Émile-Aubert Lessore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vase (1862-1863), d'une paire produite par the Wedgwood Factory et peint par Lessore avec Henry Brownsword, Birmingham Museum of Art.

Émile-Aubert Lessore[1], né en 1805 à Paris et mort en 1876 à Bourron-Marlotte (Seine-et-Marne), est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Émile-Aubert Lessore travaille dans son atelier au no 15 de la rue de Calais dans l'actuel 9e arrondissement de Paris, au pied de la butte Montmartre. Avec William Wyld (1806-1889), il entreprend un voyage en Afrique du Nord dont il rapporte de nombreux croquis, dessins et tableaux orientalistes. Ce voyage est relaté dans leur ouvrage illustré : Voyage pittoresque dans la Régence d'Alger en 1830.

Il travaille sous la direction d'Ernest Chaplet dans le second atelier de décoration de la manufacture Haviland établi à Auteuil, et présente ses œuvres à l'Exposition universelle de 1885 à Paris.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Émile Lessore et William Wyld, Voyage pittoresque dans la régence d'Alger, réédition de l'architecte Fernand Pouillon éditeur, Paris, 1973[5]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Médaille de 2e classe, genre historique

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le journal des Goncourt, Tome IV, p. 135
  • Explication des ouvrages de peinture, sculpture, architecture, gravure etc. du Salon de la Société des artistes français
  • Lynne Thornton, Les Orientalistes
  • L'Écho de la Fabrique, Le Salon de 1833, no 30 du 28 juillet
  • André Roussard, Dictionnaire des peintres à Montmartre au XIXe et XXe siècle, Paris, 1999
  • Olivier Fanica, « Un céramiste à découvrir : Lessore », dans Les Amis de Bourbon-Marlotte, no 13, été 1983
  • David Buten, Patricia Pelehach, Richard Smith, monographie dans Wedgwood Études no 3 et no 4, (ISBN 0-912014-52-0)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Parfois orthographié « Lessorre ».
  2. Notice sur la base Joconde
  3. Notice sur la base Joconde
  4. Notice sur la base Joconde
  5. jardindeflore.com

Liens externes[modifier | modifier le code]