Aloysius Ambrozic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aloysius Ambrozic
Biographie
Naissance
à Gabrje (Slovénie)
Ordination sacerdotale par le
card. James McGuigan
Décès (à 81 ans)
à Toronto (Canada)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de Ss. Marcellino e Pietro
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Philip Pocock
Archevêque de Toronto
Précédent Gerald Emmett Carter Thomas Christopher Collins Suivant
Archevêque coadjuteur de Toronto
Évêque titulaire de Valabria
Évêque auxiliaire de Toronto (Ontario, Canada)

Blason
« Jesus Est Dominus »
« Jesus est Seigneur »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Aloysius Matthew Ambrozic, né le à Gabrje en Slovénie et mort le à Toronto[1], est un cardinal catholique canadien, archevêque de Toronto de 1990 à 2006.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Il est né à Gabrje en Slovénie sous le nom de Alojzij Ambrožič.

En 1945 il se réfugie avec sa famille en Autriche, pays où il complète ses études secondaires dans divers camps pour réfugiés. Sa famille émigre au Canada en 1948.

Il suit des études en théologie à Rome à l'Université pontificale Saint-Thomas-d'Aquin (Angelicum) et en Écriture sainte à l'Institut biblique pontifical. Il poursuit ses études à l'Université de Würzburg en Allemagne où il obtient un doctorat en théologie .

Prêtre[modifier | modifier le code]

Il est ordonné prêtre le pour le diocèse de Toronto. Après avoir été en paroisse à Port Colborne, il enseigne au séminaire Saint-Augustin à Toronto. Il enseigne aussi l'exégèse à l'école de théologie de Toronto de 1970 à 1976.

Évêque[modifier | modifier le code]

Le 26 mars 1976, il est nommé évêque auxiliaire de Toronto. Dix ans plus tard, le 22 mai 1986, il devient archevêque coadjuteur de ce même diocèse. Il en devient l'archevêque titulaire le 17 mars 1990. Il assume cette charge jusqu'au 16 décembre 2006, date à laquelle il se retire. Mgr Thomas Christopher Collins lui succède alors à la tête de l'archidiocèse.

En 2002, il accueille dans son diocèse le pape Jean-Paul II pour la journée mondiale de la jeunesse[2].

Cardinal[modifier | modifier le code]

La devise Jesus Est Dominus d'Aloysius Ambrozic sur le fronton de l'église Santi Marcellino e Pietro al Laterano.

Il est créé Cardinal par Jean-Paul II lors du consistoire du avec le titre de cardinal-prêtre de Ss. Marcellino e Pietro.

En 2005, il participe comme cardinal électeur au conclave qui élit le pape Benoît XVI.

Au sein de la curie romaine, il est membre de la Congrégation pour les Églises orientales, de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, de la Congrégation pour le clergé, du Conseil pontifical pour la pastorale des migrants et des personnes en déplacement et du Conseil pontifical pour la culture.

Il perd sa faculté de participer à un conclave le , jour de son 80e anniversaire.

Prises de position[modifier | modifier le code]

Le cardinal Ambrozic a dû défendre la position de l'Église sur le sacrement du mariage, le mariage homosexuel étant désormais permis par le gouvernement canadien[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aloysius Cardinal Ambrozic, former archbishop of Toronto, dies at 81, Winnipeg Free Press
  2. Discours de bienvenue du cardinal Ambrozic aux jeunes de la JMJ -- site du Vatican
  3. Texte de monseigneur Ambrozic à propos du mariage -- site de la conférence des évêques catholiques de l'Ontario

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]