Ordre de Sainte-Anne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ordre de Sainte-Anne
Image illustrative de l'article Ordre de Sainte-Anne
Étoile de l'ordre de Sainte-Anne

Type Distinction civile et militaire comportant 4 grades
Décerné pour Distinguant une carrière civile ou militaire, la valeur militaire.
Statut éteinte
Chiffres
Date de création
Première attribution 1917

Anna2nd.jpg
à titre militaire
Annenorden 2.jpg
à titre civil
Order of Saint Anne Ribbon.PNG
le ruban porté sur l'uniforme

L'ordre de Sainte-Anne (en russe : Орден Cвятой Анны, Orden Sviatoï Anny) était un ordre de chevalerie du duché de Holstein-Gottorp, puis un ordre honorifique de l'Empire russe. La devise de cet ordre était « Amantibus, Justitium, Pictitiam et Fidum », ce qui signifie « Amour, Justice, Piété et Fidélité ». Il était composé, de 1735 à 1815, de trois classes, puis de quatre, de 1815 à 1917, date de la chute de l'Empire et de la suppression de l'ordre. La fête de l'ordre avait lieu le 3 février.

Historique[modifier | modifier le code]

L'ordre de Sainte-Anne est à l'origine un ordre honorifique du duché de Holstein-Gottorp, créé le 14 février 1735, par le duc Charles Frédéric de Holstein-Gottorp, en l'honneur de son épouse, Anna Petrovna, fille de l'empereur Pierre le Grand. En 1762, l'avènement de l'impératrice Catherine II, princesse de la famille Holstein-Gottorp, ayant épousé le futur Pierre III, en 1745, avant de lui succéder après son assassinat, marque l'union des dynastie Romanov et Holstein-Gottorp. Désormais la dynastie impériale russe s'appellera Holstein-Gottorp-Romanov. Le fils de Catherine II, Paul Ier, lui succéda en 1796, et institua l'ordre de Sainte-Anne en tant qu'ordre de l'Empire russe en 1797. L'empereur Alexandre Ier, fils de Paul Ier, ajouta en 1815, une quatrième classe à l'ordre.

L'empereur était, de droit, chef de l'ordre. Tous les membres de l'ordre de Saint-André, étaient aussi membre de l'ordre de Sainte-Anne.

Insignes[modifier | modifier le code]

  • Croix : à quatre branches, de couleur rouge, émaillée, et portant au centre l'image de Sainte Anne.
  • Ruban : rouge liseré de jaune.

Personnalités distinguées par l'ordre[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Almanach impérial pour l'année 1810, Testu (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :