Yassine Fadel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yassine Fadel
Description de cette image, également commentée ci-après
Yassine Fadel été 2020
Nom de naissance Yassine Fadel
Nationalité Drapeau de la Belgique Belge
Drapeau du Maroc Marocaine
Profession acteur
Films notables The Expatriate
Ustica : The Missing Paper
Isola
Séries notables The Missing
Homeland
The Team
Site internet http://www.yassinefadel.com/

Yassine Fadel né à Agadir au Maroc, est un acteur et réalisateur belgo-marocain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yassine Fadel est né à Agadir. Il grandit au Maroc jusqu’à l'âge de 13 ans avant de s'installer en Belgique avec sa famille. En 2011, il est la doublure de Jamel Debbouze dans Sur la piste du Marsupilami d'Alain Chabat. Dans la foulée, il est engagé pour jouer Nabil, le petit ami de Liana Liberato, dans le thriller The Expatriate de Philipp Stölzl.

Il interprète plusieurs seconds rôles, notamment dans le film canadien Diego Star de Frédérick Pelletier, puis en France Les Conquérants avec Mathieu Demy et Denis Podalydès, aux Pays-Bas Kidnapping Mr. Heineken de Daniel Alfredson auprès d'Anthony Hopkins ou en Italie Ustica : The Missing Paper de Renzo Martinelli. En 2016, il décroche le rôle principal dans Isola[1] de Fabianny Deschamps, présenté à la sélection ACID[2] au Festival de Cannes 2016.

Il apparaît dans des courts-métrages dont État d'alerte sa mère de Sébastien Petretti qui lui rapporte de nombreuses récompenses[3]. On le voit aussi dans des épisodes de séries à succès comme The Missing, Meurtres à..., Homeland, The State et dans la web série Le Roi de la vanne de Guillermo Guiz, diffusée sur Canal+[4].

En 2020, sous la direction de Mitja Okorn et Jan Belcl, il joue le rôle principal dans All My Friends Are Dead, premier film produit par Netflix Pologne.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 2012 : La Part sauvage de Guérin van de Vorst : Hassan
  • 2016 : État d'alerte sa mère (State of Emergency Motherfucker) de Sébastien Petretti : Mehdi
  • 2016 : Le Repas (The Dinner) d'Annick Christiaens : Malik
  • 2017 : Firas de René Huwaë et Jawad Maakor : Firas

Réalisation[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Déclic (court métrage) + scénario & production

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Kaaiman d'Oscar Spierenburg : Yassine
  • 2018 : De Scardacebende de Elias Mentzel : Mohammed

Séries[modifier | modifier le code]

  • 2014 : The Missing, 2 épisodes de Tom Shankland : Anouar Charmataines
    • Saison 1, épisode 7 : Return to Eden
    • Saison 1, épisode 8 : Till Death
  • 2016 : Meurtres à..., 1 épisode de Marwan Abdallah : Mehdi
  • 2017 : Brussel, 1 épisode d'Arno Dierickx : le marocain
    • Saison 1, épisode 1 : Er Is Hoop
  • 2017 : De Bunker, 1 épisode de Mathieu Mortelmans : Ali
    • Saison 2, épisode 8 : Madame Butterfly
  • 2017 : Homeland, 1 épisode de Lesli Linka Glatter : un membre du Mossad
    • Saison 6, épisode 3 : The Covenant
  • 2017 : The State, 1 épisode de Peter Kosminsky : l'iman syrien
    • Saison 1, épisode 3
  • 2018 : The Team : Abdul
    • Saison 2, épisode 4 de Kasper Gaardsøe
    • Saison 2, épisode 5 de Jannik Johansen
    • Saison 2, épisode 6 de Jannik Johansen
    • Saison 2, épisode 8 de Jannik Johansen
  • 2018 : Mocro Maffia, 2 épisodes de Bobby Boermans : M6
    • Saison 1, épisode 3
    • Saison 1, épisode 4
  • 2018 : Nielegalni, 4 épisodes : Abdul
    • Saison 1, épisode 5 de Leszek Dawid
    • Saison 1, épisode 6 de Jan P. Matuszynski
    • Saison 1, épisode 7 de Jan P. Matuszynski
    • Saison 1, épisode 8 de Jan P. Matuszynski
  • 2019 : Into the Night, 2 épisodes de Inti Calfat & Dirk Verheye : Nabil
    • Saison 1, épisode 1
    • Saison 1, épisode 2

Web séries[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédien[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Prix d’interprétation masculine au festival «Le court en dit long» (Belgique)[6], pour État d'alerte sa mère
  • 2018 : Meilleur acteur au FESCISA, festival du film indépendant de San Antonio (Equateur)[7], pour État d'alerte sa mère
  • 2018 : Meilleur acteur au festival du cinéma et des Arts du Sud (Chili), pour État d'alerte sa mère

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]