Étienne de Sauvage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Étienne de Sauvage
Image illustrative de l'article Étienne de Sauvage
Fonctions
Membre de la Chambre des Représentants (ne siégea pas)
16 juillet 1832
Ministre de l'Intérieur
23 mars 18312 août 1831
Monarque Léopold Ier de Belgique
Gouvernement Lebeau I, Muelenaere
Prédécesseur Jean-François Tielemans
Successeur Charles de Brouckère
Membre du Congrès national
18311831
Gouverneur de la Province de Liège
18301831
Biographie
Date de naissance 24 décembre 1789
Lieu de naissance Liège
Date de décès 24 août 1867
Lieu de décès Bruxelles
Nationalité Drapeau de la Belgique belge

Le comte Étienne de Sauvage est un homme politique libéral belge, né à Liège le 24 décembre 1789 et décédé à Bruxelles le 24 août 1867.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il soutient très tôt l'unionisme. En 1829, il est vice-président de l'Association constitutionnelle. En septembre 1830, il devient membre de la commission de sûreté publique de Liège, puis gouverneur de la province de Liège. Il est nommé par le régent Surlet de Chokier pour former le deuxième gouvernement de la Belgique indépendante. Il sollicite Joseph Lebeau, allant ainsi à l'encontre des opinions francophile du régent (en effet, Joseph Lebeau s'était fait connaître pour son combat au Congrès national contre la candidature de Louis d'Orléans). Il participe ensuite au gouvernement en tant que ministre de l'Intérieur, mais en laisse la direction à Joseph Lebeau.

Il est à nouveau ministre de l'intérieur dans le gouvernement de Félix de Muelenaere, jusqu'au 3 août 1831, quand il est remplacé par Charles de Brouckère.

Il est nommé par le roi Léopold Ier, le 4 octobre 1832, au poste de président de chambre à la Cour de cassation, ce qui le force à démissionner de son mandat de député.

Sources[modifier | modifier le code]

  • E. DUCHESNE, "Etienne de Sauvage" in: Biographie nationale de Belgique, T. XXI, 1911-1913, col. 439-440)
  • Baron MEYERS, "Un procès politique à Liège en 1821", Discours de rentrée, Liège 1930.
  • Paul HARSIN, "Liège et la Révolution de 1830", Liège 1930.
  • P. HANQUET, "Etienne de Sauvage", in: Les Gens de robe liégeois et la révolution belge, Liège, G. Thone, 1930, blz. 293-298)
  • José ANNE DE MOLINA, "Notices biographiques des présidents du Conseil héraldique", in: Chr. HOOGSTOEL-FABRI (dir), Le droit nobiliaire et le Conseil héraldique, Brussel, 1994.
  • Oscar COOMANS DE BRACHÈNE, "État présent de la noblesse belge", Annuaire 1998, Brussel, 1998.