dominos à chaque joueur.
  • Celui qui a le double le plus fort commence et pose celui-ci, son voisin pose à l'une des extrémités un domino dont l'une des parties a le même nombre de points.
  • Chaque joueur joue à son tour et l'on constitue ainsi une chaîne dont les parties voisines ont le même nombre de points.
  • À la fin du jeu, celui qui totalise le moins de points est le gagnant. On a donc tout intérêt à se débarrasser en premier des dominos valant beaucoup de points.

Variantes[modifier | modifier le code]

Un des carrés possibles du jeu de Yakov Perelman (chaque face totalisant 2 points).

Il existe de nombreuses règles de ce jeu comme : le matador, la concentration, le 5 partout, le Sébastopol. Celles-ci renouvellent le plaisir de jouer avec des dominos[1].

Mais aussi des variantes de jeux de dominos, certaines utilisant des dominos double-neuf, ou double-douze. D'autres utilisant plusieurs jeux simultanément, l'une des plus complexes étant les dominos abkhazes. On peut aussi gagner avec 5 double.

Les dominos peuvent être utilisés dans des formes de récréation mathémathique. Yakov Perelman[2] a proposé la règle suivante: former 7 carrés de 4 dominos; les quatre faces de ces carrés devant avoir le même nombre de points.

Les Dominotiers[modifier | modifier le code]

Le célèbre sculpteur Dantan jeune fonda dans son atelier parisien vers 1838 un Club du domino ou Dominotiers. Ce club était toujours actif vingt-sept années plus tard. On s'y adonnait au jeu de dominos ainsi qu'aux calembours.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]