Wikipédia:RAW/2014-01-17

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brèves[modifier le code]

  • C'est le 15 janvier 2001 qu'est officiellement créé ce qui sera appelé « Wikipédia ». Treize ans plus tard, elle est offerte en plus de 285 langues [1], comprend au-delà de 30 millions d'articles [2] et attire plus de 500 millions de visiteurs uniques par mois [3], ce qui la place à la 6e position mondiale des sites les plus visités [4].
  • Après avoir commenté les difficultés de la communauté wikipédienne à construire une encyclopédie viable pendant ses six-sept premières années, un wikipédien ajoute : « Sept ans plus tard, Wikipédia est une communauté différente, qui a de la difficulté à gérer son immense succès, qui ne parvient pas à s'adapter[trad 1]. » Selon ses observations, l'ÉditeurVisuel est un exemple de ce malaise : ce logiciel est jugé essentiel à la réussite de Wikipédia, mais son implantation est ardue. [5]
Panneau d'avertissement en créole rodriguais à Port-Mathurin (« pas zet salte ici » : « Ne jetez pas de saletés ici »), la plante est un Psiadia retusa
  • Le Portail des langues créoles a été créé le 14 janvier. Il valorise la grande diversité de ces langues réparties sur tous les continents habités, même si la grande majorité se localisent sur le continent américain (notamment dans les Caraïbes) et dans l'océan Indien. La formation des langues créoles est intimement liée à l'époque coloniale, où les langues des colons ont subi des transformations du fait de leur utilisation imparfaite par les peuples indigènes.
  • Bilan wikimédien 2013
    1. Le suicide d'Aaron Swartz, un informaticien brillant et partisan du libre, secoue le monde du libre. (fr)Biographique subjective
    2. Les Wikipédias en néerlandais et en suédois dépassent le million d'articles grâce à des bots créateurs d'articles. Les Wikipédias en espagnol, en italien, en polonais et en russe le font surtout grâce aux humains.
    3. Si Wikipédia est bourrée d'erreurs, comme le prétend Pierre Assouline, pourquoi ses étudiants ont-ils introduit des erreurs ? N'auraient-ils pas dû en trouver facilement ?
    4. Globalement, le nombre de wikipédiens dits actifs diminue, peut-être la faute à une complexification des règles et à une plus grande rigidité des communautés. Cependant, la qualité des articles dits nécessaires ou essentiels augmente, tout comme le nombre d'articles labellisés (les articles de qualité et les bons articles).
    5. Le budget annuel de la Wikimedia Foundation (WMF), qui maintient en place une infrastructure logicielle et matérielle importante, est d'environ 35 millions $US. Ses campagnes de levées de fonds sont devenues très efficaces (quelques jours comparativement à quelques mois auparavant).
    6. À la suite des révélations d'Edward Snowden, la WMF active par défaut l'usage de HTTPS pour tous les contributeurs identifiés.
    7. Wikipedia Zero poursuit son expansion. La WMF vise à augmenter la participation des citoyens du Global South (grossièrement, les pays dits émergents et du tiers monde).
    8. Wikipédia attire une partie importante des internautes auparavant lecteurs de journaux. Elle serait plus consultée que l'ensemble des 20 journaux les plus populaires de la planète. En conséquence, des journaux lui feraient mauvaise presse.
    9. Sue Gardner, directrice générale de la WMF, annonce son départ en mars 2013 (mais est toujours en poste et prévoit quitter en mars 2014).
    10. La WMF cherche activement à attirer des contributrices.
      Simulation d'un tesseract. Plus précisément, une projection 3D d'un 8-cellules exécutant une double rotation sur deux plans orthogonaux.
    11. Même si la part relative des articles de la Wikipédia en anglais tend à diminuer (autour de 20 % comparativement à l'ensemble des Wikipédias), c'est toujours la plus étudiée.
    12. La Wikipédia en russe est sur la liste noire des sites Internet de la Russie parce qu'elle publie des articles jugés subversifs (par exemple, usage du cannabis).
    13. Le Projet:Afripédia voit le jour.
    14. Le spam est de plus en plus courant, mais le nombre de vandalismes tend à diminuer. Dans la Wikipédia en anglais, les firmes de relations publiques font régulièrement des modifications au nom de leurs clients, sans toutefois clairement l'indiquer. La firme américaine de relations publiques Wiki-PR a créé un réseau de faux-nez dans un but mercantile. La Wikipédia en anglais bloque systématiquement tout compte qui appartient à ce réseau.
    15. Wiki Loves Monuments (WLM) inspire la création de Wiki Loves Earth, Wiki Loves Sounds et Wiki Loves Public Art. WLM a cependant des défauts de jeunesse à corriger, notamment sur l'éducation au droit d'auteur.
    16. La Chine bloque l'accès au contenu de la Wikipédia si la navigation se fait en HTTPS.
    17. Wikimedia Commons est encore accusé d'héberger du contenu pornographique sans mettre en place des filtres de consultation. La chaîne de télévision Fox News condamne régulièrement ses « errements ».
    18. Wikivoyage serait trop permissif en ce qui concerne le tourisme sexuel et la consommaton de drogues.
    19. Parmi les principaux réseaux sociaux consultés par les Américains, Wikipédia est jugée la meilleure : moins de risques d'atteinte à la vie privée, d'une grande utilité, d'usage facile, absence de publicité et interface pour mobiles.
    20. Wikipédia a une valeur marchande se situant dans les dizaines de milliards $US, un coût de remplacement de 6,6 milliards et une valeur pour les utilisateurs se situant dans les centaines de milliards.
    21. Les outils de Wikisource sont améliorés. Ce wiki fête ses dix ans d'existence.
    22. Les GLAM connaissent un bon succès.
    23. Les programmes éducatifs obtiennent aussi du succès.
  • Dans la Wikipédia en anglais, les sujets les plus populaires de l'année 2013 appartiennent à trois catégories : les personnes notables, les émissions télévisées (cette Wikipédia serait le guide des programmes télévisés le plus consulté au monde) et les sites Web. Par ailleurs, la popularité des articles sur les pays est proportionnelle au nombre de locuteurs de la langue anglaise y habitant. Seule exception ? Le Canada, dont les citoyens ne semblent pas intéressés à en savoir plus sur leur pays. [6]
  • Dariusz Jemielniak a publié Common Knowledge: An Ethnography of Wikipedia qui analyse Wikipédia de l'intérieur. L'auteur est un contributeur polonais de longue date qui occupe plusieurs postes de responsabilités dans la Wikipédia en polonais. Dans son ouvrage, il compare cette dernière et celle en anglais. Il commence par jeter un regard sur Wikipédia, son histoire et son fonctionnement.
Il s'attarde ensuite à la hiérarchie de la communauté (les contributeurs anonymes (IP), les contributeurs lambda et les administrateurs[note 1]), qui crée un clivage même si elle est peu profonde. Les administrateurs, une fois élus, sont très difficiles à déloger, la faute à un système qui lui semble inepte. Lors d'élections d'administrateurs, les contributeurs lambda en profitent souvent pour manifester leur insatisfaction envers ce groupe, qu'ils perçoivent comme une caste. Selon lui, même si une légende avance que les administrateurs ne sont pas si importants, les contributeurs lambda pensent le contraire. Même s'ils se défendent de former une cabale, dans la pratique, les administrateurs échangent régulièrement par des canaux connus d'eux seuls. Jemielniak conclut que l'égalité des contributeurs est un mythe. Cette inégalité, perçue inconsciemment, causerait le départ des contributeurs, bloquerait l'élection d'administrateurs et diminuerait la cohésion de la communauté. Cette analyse s'inscrit dans le paradigme plus large de l'inégalité sociale, qui serait la cause première d'une pléthore de conflits dans la vraie vie.
Jemielniak poursuit en écrivant que les coopérations sont aussi communes que les conflits dans Wikipédia. Si la communauté préfère maintenir ses règles, mêmes déficientes, c'est que peu de personnes veulent discuter à nouveau d'un sujet sur lequel elles se sont déjà exprimées. Elles préfèrent torpiller toute tentative de relancer un débat sur l'un de ces sujets. Les nouveaux ne peuvent donc modifier les règles, ce qui mène à une « fossilisation » de la bureaucratie. Il avance également que les débats sont le plus souvent gagnés par ceux qui poursuivent le plus longtemps plutôt que par les contributeurs les plus articulés qui s'appuient sur des sources. Il s'étend aussi sur les débats qui s'éternisent et ne peuvent donc trouver une solution. Évidement, des conflits trouvent une solution à l'issue de bons débats, mais cet idéal n'est pas, dans la pratique, la seule façon de résoudre un conflit dans Wikipédia.
Il rappelle que toute action dans Wikipédia est susceptible d'être analysée par toute personne, que ce soit dans un futur proche ou lointain. Des contributeurs de longue date ont donc développé une nouvelle forme de discours qui tient compte de cette pérennité. Selon lui, les contributeurs n'ont pas vraiment confiance dans un contributeur en particulier, puisque n'importe quel quidam est susceptible de contribuer, mais bien dans les procédures et le système car les deux seraient à même de contrôler les contributeurs destructeurs. Donc, Wikipédia a modifié la définition de ce qu'est un « expert ».
Il note que Jimmy Wales, de façon volontaire et par ses erreurs, n'est jamais devenu un « dictateur » (et est de moins en moins la voix de la communauté). En revanche, Wikipédia n'est pas une démocratie même si elle reprend certaines procédures propres à la démocratie. Bien que la Wikipédia se défend d'être une bureaucratie, dans les faits, elle l'est à cause de ses procédures. Mais, c'est plus que ça ; elle comprend des éléments et des procédures d'une anarchie, une adhocratie et de bien d'autres modèles organisationnels. Jemielniak la qualifie d'« hétérarchie » car il s'agirait d'une adhocratie méritocratique où le pouvoir est diffus.
Il rappelle que la Wikimedia Foundation (WMF) est devenue plus professionnelle avec les années et que sa relation avec les chapitres, plus professionnels par la force des choses, est tendue. La WMF souffre de façon chronique de problèmes de communications avec la communauté, ce qui ne fait que perpétuer une image négative. (source)

« Le partage en ligne de la culture et du savoir forme la plus grande bibliothèque publique qui ait jamais existé, et la capacité à toute l'humanité d'y prendre part 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, est probablement l'une des plus grandes étapes de civilisation de ce siècle. Toute la technologie a été inventée, tous les outils sont déjà accessibles. La capacité d'utilisation s'est déjà étendue à l'ensemble de l'humanité : personne n'a besoin de dépenser un seul sou pour que ça se produise. Tout ce que nous avons à faire est de lever les barrières stupides instaurées sur son utilisation[trad 2]. »

— Rick Falkvinge, Public Libraries Show Why Sharing Culture Should Never Have Been Banned in the First Place[1]

Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Labels de la semaine[modifier le code]

Constamment, la qualité de Wikipédia en français augmente grâce aux efforts de bénévoles passionnés. Cette semaine, un seul article de qualité a enrichi notre wiki. Six bons articles ont complété le palmarès. Nous sommes heureux de vous les présenter ici.
Le projet compte désormais 1 262 articles de qualité (AdQ) et 1 988 bons articles (BA)
.

Articles de qualité[modifier le code]

La Maison d'Âpre-Vent est, avec plus de soixante personnages, l'un des plus peuplés des romans de Charles Dickens. Si certains ne font qu'une brève apparition, chacun d'eux, émanant de toutes les strates sociales, se trouve étroitement relié au schéma général. Ils sont tour à tour décrits par les deux narrateurs, l'un, anonyme, s'exprimant à la troisième personne, l'autre, Esther Summerson, la seule véritable héroïne du roman, qui raconte en contrepoint son histoire personnelle. Contenu promu le 14 janvier 2014

Bons articles[modifier le code]

Le château du Lude, dans la Sarthe.
  • Les Simpson, le jeu est un jeu vidéo d'action et de plates-formes développé, édité et distribué par Electronic Arts fin 2007. Comme la série, il parodie des éléments de la culture populaire, des autres jeux vidéo, ainsi que son éditeur. les cinq membres de la famille Simpson y apprennent qu'ils font partie d'un jeu vidéo et qu'ils sont dotés de super-pouvoirs les aidant à résoudre plusieurs problèmes. Ce jeu est récompensé d'un Spike Video Game Awards en 2007. Le 9 novembre 2013, 6,78 millions d'exemplaires du jeu, tous supports confondus, ont été vendus à travers le monde. Contenu reconnu bon le 11 janvier 2014
  • L'équipe d'Arabie saoudite de football est la sélection de joueurs de football saoudiens représentant le pays lors des compétitions régionales, continentales et internationales. Elle dispute et remporte la première rencontre de son histoire en 1957. Elle compte à son palmarès trois victoires en Coupe d'Asie des nations (1984, 1988 et 1996). Elle a également remporté la Coupe arabe des nations et la Coupe du Golfe des nations, respectivement deux et trois fois. Les Saoudiens sont actuellement au 87e rang du classement mondial et au 9e rang asiatique. Contenu reconnu bon le 11 janvier 2014
  • Le Mallorquín ou Majorquin est une race de cheval de selle à la robe noir, autochtone de Majorque, l'une des îles Baléares en Espagne. La motorisation ayant raison de son développement, il manque de disparaître dans les années 1970. Un stud-book est ouvert en 1988. Il existe moins de 400 individus mallorquíns recensés en 2012, mais leur utilisation dans les loisirs équestres les préserve désormais de l'extinction. Contenu reconnu bon le 11 janvier 2014
Tartares lituaniens
par Bronisław Gembarzewski, 1897.
  • Le château du Lude se situe dans la commune du Lude dans le département français de la Sarthe. Le site est occupé dès le Moyen Âge et devient un point stratégique aux confins du Maine, de l'Anjou et de la Touraine. À partir de 1457 et pendant deux siècles, le château est embelli. Réaménagé à la fin du XVIIIe siècle, puis un siècle plus tard, il témoigne de quatre siècles d'architecture française. Le château détient le label « Jardin remarquable ». Contenu reconnu bon le 12 janvier 2014
  • L'équipe de Maurice de football est la sélection de joueurs de football mauriciens représentant le pays lors des compétitions internationales. Ses joueurs sont surnommés les « Dodos », animal emblématique du pays aujourd'hui disparu. Elle dispute la première rencontre de son histoire en 1947 face à La Réunion. Elle compte à son palmarès une participation à une phase finale de la Coupe d'Afrique des nations en 1974 et deux victoires aux Jeux des îles de l'océan Indien en 1985 et 2003. Les Mauriciens sont au 177e rang mondial et au 45e rang africain. Contenu reconnu bon le 13 janvier 2014
  • Les tartares lituaniens étaient des combattants musulmans regroupés en une unité de cavalerie légère de la Garde impériale, créée par Napoléon Ier et ayant servi dans l'armée française de 1812 à 1814, au début de la campagne de Russie, mais aussi aux campagnes d'Allemagne et de France avant d'être dissous à la Première Restauration. Contenu reconnu bon le 14 janvier 2014
Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Dans les coulisses de la Wikimedia[modifier le code]

  • Bilan wikimédien 2013
    1. La pertinence de Wikinews est (encore) remise en cause.
    2. Les contributeurs Justin Knapp et Rich Farmbrough, dans la Wikipédia en anglais, dépassent le million de contributions. Le deuxième est cependant bloqué pour avoir violé à plusieurs reprises les règles de cette Wikipédia.
    3. Le nombre de requêtes mensuelles à Wikipédia par les mobiles dépasse 4 milliards. Le nombre total de requêtes atteint 18 milliards.
    4. Dans la Wikipédia en français, les messages aux nouveaux sont renouvelés (par exemple, {{Bienvenue nouveau}}). Idem pour les messages à la création des pages, la page de connexion et la page pour créer un compte.
    5. La WMF a resserré les conditions d'utilisation de ses logos et autres marques commerciales.
    6. L'outil de retour des lecteurs est perçu comme un échec dans toutes les Wikipédias à cause de la proportion trop élevée de commentaires toxiques ou inutiles.
    7. Les chapitres (Wikimédia France, Wikimedia Deutschland...) ne peuvent s'entendre sur la création d'une entité censée les représenter auprès de la WMF.
    8. Dans le but d'unifier les pseudonymes à travers tous les wikis, les programmeurs de la WMF font plusieurs modifications logicielles, sans toutefois compléter le travail à la suite d'autres demandes plus urgentes à traiter.
    9. Tous les administrateurs de Meta-Wiki, site utilisé comme plateforme administrative pour l'ensemble des wikis de l'écosystème, sont dorénavant des salariés ou des membres du conseil de la WMF (par décision unilatérale controversée).
    10. Arrivée de fonctionalités bêta : visionneuse de médias, actualisation de la typographie, modifications de formules dans l'ÉditeurVisuel et proche de cette page (le nouveau moteur de recherche, CirrusSearch, est disponible à partir de janvier 2014)
    11. Wikivoyage, sous la pression de l'OMC, change de logo.
      Cap Gaspé, partie de la Gaspésie au Québec, une destination touristique appréciée. Lisez Gaspésie, un article « étoilé » de Wikivoyage. Une photo de notafish }<';>.
    12. Migration des outils du Toolserver vers les Wikimedia Labs.
    13. Wikimedia Commons accepte les fichiers audio aux formats WAV et FLAC.
    14. Mise en place d'un système de distribution à la volée des polices de caractères qui ne sont pas automatiquement reconnues par l'ordinateur (par exemple, une langue orientale).
    15. La Wikipédia en anglais est le théatre d'une guerre d'édition sur l'article en:Bradley Manning, un lanceur d'alerte, à la suite de son changement de sexe, demandant à être appelé « Chelsey Manning ». Des administrateurs sont bloqués et un autre banni après avoir révélé des informations personnelles.
    16. Le chapitre Wikimedia UK est encore le siège de conflits d'intérêts.
    17. L'arrêt des activités gouvernementales fédérales de 2013 aux États-Unis, qui dure deux semaines, ralentit les activités wikimédiennes puisque plusieurs sites Web de référence sont temporairement fermés.
    18. Des drones servent à réaliser des photographies aériennes.
    19. À cause d'une compromission de données potentielle, 37 000 utilisateurs enregistrés sont obligés de modifier leur mot de passe.
    20. La WMF perçoit que l'efficacité des chapitres est nettement moindre que celle des contributeurs solitaires, mais des activités d'envergure exigent des ressources conséquentes, ce qui a un coût financier.
    21. L'activation par défaut de l'ÉditeurVisuel crée beaucoup de tensions dans la Wikipédia en anglais. La communauté impose sa décision, mais les employés de la WMF vivent durement le coup, car la WMF table beaucoup sur cet outil pour relancer la croissance de la communauté wikimédienne.
    22. {{DEFAULTSORT:}} (ou {{CLEDETRI:}}) voit sa pertinence diminuer, car le moteur de la Wikipédia en français trie correctement les lettres avec diacritiques.
    23. Wikidata a déjà un an.
    24. Le futur système de discussion Flow est en développement.
    Un salarié de la WMF met en ligne une frise en français de l'année 2013. <commentaire de Cantons-de-l'Est : Il propose un autre angle de vue, avec illustrations, sur les activités wikimédiennes, certaines que j'ignore (volontairement ou pas).>
  • Les notifications plaisent. Tel est l'avis exprimé dans un sondage clôturé le 15 janvier. La mention du pseudonyme est plébiscitée. Parmi les nouveautés proposées, être averti quand un article qu'on a créé est proposé en suppression a obtenu l'unanimité en sa faveur, contrairement à l'affichage des trucs et astuces, rejetée. Les notifications transwiki sont attendues !
  • Êtes-vous favorable au déploiement de la phase 2 de Wikidata dans les infobox ? Telle est la question posée dans un sondage demandant l'avis de la communauté sur la mise en place de la phase de 2 de Wikidata sur la Wikipédia en français, à savoir le remplacement des données des infobox par les données présentes dans Wikidata. Ce sondage est impulsé par le constat que le Modèle:Wikidata n'est actuellement utilisé que sur une centaine de pages seulement.
Vautour fauve. Une image remarquable de Wikimedia Commons.
  • Un site vous interdit de consulter un article sans payer au préalable ? Vous pourrez le signifier en cliquant sur l’Open Access Button (ou OA Button), ce qui sera noté sur une carte. Un site Web publie cette carte des sites géolocalisés qui appliquent une telle restriction. Les auteurs du bouton expliquent qu'ils ont fait des recherches dans une université financièrement à l'aise et, pourtant, n'ont pu consulter un document. C'est ainsi qu'ils ont pris contact avec des acteurs du libre et appris l'existence d’Open Access. « Nous avons observé que restreindre l'accès à la recherche freine l'innovation, tue la curiosité et fait du tort aux patients[trad 3]. » En effet, même les bibliothèques d'universités bien financées ne peuvent souscrire à tous les abonnements scientifiques pertinents. En colère parce que ce modèle d'affaires les empêchent de consulter librement du contenu, au contraire de plusieurs sites Web, les deux ont mis au point ce bouton qu'il suffit d'installer dans un navigateur Web (après s'être inscrit). [7]
  • « La [Commission européenne] lance un projet pilote de libre accès aux données issues de la recherche financée sur fonds publics ». Elle annonce un budget de 3 milliards d'euros. (fr)[8]
  • Le musée national de Corée annonce vouloir déposer dans le domaine public 7 300 photos de bonne qualité et des milliers de pages d'ouvrages anciens. (ko)[10] et [11]
  • Des bénévoles de la Wikipédia en anglais ont établi des partenariats avec des sociétés, la plupart exigeant un péage, qui maintiennent de vastes catalogues d'articles et d'ouvrages : Credo Reference  (en), HighBeam Research  (en), Questia Online Library, JSTOR, Cochrane Library et OCLC. Les contributeurs, peu importe leur wiki de prédilection, peuvent consulter gratuitement ces contenus après autorisation sous certaines conditions (par exemple, avoir tant de contributions). [12] Consultez en:Wikipedia:HighBeam pour une idée de ce qui est offert et à quelles conditions.
  • Dans les précédents mois, si vous avez tenté d'exporter des pages aux formats ePub, OpenZim ou ODT, MediaWiki n'a exporté qu'au format PDF. Ce sera corrigé dans une prochaine mouture. (fr)[13]
  • Selon les programmeurs de la WMF, le nouveau moteur de recherche à l'essai, CirrusSearch, répercute plus rapidement les modifications apportées aux pages. Les modèles sont évalués, puis leur contenu analysé (le moteur courant analyse sans évaluer). Selon les prévisions, il devrait devenir le moteur de recherche par défaut au plus tard en avril 2014. Grâce à ce moteur plus performant et plus moderne, les programmeurs souhaitent apporter plusieurs changements : remplacer le moteur de recherche de Wikidata, rechercher Wikimedia Commons en fonction de méta-données, autoriser la recherche à facettes (application de filtres) et rechercher sur plusieurs wikis en même temps.[14]
  • Pour avoir accepté d'être rémunérée pour rédiger des articles dans la Wikipédia en anglais, une salariée de la WMF a été licenciée. [15]
  • LiveRC, outil surtout utilisé par la patrouille RC, est jugé suffisamment stable pour recevoir la version 1.0.0 après 6-7 ans de développement. (fr)[16]
L'Hivus-48, de fabrication russe, est l'un des plus grands aéroglisseurs pour passagers au monde. Une musique électronique accompagne les images.
  • Est-il possible d'indiquer une section précise d'une version précise d'un article ? RAW 2013-08-02 donne une réponse. La même journée, Ltrlg (d · c) décrit une autre voie. Elle est utile si vous souhaitez créer, dans le résumé, un lien vers cette section précise (car MediaWiki ne transforme pas http://... en hyperlien). Si vous inscrivez par exemple [[Spécial:Redirect/revision/95504121]] dans le résumé, MediaWiki remplacera par un hyperlien qui mène à la version précise d'une page précise. MediaWiki associe un identifiant à chaque page, chaque fichier, chaque utilisateur et chaque révision (peu importe le type de page dans ce cas). Vous pourriez donc créer ces liens :
Si vous souhaitez préciser une section dans la page, utilisez # : Spécial:Redirect/page/42#Histoire
  • Orlodrim (d · c) a « mis en ligne un outil pour suivre les retours des lecteurs sur une liste fixée des articles » (par exemple, que les articles jugés d'importance maximale par le projet). (fr)[17]

<commentaire de Cantons-de-l'Est : Je présenterai un gestionnaire de mots de passe la semaine prochaine. J'ai déjà pris trop d'heures pour rédiger la parution courante de RAW.>

Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)
« [Wikipédia] n'est pas une prison, la preuve, c'est qu'on peut s'en échapper à tout moment. Parfois on est même un peu aidé par les gardiens[2]. »
Retour des lecteurs : vos suggestions sur la présentation de RAW ou ses prochaines publications sont les bienvenues ici.
Rédigé/traduit par Cantons-de-l'Est (d · c), Gtaf (d · c) et Simon Villeneuve (d · c)
Citations originales
  1. (en) « Seven years further on, Wikipedia is a different kind of community, one struggling to cope with its fantastic success, but which hasn’t yet learned to adapt. »
  2. (en) « The online sharing of culture and knowledge is the greatest public library ever invented, and the ability for all humankind to take part of all culture and knowledge 24/7 is arguably one of the largest steps of civilization of this century. All the technology has already been invented, all the tools have already been deployed, the ability to use it has already spread to all of humanity: nobody needs to spend a dime to make this happen. All we have to do is to lift the stupid ban on actually using it. »
  3. (en) « We’ve seen that restricting access to research slows innovation, kills curiosity and harms patients. »
Notes
  1. Wikipédia comprend d'autres « postes » : bots, bureaucrates, stewards, vérificateurs d'adresses IP, arbitres... (consultez la colonne de gauche de Spécial:Liste des droits de groupe).
Références
  1. (en) Rick Falkvinge, « Public Libraries Show Why Sharing Culture Should Never Have Been Banned in the First Place », sur http://torrentfreak.com,
  2. 83.142.147.82, « Réflexion », Wikipédia en français, (consulté le 15 janvier 2014)