262

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
259 260 261  262  263 264 265

Décennies :
230 240 250  260  270 280 290
Siècles :
IIe siècle  IIIe siècle  IVe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 262 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • Septembre : célébration à Rome des fêtes décennales de Gallien[3].


  • Gallien mène probablement des opérations sur le Danube et en Illyrie contre des bandes de Germains en maraudes. Vers cette époque, il forme une nouvelle force permanente de cavalerie, qui peut réagir rapidement et qui prend le nom de comitatus (du latin comes, qui accompagne). Elle est basée à Mediolanum (Milan) où l'empereur réside le plus souvent quand il n'est pas en campagne[3]. Un édit de Gallien réforme les commandements militaires : les légats de légion de rang sénatorial sont remplacés par des préfets de légion équestres. La plupart des gouvernements de provinces échoient également à des préfets équestres (comme l'Égypte auparavant), sauf quelques provinces comme la Bétique ou l'Asie[4].
  • Odénat de Palmyre reprend la Mésopotamie à Chahpuhr Ier pour le compte de Rome. Il reprend Carrhes, Nisibe et d'autres villes avec ses supplétifs arabes[3]. Il marche sur Ctésiphon (262-264). Il sera tué en 267.

Naissances en 262[modifier | modifier le code]

Décès en 262[modifier | modifier le code]

  • Xi Kang, écrivain chinois, condamné à mort.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l’Église, vol. 3, Paris, Charles Robustel,‎ 1691 (résumé)
  2. Marie-Henriette Quet, La "crise" de l'Empire romain de Marc Aurèle à Constantin: mutations, continuités, ruptures, Presses Paris Sorbonne,‎ 2006 (ISBN 9782840504658, résumé)
  3. a, b et c John Drinkwater, Timothy Venning, Chronology of the Roman Empire, Continuum International Publishing Group,‎ 2011 (ISBN 9781441154781, résumé)
  4. Yann Le Bohec, La troisième légion Auguste, 9782222039884, Éditions du Centre national de la recherche scientifique,‎ 1989 (résumé)
  5. Peter A. Clayton, Martin Price, The seven wonders of the ancient world, Routledge,‎ 1988 (ISBN 9780415050364, résumé)
  6. Louis-François Jéhan, Troisième et dernière encyclopédie théologique. Dictionnaire des origines du Christianisme, vol. 15, J. P. Migne,‎ 1856 (résumé)
  7. Claude Fleury, Histoire ecclésiastique, vol. 2, Pierre-Jean Mariette,‎ 1750 (résumé)