Opération Trident

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Opération Trident (1971).

L'opération Trident constitue la participation de l'armée de Terre française à la force pour le Kosovo (KFOR), la force armée multinationale mise en œuvre par l'OTAN dans la province serbe du Kosovo de 1999 à 2014.

La France est un contributeur majeur de la KFOR avec un maximum de 6 000 hommes sur un total de 50 000 au début de l'opération. L'OTAN a subdivisé au départ le commandement de la KFOR en cinq Task Forces multinationales (TFMN) - Nord, Ouest, Sud, Est et Centre. Les plus de 2 000 militaires français de l'opération TRIDENT sont principalement engagés au sein de la TFMN-Nord, où servent au total sous commandement français plus de 3 000 soldats provenant de six nations différentes au début des années 2000. Le 28 février 2011, le bataillon multinational nord a été dissous dans le cadre de la réorganisation de la KFOR transformant les TFMN en Mutinational Battles Groups (MNBG)

Début 2011, il reste 765 hommes, en août 2013, environ 300 personnes dans le camp de Novo Selo dont 130 dans le BGMN-Est[1].

Le , la France met fin aux activités opérationnelles de son contingent et rapatriera progressivement ses 320 soldats encore sur place au cours du premier semestre 2014[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les forces françaises au Kosovo sur le site du ministère français de la Défense
  2. « Défense : la France retire ses troupes du Kosovo », sur Le Parisien, (consulté le 4 juin 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]