Wikipédia:RAW/2014-01-24

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brèves[modifier le code]

The Pirate Publisher—An International Burlesque that has the Longest Run on Record, candidat à l'image de l'année sur Wikimedia Commons. Cette illustration de Joseph Ferdinand Keppler a été publiée en février 1886 dans le magazine satirique Puck. Il s'agit d'un commentaire sur l'état juridique du copyright qui, avant un traité signé en 1911, n'offre habituellement aucune protection aux auteurs étrangers et à leurs oeuvres. Dans l'illustration, des auteurs allemands, norvégiens, français, anglais et américains entourent un éditeur qui republie leurs dernières oeuvres sans paternité ou redevances dans un pays étranger, ce qu'autorisent les lois internationales de cette époque. Les noms des auteurs caricaturés apparaissent sur leur chapeau ou une affiche à proximité : William S. Gilbert, Mark Twain, Alfred Tennyson, Robert Browning, Émile Zola, Jules Verne, Victorien Sardou, Wilkie Collins, Oliver Wendell Holmes, John Greenleaf Whittier, Charles Dickens, Bret Harte, Georg Moritz Ebers, James Russell Lowell...
  • La bibliothèque Wellcome a décidé de publier plus de 100 000 illustrations en haute définition de manuscripts, toiles, gravures, photographies et affiches sous CC BY-SA 2.0 UK. [2]
  • Un salarié de la WMF rappelle que Wikipédia et ses lecteurs profitent énormément des oeuvres qui se trouvent dans le domaine public. Cependant, de par le monde, de nouvelles lois restreignent ce domaine ou prolongent la durée du copyright. À chaque fois qu'une telle loi est adoptée, le monde entier voit une partie du patrimoine culturel mondial lui « échapper ». Il est donc important de faire savoir à nos gouvernements que le domaine public est précieux et mérite d'être protégé. [3]
  • Edward Snowden a remis l'intégralité des fichiers qu'il avait en main aux journalistes Glenn Greenwald et Laura Poitras. Selon certaines rumeurs, il n'y aurait qu'environ 1 % des documents de Snowden qui auraient été publiés jusqu'à maintenant. Les deux journalistes ont décidé d'en faire une exploitation commerciale (fr)[4]. En effet, Pierre Omidyar, propriétaire d'eBay, Greenwald et Poitras ont fondé une société de médias qui diffusera des informations provenant des documents de Snowden [5], [6]. Ce parcours tranche avec ceux de Daniel Ellsberg (Pentagon Papers remis au New York Times), Bradley Manning (documents militaires remis à WikiLeaks) et Jeffrey Wigand (dénonciation des pratiques de l'industrie du tabac à l'émission 60 Minutes) qui auraient été accomplis en pensant à l'intérêt public avant tout. Cependant, Snowden est dans une position nettement plus précaire à cause des accusations d'atteinte à la sécurité nationale et les journalistes sont susceptibles d'être accusés du même crime.
  • La WMF a publié un nouveau mode d'emploi pour les contributeurs débutants, remplaçant celui publié en 2010. Editing Wikipedia est en anglais, mais des versions en norvégien, arabe, catalan et hongrois sont disponibles. [7]
  • Le nombre de consultations des Wikipédias a diminué en 2013 (cherchez Page Views, plusieurs fois). Selon [8], c'est la faute à Knowledge Graph de Google. <commentaire de Cantons-de-l'Est : RAW 2014-01-03 mentionne que les compteurs de consultations ont été revus à la baisse à la suite d'erreurs de comptages à partir d'août 2013. Ensuite, le nombre total de contributions diminue (avant de faire une modification, il faut charger la dernière version de la page, saisir la modification, puis le moteur de Wikipédia retourne la nouvelle version ; donc, une modification amène deux consultations). Finalement, Wikidata se charge des interwikis. Donc, Knowledge Graph n'explique pas nécessairement ce déclin.>
