Adam Cohen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cohen.
Adam Cohen en 2012

Adam Cohen est un musicien et chanteur canadien et français né le 18 septembre 1972. Il est le fils de Léonard Cohen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adam est né le 18 septembre 1972 à Montréal, sa mère est Suzanne Elrod, son père Léonard Cohen et sa sœur Lorca Cohen. Il passe sa jeunesse à Paris et dans le sud de la France, après que ses parents se séparent. Il passe une partie de son enfance sur l'île grecque d'Hydra, ainsi qu'à Greenwich Village et à Los Angeles. À 12 ans, il apprend à jouer de la guitare, de la batterie et du piano. Il étudie les relations internationales à l'Université de Syracuse. Il déménage à Los Angeles en 1996 pour se concentrer sur sa carrière musicale, après avoir vécu et joué dans des groupes à New York[1],[2],[3].

En 1996, il signe avec le même éditeur que son père, la Columbia Records.

Son album de 1998 est considéré par le critique Stephen Holden du New York Times comme un début prometteur[4].

En 2004, il enregistre en langue française avec Capitol Records au Canada,et publie Mélancolista. On note la présence, sur ce disque en langue française, de l'actrice française Virginie Ledoyen, avec une chanson intitulée « Le bonheur », évoquant le duo bien connu entre Serge Gainsbourg et Brigitte Bardot.

En 2009, Adam enregistre une reprise de la chanson de son père Take This Waltz.

En 2007, Adam quitte le métier de la musique après une désillusion et part faire le tour du monde.

Le nouvel album d'Adam Cohen, Like A Man sort le 3 avril 2012 chez Decca ; c'est une collection acoustique[5],[6].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • Cry Ophelia
  • Tell Me Everything
  • Happiness extrait de l’album Mélancolista (avec Virginie Ledoyen)
  • Like a Man extrait de l’album Like a Man

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jim Farber, « Birth of a ladies' man: Singer-songwriter Adam Cohen is proud to be a chip off the old block », New York Daily News,‎ 16 janvier 2005, p. 16
  2. (en) Brendan Kelly, « Adam Cohen following in famous father's footsteps », CanWest News Service,‎ 26 mai 2004, p. 1
  3. (en) Jonathan Takiff, « Versatile Adam Cohen readies albums: One, in his name, will be in French; the other is called 'Ex-Girlfriends' », Philadelphia Daily News,‎ 24 septembre 2004, p. 69
  4. (en) Stephen Holden, « New pop music for middle age », The New York Times,‎ 27 novembre 1998, E1 (lire en ligne)
  5. (en) Rebecca Eckler, « Everybody knows the dice are loaded », Macleans,‎ 6 octobre 2011
  6. (en) Kerry Gold, « The second coming of Adam Cohen », The Vancouver Sun,‎ 26 février 2005, D1