Andreï Markov (mathématicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andreï Markov et Markov.

Andreï A. Markov

alt=Description de l'image AAMarkov.jpg.
Naissance 2 juin 1856
à Riazan (Empire russe)
Décès 20 juillet 1922 (à 66 ans)
à Pétrograd (RSFS Russie)
Domicile Russie
Nationalité Drapeau de la Russie russe
Champs mathématiques
Institutions Université d'État de Saint-Pétersbourg
Diplôme Université d'État de Saint-Pétersbourg
Directeur de thèse Pafnouti Tchebychev
Étudiants en thèse Abram Besicovitch
Jacob Tamarkin
Gueorgui Voronoï
Renommé pour Propriété de Markov,
Chaine de Markov,
Processus de Markov,
plusieurs autres idées portent son nom.

Andreï Andreïevitch Markov (en russe : Андрей Андреевич Марков) (2 juin 1856 - 20 juillet 1922[1]) était un mathématicien russe.

Né en 1856 à Riazan, il étudia à l'Université d'État de Saint-Pétersbourg en 1874 sous la tutelle de Tchebychev et en 1886, il devint membre de l'Académie des Sciences de Saint-Pétersbourg. Ses travaux sur la théorie des probabilités l'ont amené à mettre au point les chaînes de Markov qui l'ont rendu célèbre. Ceux-ci peuvent représenter les prémices de la théorie du calcul stochastique.

Il étudia en 1913 la succession des lettres dans le roman Eugène Onéguine d'Alexandre Pouchkine[2]. Markov nota que les lettres utilisées (qui se répartissent selon les statistiques spécifiques de l'alphabet russe) suivent en fait des contraintes très précises: chaque lettre dépend étroitement de la précédente. On appela par la suite les groupements dans lesquels une lettre d'un texte dépend de la précédente - avec une certaine probabilité - une chaîne de Markov.

Il a pour fils Andreï Andreïevitch Markov, un des fondateurs de l'école russe des mathématiques constructives.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Autrefois enterré au Mitrofanievskoïe. Transféré en 1954 à la Passerelle des écrivains.
  2. La communication, Ed. Bibliothèque du CEPL
  • A. A. Markov. « Распространение закона больших чисел на величины зависящие друг от друга ». Известия физико-математического общества при Казанском университете, 2-я серия, том 15, сс 135-156, 1906.
  • A. A. Markov. « Extension of the limit theorems of probability theory to a sum of variables connected in a chain ». reprinted in Appendix B of: R. Howard. Dynamic Probabilistic Systems, volume 1: Markov Chains. John Wiley and Sons, 1971.

Sur les autres projets Wikimedia :