Équipe des Palaos de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Drapeau : Palaos Équipe des Palaos

Écusson de l' Équipe des Palaos
Généralités
Confédération Associée à l'OFC
Couleurs Bleu et jaune
Stade principal National Stadium
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Ouganda Emmanuel Okoduwa

Rencontres officielles historiques

Premier match Palaos Drapeau : Palaos 2 - 6 Drapeau : Vanuatu Vanuatu
(7 mars 1987)
Plus large victoire Palaos Drapeau : Palaos 7 - 1 Flag of Pohnpei (1977-1992).gif Pohnpei
(Juillet 1998)
Palaos Drapeau : Palaos 7 - 1 Flag of Yap.svg Yap
(Juillet 1998)
Plus large défaite Palaos Drapeau : Palaos 2 - 15 Drapeau : Guam Guam
(1er août 1998)

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 0
Coupe d'Océanie Phases finales : 0

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour les résultats en cours, voir :
Équipe des Palaos de football en 2014

L'équipe des Palaos de football est l'équipe non reconnue internationalement de la république des Palaos, qui est contrôlée par la Fédération des Palaos de football.

Cette équipe se compose essentiellement de joueurs jouant dans les championnats d'Océanie. Les Palaos jouent leurs matchs dans le National Stadium qui a vu défiler des stars de l'équipe, tels Juanu Tekapuwo ou encore Kirian Nepawok.

Lors de leur défaite 2-15 face à la modeste équipe de Guam, les joueurs, après s'être faits sifflés par les quelques centaines de supporters présents, ont enlevé leur maillot et les ont déposés au centre du terrain afin de rendre hommage au capitaine qui a disputé le premier match de l'histoire de cette équipe, victime d'un arrêt cardiaque et devenu paraplégique à la suite de cet accident. Les supporters ont alors envahi le terrain et sont allés s'excuser auprès des joueurs. Le gardien de l'équipe, Iolio Wuantyka, a alors annoncé sa retraite sportive dans l'émotion générale, les autres joueurs ne pouvant retenir leur chagrin.

Sélection 2013[modifier | modifier le code]

Sélection contre Kiribati, le 3 avril 2013
# Poste Nom Date de naissance Sél. Club
1 Gardien Pogil Nancief 8 avril 1994 (20 ans) 8 AS Tefana
16 Gardien Mateo Jolena 19 décembre 1985 (28 ans) 2 Ba FC
25 Gardien Gerak Guyanu 26 août 1978 (36 ans) 28 Waitakere United
19 Défenseur Uyla Fouile 16 janvier 1983 (31 ans) 23 Melekeok FC
14 Défenseur Lev Kapu 21 juin 1985 (29 ans) 15 Team Bangladesh
11 Défenseur Juanu Tekapuwo 15 mai 1989 (25 ans) 16 Amicale FC
4 Défenseur Leo Ciprien 19 septembre 1983 (31 ans) 7 Melbourne Heart
23 Défenseur Vicente Dolente 29 août 1995 (19 ans) 2 AS Pirae
22 Défenseur Giola Kepuwata 28 février 1993 (21 ans) 6 Ba FC
27 Défenseur Jason Mailrady 13 novembre 1988 (26 ans) 15 Auckland City FC
21 Milieu Khuan Woatep 21 mars 1986 (28 ans) 19 Daewoo Ngatpang
17 Milieu Luano Puila 13 septembre 1983 (31 ans) 5 Kramers FC
15 Milieu Nastiu Wakanga 4 août 1989 (25 ans) 4 AS Tefana
5 Milieu Mark Bronstein 18 août 1985 (29 ans) 2 SC Schwaz
10 Milieu Traos Budangwi 11 avril 1989 (25 ans) 1 AS Dragon
18 Milieu Tom Beletta 21 avril 1991 (23 ans) 13 Waitakere United
6 Milieu Takeu Wistu 19 mai 1979 (35 ans) 20 Team Bangladesh
20 Milieu Timo Wherrison 16 janvier 1990 (24 ans) 8 Taj FC
29 Milieu Juanu Tokamp 16 décembre 1987 (26 ans) 5 Kramers FC
3 Milieu Luano Kempbe 9 janvier 1985 (29 ans) 6 AS Dragon
24 Milieu Antonie Dolente 30 septembre 1993 (21 ans) 5 Daewoo Ngatpang
12 Attaquant Kirian Nepawok (capitaine) 6 décembre 1978 (35 ans) 29 Amicale FC
7 Attaquant Huane Tekapuwo 15 mai 1989 (25 ans) 14 Taj FC