Micronésie (pays)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Micronésie.
Carte des États fédérés de Micronésie

La Micronésie, en forme longue les États fédérés de Micronésie, en anglais Micronesia et Federated States of Micronesia, est un État fédéral du Pacifique occidental situé dans une partie de l'archipel des îles Carolines et composé de quatre États s'étendant dans l'ordre de l'est à l'ouest : Kosrae, Pohnpei, Chuuk, et Yap.

La Micronésie, une des régions de l'Océanie ainsi dénommée par Jules Dumont d'Urville, s'étend bien au-delà du seul territoire de cet État et comprend également les îles Marshall, les Kiribati, les îles Mariannes, les Palaos, etc.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire de la Micronésie.

Les États fédérés de Micronésie sont entièrement situés dans les îles Carolines, dans le sud-ouest de l'océan Pacifique. Les ancêtres des actuelles populations s'établirent sur ces îles, il y a 3 000 ans environ. Certains venaient des îles de la Sonde (uniquement les habitants de Yap), la plupart venaient de l'Océanie proche et sont donc des Océaniens, originaires selon toute vraisemblance de l'archipel Bismarck. Les deux populations sont toutes deux de langue austronésienne. De brillantes réalisations prirent naissance dans la région notamment sous l'égide d'un empire centré sur Pohnpei puis Yap, qui finit par former une véritable théocratie. Au XVIe siècle, les explorateurs européens, d'abord les Portugais à la recherche des îles aux épices (Indonésie) puis les Espagnols, atteignirent les îles Carolines sur lesquelles l'Espagne établit sa souveraineté après les avoir longtemps délaissées (souveraineté confirmée par le pape Léon XIII en 1885). Les îles passent sous contrôle de l'Allemagne en 1899, puis à la suite du débarquement japonais en 1914 lors de la Première Guerre mondiale, le Japon reçoit ensuite ces îles en mandat de la Société des Nations en 1922.

Enjeu stratégique lors de la Seconde Guerre mondiale, le territoire est régi par États-Unis qui l'administrent ensuite en tant que Territoire sous tutelle des îles du Pacifique selon le mandat de l'ONU reçu en 1947. Organisé par les USA et préparé par cette même nation à l'indépendance, celle-ci a lieu le 22 décembre 1990. Regroupant Palau, Yap, des Mariannes, de Chuuk, de Pohnpei et des Marshall (lesquelles se retireront en 1979) en six districts (puis un 7ème avec celui de Kosrae), l'archipel connaît la séparations du Commonwealth des îles Mariannes du Nord au 1er avril 1978. Les nouveaux États fédérés de Micronésie signent en 1982 avec les États-Unis un accord-cadre de libre-association (le Compact) qui entre en vigueur le 3 novembre 1986. Après ratification de la fin de la tutelle par le Conseil de sécurité des Nations unies, le 22 décembre 1990, les États fédérés de Micronésie adhèrent aux Nations unies le 17 septembre 1991.

Politique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Constitution de la Micronésie.

Les États fédérés de Micronésie sont une république fédérale présidentielle. Le président est à la fois chef de l’État et chef du gouvernement. Le pouvoir exécutif est aux mains du gouvernement tandis que le pouvoir législatif est partagé entre le gouvernement et le parlement. Le pouvoir judiciaire est indépendant des deux premiers.

La constitution de 1979 garantit le respect des droits humains ainsi que la séparation des pouvoirs. La Micronésie est en libre association avec les États-Unis depuis l’accord signé en 1982 et entré en vigueur le 3 novembre 1986.

Pouvoir exécutif[modifier | modifier le code]

Fonction Nom Parti Depuis
Président Manny Mori 11 mai 2007
Vice-président Alik L. Alik 11 mai 2007

Le président et le vice-président sont élus par le parlement parmi les quatre sénateurs élus hors circonscription pour un mandat de quatre ans. Leurs sièges sont ensuite repourvus à l’occasion d’élections spéciales.

Pouvoir législatif[modifier | modifier le code]

Le Congrès compte 14 membres hors parti dont dix sont élus pour deux ans dans des circonscriptions à siège unique et quatre élus au scrutin proportionnel pour quatre ans.

Partis politiques et élections[modifier | modifier le code]

Bien qu’autorisés, il n’y a pas de partis politiques formellement constitués en Micronésie. Les relations politiques reposent largement sur des alliances familiales et traditionnelles.

Pouvoir judiciaire[modifier | modifier le code]

La Cour suprême est la plus haute instance judiciaire. Le président nomme les juges sur recommandation et avec l’approbation du parlement.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Les États fédérés de Micronésie sont subdivisés administrativement en États, eux-mêmes divisés en districts et municipalités.

États[modifier | modifier le code]

Les États de la Micronésie constituent la division administrative de premier niveau de ce pays. Ils sont au nombre de quatre : Chuuk, Kosrae, Pohnpei et Yap.

Drapeau État Capitale Superficie[1] Population[2] Densité
Flag of Chuuk Chuuk Weno 127 km2 53 595 hab. 420 hab./km2
Flag of Kosrae Kosrae Tofol 110 km2 7 686 hab. 70 hab./km2
Flag of Kosrae Pohnpei Kolonia 346 km2 34 486 hab. 100 hab./km2
Flag of Yap Yap Colonia 118 km2 11 241 hab. 95 hab./km2

Ces États rassemblent de nombreuses îles et atolls à l'exception de celui de Kosrae qui ne couvre que trois îles : Kosrae, Lelu et l'aéroport international de Kosrae.

