287

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
284 285 286  287  288 289 290

Décennies :
250 260 270  280  290 300 310
Siècles :
IIe siècle  IIIe siècle  IVe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 287 du calendrier julien.

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec 280 (nombre)#287.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 1er janvier : l’Auguste Maximien établit sa capitale à Trèves. Il bat les Francs, les Alamans et les Burgondes qui tentaient d’envahir la Gaule (286-288)[1].
  • 21 juillet : pour contrecarrer l'usurpation de Carausius, l'amiral de la flotte de la Manche qui a pris le contrôle de la Bretagne (actuelle Angleterre) et du Nord de la Gaule, Dioclétien fonde une dynastie spirituelle. Il prend, toutes les prérogatives divines par le titre de Iovis et offre, à son collègue Maximianus, le titre de Herculius[2]. À partir de ce moment, tous leurs successeurs se dénommeront Iovii ou Herculii. Leurs décisions sont motivées par la grâce divine, la personne impériale devient inviolable et le culte impérial est instauré. Cette décision provoque l'inquiétude des chrétiens et les premiers conflits apparaissent dans l'armée.


  • Dioclétien qui excelle dans la stratégie signe un traité de paix avec Bahram II, le roi de Perse, et installe Tiridate III comme roi d'Arménie sous le protectorat de Rome[3].
  • Dioclétien réorganise la frontière orientale de l'empire romain. Il construit un véritable limes fortifié, la strata diocletiana, qui relie Palmyre et l'Euphrate, et fortifie Sura, Néocaesaria (Dibsi Faraj) et surtout Circesium[4].

Naissances en 287[modifier | modifier le code]

Décès en 287[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Babelon, La grande question d'Occident : Le Rhin dans l'histoire, vol. 1, E. Leroux,‎ 1916 (résumé)
  2. François Zosso, Christian Zingg, Les empereurs romains : 27 av. J.-C.-476 ap. J.-C., Errance,‎ 1994 (ISBN 9782877720830, résumé)
  3. Yves Albert Dauge, Le barbare, Latomus,‎ 1981 (ISBN 9782870311165, résumé)
  4. Juan Luis Montero Fenollós, Shaker Al-Shbib, La necrópolis bizantina de Tall as-Sin (Deir ez-Zor, Siria) : Memorias del Proyecto Arqueológico Medio Éufrates Sirio-I, CSIC,‎ 2008 (ISBN 9788400086411, résumé)