  • Le 8 janvier, The New York Times publie un article sur Wikipédia. Intitulé Wikipedia-Mania : Wikipedia, What Does Judith Newman Have to Do to Get a Page?, il décrit de manière humoristique la (fausse ?) frustration de Judith Newman de ne pas avoir, à ce moment, son article. Cette dernière critique certaines politiques éditoriales de Wikipédia ainsi que sa culture interne. L'article présente ainsi quelques citations [9] :
    • « Un client m'a déjà dit qu'avoir affaire avec les wikipédiens est comme marcher dans un hôpital psychiatrique : les planchers sont couverts de tapis, les murs sont bien rembourrés, mais vous savez qu'il y a de fortes chances qu'à tout moment l'un des occupants sorte un couteau[trad 1]. » - Michael French, pdg de Wiki-PR
    • À propos du scandale concernant son entreprise, French ajoute : « Historiquement, Wikipedia est très anti-commercial. Nous sommes la plus grande compagnie qui a été rémunérée comme consultante pour le site, alors nous sommes devenus la cible. Il n'y a pas de règle officielle contre [ce que nous faisons], mais l'idée de rémunérer des contributeurs divise les wikipédiens. Si on y pense un peu, ce n'est pas surprenant : il y a des milliers et des milliers de personnes bénévoles qui travaillent sur ces pages. Cependant, plusieurs poursuivent un but caché, qu'elles soient payées ou non[trad 2]. »
    • Newman affirme qu'elle n'a pas de problème avec l'idée de contributeurs rémunérés : « Étant quelqu'un qui règle généralement les problèmes en leur "jetant de l'argent", je suis vraiment heureuse qu'il existe des consultants pour Wikipédia. Ils peuvent exagérer les choses ? Pfffff. J'ai observé des amis qui demeurent sous le radar et qui polissent plus ou moins intensément leur réputation. Tout ce qu'ils ont besoin pour être "sauvés", c'est quelques cyberdépendants bénévoles qui rehaussent leur image. Cela est devenu commun chez les politiciens. De plus, plusieurs pages débutent sur des bases tellement maladroites ou fausses que vous devez être très connu pour avoir suffisamment de fans pour transformer cela en quelque chose d'utile[trad 3]. »
    • Elle ajoute : « J'aime l'idée du crowdsourcing ; j'aime l'idée que parmi les plaisantins et les provocateurs se trouvent des milliers d'âmes dévouées qui font de leur mieux pour atteindre une certaine vérité, même si cette vérité implique, disons, plusieurs types de historical Christian hairstyles. (The marauding barbarians? Mullets?)[trad 4]. »
  • « Pour améliorer leur présence sur la première encyclopédie en ligne, les entreprises doivent suivre certaines règles, comme ne pas rédiger leur portrait elles-mêmes ou ne pas cacher de faits avérés. » (fr)[10]
Ukrainian Wikipedia banner against censorship (Screenshot 2014-01-21).png
  • Le jeudi 23 janvier, le groupe Disquiet Junto débute un projet musical en l'honneur de Bassel Khartabil, militant open-source emprisonné en Syrie depuis mars 2012, afin de sensibiliser le public à son cas. [11]
  • La licence CC-BY peut porter à confusion. Ainsi, certains utilisateurs peuvent croire qu'ils n'ont qu'à citer les auteurs originaux pour réutiliser comme ils l'entendent un travail sous CC-BY, mais la spécification « No additional restrictions — Vous n'êtes pas autorisé à appliquer des conditions légales ou des mesures techniques qui restreindraient légalement autrui à utiliser l'Oeuvre dans les conditions décrites par la licence. » ferait en sorte que vous ne pouvez pas copier l’œuvre en y appliquant, par exemple, un copyright. « Ma compréhension de la distinction entre CC-By et CC By-SA est que la première est « virale » seulement en ce qui concerne les COPIES du travail, alors que la seconde est également virale concernant les travaux dérivés[trad 5]. »[1]. [12]
Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Labels de la semaine[modifier le code]

Constamment, la qualité de Wikipédia en français augmente grâce aux efforts de bénévoles passionnés. Cette semaine, trois articles de qualité a enrichi notre wiki. Deux bons articles ont complété le palmarès. Nous sommes heureux de vous les présenter ici.
Le projet compte désormais 1 266 articles de qualité (AdQ) et 1 991 bons articles (BA)
.

Articles de qualité[modifier le code]

Isabelle Patissier faisant de l'escalade en solo intégral dans les Calanques
Isabelle Patissier faisant de l'escalade en solo intégral dans les Calanques près de Marseille.
  • Notes américaines est le récit que Charles Dickens a fait de son voyage en Amérique du Nord au cours de l'année 1842 pendant six mois. Il est irrité par le ton de la presse, le refus général de prendre en considération l'institution d'un copyright international, le spectacle de l'esclavage, Dickens rédige dès son retour un compte-rendu férocement critique. Ce roman déchaîne aux États-Unis en retour la colère des lecteurs et de la presse. Il semble avoir eu une influence déterminante sur l'évolution de Dickens, donc de son œuvre. Il s'autorise désormais à commenter toutes sortes d'affaires publiques, que ce soit par son militantisme ou par sa fiction. Contenu promu le 19 janvier 2014
  • La double narration dans La Maison d'Âpre-Vent, roman de Charles Dickens, lui permet de lier, tout en les opposant, l'expérience domestique d'Esther Summerson, l'un des narrateurs, aux grands problèmes publics, présentés à la troisième personne par le second. Cette caractéristique originale est l'élément principal qui en détermine et le schéma et la signification. Les narrateurs de La Maison d'Âpre-Vent offrent deux perspectives de l'existence humaine ; le narrateur omniscient présente une vue déterministe de l'individu et de la société, tandis qu'Esther est d'avis que l'homme a le pouvoir de décider de son propre sort. Contenu promu le 19 janvier 2014
  • L'escalade, parfois appelé varappe ou grimpe, est un sport consistant à se déplacer le long d'une paroi pour atteindre le haut d'un relief ou d'une structure artificielle, par un cheminement appelé voie et avec ou sans aide de matériel. Cette discipline se créée progressivement à la fin du XIXe siècle dans les courses des premiers alpinistes vers les grands sommets, avant de se démocratiser au siècle suivant, devenant populaire dès la fin des années 1970. Chaque année est organisée une Coupe du monde de difficulté, de bloc et de vitesse, et tous les deux ans des championnats du monde, l'ensemble étant supervisé par la Fédération internationale d'escalade (IFSC). Contenu promu le 22 janvier 2014
  • Les 28 espèces de sittelles sont caractérisées par une grosse tête, une queue courte, des pattes et un bec forts. Elles signalent leur territoire à l'aide de cris sonores et de chants simples. La plupart des espèces du genre ont un trait oculaire noir et des parties supérieures grises ou bleutées contrastant avec des parties inférieures claires. Les sittelles sont omnivores, se nourrissant principalement d'insectes, de fruits à coque, de graines. Elles cherchent les insectes cachés sous l'écorce en arpentant les troncs et les branches, parfois la tête en bas. La plupart sont sédentaires et restent dans le même lieu de vie toute l'année. Quelques sittelles ont des répartitions restreintes et sont vulnérables face à la déforestation. Contenu promu le 23 janvier 2014

Bons articles[modifier le code]

Les limites de l'Empire allemand correspondent aux limites de l'Allemagne actuelle, auxquelles il faut ajouter l'Alsace-Lorraine, toute la moitié nord-ouest de la Pologne actuelle et la Kaliningrad.
L'Empire allemand de 1871-1918.
  • L'unification de l'Allemagne, sous la forme d'un État-nation, a officiellement lieu le 18 janvier 1871, après la victoire lors de la Guerre franco-prussienne. Guillaume Ier de Prusse devient l'empereur du nouvel Empire allemand. La réaction aux nationalismes français et danois fournit un moteur pour l'expression de l'unité allemande. Les succès militaires générèrent de l'enthousiasme et de la fierté que les politiciens ont utilisé pour promouvoir l'unification. Contenu reconnu bon le 18 janvier 2014
  • Le cheval de Corlay est un cheval de type demi-sang issu de croisements, pratiqués autour de la ville de Corlay en Bretagne, entre le bidet breton et des chevaux Pur Sang et arabes. Destinée aux courses, cette variété du cheval breton impressionne Napoléon Ier par ses capacités en steeple-chase. Le cheval de Corlay, né au XIXe siècle, voit ses effectifs diminuer régulièrement au siècle suivant. Il disparaît pratiquement à la fin du XXe siècle. Contenu reconnu bon le 19 janvier 2014
Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Dans les coulisses de la Wikimedia[modifier le code]