Districts[modifier | modifier le code]

Sauf Kosrae, les différents États sont subdivisés en districts. Chaque district élit deux sénateurs au parlement fédéral.

Municipalités[modifier | modifier le code]

Les municipalités de la Micronésie constituent la division administrative de deuxième niveau de ce pays. Elles sont au nombre de 74.

La capitale fédérale est désormais Palikir, sur l'île de Ponhpei dans l'État de Pohnpei, en remplacement de Kolonia située sur la même île et dans le même État mais qui reste la plus grande ville de Pohnpei. La plus grande ville de la Micronésie est Weno dans l'État de Chuuk.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte des États fédérés de Micronésie
Article détaillé : Géographie de la Micronésie.

Les États fédérés de Micronésie sont composés de 607 îles réparties sur 2 900 km à travers l’archipel des îles Carolines dans le Pacifique, à l’est des Philippines. Les îles sont divisées en quatre États, Yap, Chuuk (appelé Truk jusqu’en janvier 1990), Pohnpei (appelé Ponape jusqu’en 1984) et Kosrae. Les îles de Nukuoro et Kapingamarangi ne sont rattachées à aucun groupe. Bien qu’appartenant politiquement à la Micronésie, il s'agit d'exclaves polynésiennes.

Relief[modifier | modifier le code]

Les atolls coralliens côtoient des îles montagneuses. On trouve des affleurements volcaniques sur Pohnpei, Kosrae et Truk.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat de la Micronésie est tropical humide. Avec 8 400 mm de précipitations par an, Pohnpei est l’une des régions les plus humides du monde. Les sécheresses ne sont cependant pas exceptionnelles, en particulier lorsque le phénomène El Niño se déplace vers l’ouest du Pacifique. Les cyclones tropicaux menacent régulièrement les atolls les plus bas.

Environnement[modifier | modifier le code]

Avifaune[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des oiseaux de Micronésie.

Économie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Économie de la Micronésie.

Les États fédérés de Micronésie sont l'un des pays les plus pauvres du monde. L'économie est tributaire des aides extérieures (américaines notamment, bien que celles-ci aient progressivement diminué ces dernières années) ; le taux de chômage est très élevé ; le déficit commercial est fort.

L'agriculture est représentée par la production d'huile de palme et par la culture de la banane, du poivre, du coprah et de la patate douce.

L'industrie se cantonne aux conserveries de thon (le thon étant la première ressource du pays) et au textile.

Le pays exporte également du corail de joaillerie.

Le tourisme se développe, notamment sur l'atoll de Chuuk (où l'on trouve un cimetière d'épaves de navires de guerre japonais datant de la Seconde Guerre mondiale).

PNB global pour 2006 : 260 000 $.

PNB par habitant pour 2006 : 2 380 $.

Démographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Démographie de la Micronésie.
Évolution de la démographie entre 1961 et 2003 (chiffre de la FAO, 2005). Population en milliers d'habitants.

Culture[modifier | modifier le code]

La culture de la Micronésie repose sur celle des groupes ethniques qui composent les 107 008 habitants du pays, selon le recensement officiel de 1994.

  • Chuukois : 49 290 (46,7 %) ;
  • Pohnpei : 25 617 (24,2 %) ;
  • Kosraéens : 7 198 (6,8 %) ;
  • Yapois : 5 666 (5,3 %) ;
  • Mortlockois 5 163 (4,8 %) ;
  • Insulaires extérieurs de Yap : 4 932 (4,6 %) ;
  • Insulaires extérieures : 4 435 (4,2 %) ;
  • Philippins : 902 (0,8 %) ;
  • Américains : 417 (0,4 %) ;
  • Autres pays d'Asie : 1081 (1 %) ;
  • Autres îles du Pacifique : 503 (0,4 %) ;
  • Divers : 302 (0,2 %)[3].

Langues[modifier | modifier le code]

Si l'anglais est la langue officielle, il y a huit langues autochtones principales, toutes de la famille des langues malayo-polynésiennes parlées  : yapois (la seule à ne pas faire partie de la sous-famille océanienne), ulithian, woleaian, chuuk (trukais), pohnpei, kosraéen, nukuoro et kapingamarangi (ces deux dernières sont des langues polynésiennes, du groupe ellicéen, très proches de celles parlées aux Tuvalu).

Jours fériés[modifier | modifier le code]

Fêtes et jours fériés[4]
Date Nom français Nom local Remarques
1er janvier Jour de l'An New Year's Day
31 mars Jour de la Culture et des Traditions micronésiennes Micronesian Culture and Tradition Day
10 mai Jour des États fédérés de Micronésie Federated States of Micronesia Day 10 mai 1979, signature officielle de la Constitution
24 octobre Jour des Nations unies United Nations' Day 24 octobre 1945 : entrée en vigueur de la Charte des Nations unies
3 novembre Jour de l'Indépendance FSM Independance Day 3 novembre 1986, date de l'annonce officielle de l'indépendance des États fédérés de Micronésie
11 novembre Jour des vétérans des Guerres à l’Étranger Veterans of Foreign Wars Day Originellement, Armistice Day, honorant les soldats américains de la Première Guerre mondiale
25 décembre Jour de Noël Christmas Day

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site web des États fédérés de Micronésie – Géographie
  2. Site web des États fédérés de Micronésie – Population
  3. Article au sujet de la Micronésie sur le site de l'Université Laval
  4. Source : Jours-feries.com et Q++Studio.net. Un certain nombre de dates ne sont pas dans ce tableau car n'apparaissant que sur l'un de ces deux sites (Thanksgiving par exemple) ou ne concernant que certains États, ethnies ou religions.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :