Winshluss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Vincent Paronnaud
Description de cette image, également commentée ci-après

Winshluss, au Festival de bande dessinée de Lucques en 2015.

Alias
Winshluss
Naissance
La Rochelle
Activité principale
Dessinateur, réalisateur
Auteur
Langue d’écriture française

Œuvres principales

Pinocchio

Winshluss, de son vrai nom Vincent Paronnaud, est un auteur de bandes dessinées et un cinéaste français né à La Rochelle en 1970. Il a coréalisé deux longs-métrages avec Marjane Satrapi.

Biographie[modifier | modifier le code]

Grand maître de l'humour macabre, Winshluss aime placer l'apparente insouciance de la civilisation américaine des années 1930 et 1950 face à ses démons, c'est ainsi que le trait Disney-ien des Silly Symphonies rencontre le Ku Klux Klan ou que les obsessions hygiénistes d'une ménagère fifties cachent des meurtres abominables.

Il publie ses premières pages dans le fanzine Les aventures de Miguel en 1995. Spécialiste des ouvrages collectifs, Winshluss a fait attendre très longtemps son premier véritable album. Avec son engagement dans la revue Ferraille dont il a pris les rênes avec son ami Cizo, il s'impose comme un des acteurs majeurs de la bande dessinée indépendante francophone.

En 2007, il reçoit avec Marjane Satrapi le Prix du Jury du Festival de Cannes pour Persépolis qui gagne également deux Césars l'année suivante : ceux du meilleur premier film et de la meilleure adaptation. Le film a également été nommé aux Oscars 2008 dans la catégorie Meilleur film d'animation.

Son travail s'est décliné sous la forme d'expositions personnelles ou collectives : Amour (espace GHP, Toulouse, 2008), Supermarché Ferraille (Albi 2001, Angoulême 2002), Musée Ferraille (Angoulême 2003, Marseille 2006). Enfin, le festival d'Angoulême, sous la présidence de Philippe Dupuy et Charles Berbérian, a invité Winshluss à organiser une grande exposition rétrospective pour son édition 2009.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Réalisations[modifier | modifier le code]

longs métrages[modifier | modifier le code]

courts et moyens métrages[modifier | modifier le code]

Expositions récentes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]