Mathieu Demy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Demy.
Mathieu Demy
Description de cette image, également commentée ci-après

Mathieu Demy en 2012 au festival du film de Cabourg

Naissance (42 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Profession Acteur, réalisateur, scénariste, producteur

Mathieu Demy est un acteur, scénariste, réalisateur et producteur français, né le à Paris (France). Il est le fils d'Agnès Varda et Jacques Demy[1],[2],[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Mathieu Demy débute au cinéma très jeune dans plusieurs films de sa mère Agnès Varda : L'une chante, l'autre pas, Documenteur, Murs, murs, puis Kung-fu Master.

Son parcours d’acteur alterne comédie et drame. Il est notamment remarqué en 1998 pour son interprétation émouvante d’un jeune homme atteint du sida dans le film musical Jeanne et le Garçon formidable, d’Olivier Ducastel et Jacques Martineau.

En 1999, il crée la société Les Films de l’Autre afin de développer ses premiers court-métrages. Il produit et réalise en 2000 son premier film Le Plafond (35’), adapté d’une nouvelle de Tonino Benacquista, dans des conditions de production et post-production proches de celles d’un long métrage. Le film reçoit les prix du public au Festival Premiers Plans d'Angers et au Festival International du court-métrage d’Uppsala, le prix de la Jeunesse au festival Côté Courts de Pantin, ainsi que des prix à Rennes, Dignes, Mamers.

En 2001, Mathieu Demy joue pour la première fois avec Benoît Cohen dans Les Acteurs anonymes. Leur collaboration se poursuivra avec notamment Nos enfants chéris, dans lequel il joue le rôle de Martin, un trentenaire qui croise son amour de jeunesse au moment où il devient père.

Mathieu Demy se voit décerner en 2001 le prix d’interprétation au Festival de Paris pour Quand on sera grand de Renaud Cohen. Il reçoit à deux reprises le prix d’interprétation au Festival Européen Cinessone : en 2003 pour Mister V. d’Émilie Deleuze et en 2004 pour Le Silence d’Orso Miret.

En 2005, Les Films de l’Autre produit le deuxième court de Mathieu Demy, La Bourde (20’), comédie expérimentale diffusée au Musée du Jeu de Paume à Paris, ainsi que sur France 2.

Mathieu Demy reprend le rôle de Martin pour l’adaptation télévisée de Nos enfants chéris, diffusée en 2007 et 2008 sur Canal+. Il tourne avec Pascal Bonitzer dans Le Grand Alibi, et retrouve en 2009 pour Lisa et le pilote d’avion Philippe Barassat, avec lequel il avait déjà tourné dans Folle de Rachid en transit sur Mars. Il est également cette année-là à l’affiche de La Fille du RER d’André Téchiné, et du téléfilm dramatique Mes chères études réalisé par Emmanuelle Bercot.

En 2011, Mathieu Demy interprète le père de Laure, le « garçon manqué » de l’émouvant Tomboy de Céline Sciamma, et il tient le premier rôle dans la comédie romantique L'Art de séduire de Guy Mazarguil.

La même année, Mathieu Demy écrit, réalise, produit et interprète le rôle principal de son premier long-métrage, Americano. Le film est bien accueilli par la critique au moment de sa sortie, en novembre 2011.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Court-Métrage
Long Métrage
2011 
Clip
2012 
  • Black Minou[5], Boogie with You
  • 2014 : Frànçois & the Atlas Mountains - La Vérité
  • Coeur de Pirate : You know that I'm no good
  • AM444 et Matthieu Chédid : Détache-toi

TV

2015 
Le bureau des Légendes (Canal Plus)

Nominations et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Premiere.fr
  2. Marieclaire.fr
  3. Telerama.fr
  4. Nytimes.com
  5. Voir le site de Allociné : Clip Boogie with You - Black Minou
  6. (fr) Fondation Gan, « Mathieu Demy : Lauréat 2009 », sur fondation-gan.com, Fondation Gan,‎ (consulté en )

Liens externes[modifier | modifier le code]

www.mathieudemy.com , site officiel[modifier | modifier le code]

(en) Mathieu Demy sur l’Internet Movie Database[modifier | modifier le code]