Willy Donzé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Donzé.

Willy Donzé
Illustration.
Fonctions
Conseiller aux États[1]
Législature 41e (1975-1979)
42e (1979-1983)
Conseiller d'État du canton de Genève
Élection
Réélection

Conseiller administratif à Genève
Successeur Claude Ketterer
Député au Grand Conseil du canton de Genève[2]
Législature 44e (1957-1961)
45e (1961-1965)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance La Chaux-de-Fonds (Suisse)
Date de décès (à 71 ans)
Lieu de décès Genève (Suisse)
Sépulture Cimetière des Rois
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Parti politique Parti socialiste suisse (PSS)
Profession Homme politique

Willy Donzé, né le à La Chaux-de-Fonds et mort le à Genève était un homme politique suisse membre du Parti socialiste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu sa maturité commerciale à La Chaux-de-Fonds, Willy Donzé dirige les éditions Labor et Fides à Genève entre 1956 et 1965.

Élu député au Grand Conseil en 1957, il devient conseiller administratif de la ville de Genève, en 1963, chargé du département des constructions et de la voirie. En 1965, il est élu conseiller d'État et prend en charge la prévoyance sociale et la santé jusqu'en 1980. Humaniste et chrétien convaincu, il s'illustre par le vote d'une loi sur l'aide à la vieillesse et d'une loi sur l'exercice des professions de la santé ainsi que par la mise en place d'un plan hospitalier et de l'assurance maladie obligatoire.

Il sera également élu aux mandats de conseiller aux États (1976-1983) et de député au Conseil de l'Europe (1977-1982).

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]