  • La WMF a pour projet d'ajouter une autre façon de contribuer. [13]
    • En 2016, Kim, qui n'a jamais contribué, consultera un article sur un oiseau, agrandira une photo, verra qu'elle fait partie d'une série de photos, apprendra qu'il existe Wiki Loves Birds, ira sur la page du concours pour en savoir plus et s'inscrira. Un peu plus tard, se promenant dans un parc, elle apercevra un oiseau, le filmera avec son mobile puis naviguera à la page de Wiki Loves Birds, où elle téléversera la vidéo. Quelques instants plus tard, elle twittera cet ajout, que ses amis pourront observer sur leur mobile.
    • Jan, un vétéran, consulte un article. Il souhaite ajouter une photo et modifie la page avec l'ÉditeurVisuel qui, dans ce futur hypothétique, affiche des illustrations susceptibles d'être insérées dans l'article (identifiées grâce à des méta-données). D'un coup d'œil, il perçoit qu'une illustration viole probablement un copyright et le rapporte sur-le-champ. Ensuite, il aperçoit la vidéo de Kim, la regarde, puis l'insère dans l'article. Kim est immédiatement notifiée de l'usage de sa vidéo. Elle entre en contact avec Jan et les deux amorcent une collaboration pour créer un diaporama avec cartes et photos qui décrit grossièrement la migration des oiseaux. Ils téléversent le diaporama sur le page Wiki Loves Birds et informent leurs amis.
    • Slogan du projet : « Participer et collaborer grâce au multimédia[trad 6] »
  • Le Wiktionary en français a mentionné, en septembre 2013 [14], une ressource en ligne : CRISCO, un dictionnaire de synonymes de l'université de Caen (consultation libre, mais contenu protégé). Voyez pour fille.

<commentaire de Cantons-de-l'Est : Pour des circonstances indépendantes de ma volonté, je ne peux plus contribuer autant que je le souhaite à Wikipédia. Plutôt que de raconter des sottises, je préfère attendre des conditions favorables avant de présenter un gestionnaire de mots de passe. Désolé. En attendant, il vous est loisible d'essayer Password Safe et KeyPass, deux logiciels que je recommande, mais dont la documentation est malheureusement en anglais seulement. >

Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)
« C'est l'enseignement magnifique, et cauchemardesque, de Wikipédia :
on apprend que la vérité est un ouvrage toujours inachevé[2].
 »
Retour des lecteurs : vos suggestions sur la présentation de RAW ou ses prochaines publications sont les bienvenues ici.
Rédigé/traduit par Cantons-de-l'Est (d · c), Gtaf (d · c) et Simon Villeneuve (d · c)
Citations originales
  1. (en) « one client said to me that dealing with the Wikipedians is like walking into a mental hospital: the floors are carpeted, the walls are nicely padded, but you know there’s a pretty good chance at any given moment one of the inmates will pick up a knife. »
  2. (en) « Wikipedia is historically very anti-commercial, and we’re the biggest company being paid for consulting, so we became the target. There is not an official policy against it, but the idea of having paid editors is very divisive within the Wikipedia ranks. If you think of it, it’s not surprising: there are thousands and thousands of people volunteering to do these pages. But many have an agenda, whether they are paid or not. »
  3. (en) « As someone whose preferred method of tackling any problem is to throw money at it, I’m actually very glad there are Wikipedia consultants. They may hype things? Oh, boohoo. I see how friends who stay under the radar are constantly burnishing their reputations in ways large and small. And all it takes is a couple of unpaid but Internet-savvy interns to do the spin doctoring that has become so common among politicians. Moreover, many pages have such an odd or inaccurate beginning that you have to be truly famous or notorious for that page to have enough devotees to massage it into usefulness. »
  4. (en) « I love the idea of crowdsourcing; I love the notion that amid the jokesters and provocateurs, there are thousands of dedicated souls trying their best to arrive at some semblance of truth, even if that truth involves, say, the varieties of historical Christian hairstyles. (The marauding barbarians? Mullets?). »
  5. (en) «  So my understanding of the distinction between CC By and CC By-SA is now that the former is viral only with respect to COPIES of the document so licenced, whereas the latter is also viral with respect to derivative works. »
  6. (en) « Engage and collaborate with multimedia »
Notes
Références
  1. (en) Dorialexander, « Gazouillis du 24 janvier 2013 à 7h30 HE », Twitter
  2. Traduction de « And that’s the wonderful, and nightmarish, thing about Wikipedia: It teaches that truth is always a work in progress. » [1]