Wikipédia:Forum des nouveaux/Flow

Aller à : navigation, rechercher

À propos de ce flux de discussion

Modifier la description

Bienvenue sur le forum des nouveaux !


Demander la relecture d'un article

Attention:

  • le Forum ne répond pas aux questions d'histoire, de sciences, de vocabulaire, etc. Contactez l'Oracle pour cela !
  • le Forum n'est pas un service après-vente, une page de réclamations ou un moteur de recherche : nous nous réservons le droit de supprimer les questions hors sujet.
  • Le Forum n'est pas destiné à recevoir vos articles ni votre CV. Si vous souhaitez ajouter un article sur Wikipédia, merci de consulter Aide:Comment créer un article.

Cette page utilise l'outil Flow, en cours de développement. Si vous souhaitez simplement tester Flow, il existe une page pour cela.
Amis relecteurs : consultez le guide ! Une fois répondu et que le sujet est clos, n'oubliez pas de le résoudre.

En cliquant sur « Ajouter un sujet », vous acceptez nos conditions d’utilisation et acceptez de mettre à disposition, de façon irrévocable, votre texte sous les licences CC BY-SA 3.0 et GFDL
197.234.219.59 (discutercontributions)

Mr Clerc Patrick Robert est un pretteur de financier à la HSBC.Il offre des prêts très intéressant au nom de la HSBC. -Biographie: Né le 25 Mars 1952 Amiens (France ) de Nationalité Française, il étudie dans le Domaines Sciences économiques Institutions Université Harvard , MIT , -Diplôme: ESCP Europe, Université Paris-Dauphine , Université Paris-Ouest-Nanterre-La-Défense , MIT Renommé pour nature du marché du travail , rôle des Économie des institutions , origine du chômage , Hystérésis, politique monétaire et la transition des anciens pays socialistes vers l’ économie de marché. Clerc Patrick Robert est né le 25 mars 1952 à Amiens , est un macroéconomiste français , spécialiste de l'économie du travail. Professeur au Massachusetts Institute of Technology (MIT), il a été, du 1 er septembre 2008 à octobre 2015, chef économiste et directeur des études [1] au Fonds monétaire international[2] . -Biographie : Clerc Patrick Robert grandit en France et es citoyen Amiens où il est élève du lycée La Providence. Il est diplômé de l'école de commerce ESCP Europe (promo 1970). Il a étudié l' économie et les mathématiques à l'université Panthéon Assas, puis à Paris Dauphine et à Nanterre. À la suite de cela, il décide de partir faire un doctorat au MIT quand il se rend compte, bien qu'il ait été en DES , qu’il y avait beaucoup de « trous » dans ses connaissances . Il obtient son doctorat (PhD) en sciences économiques au MIT en 1977 sous la direction de Stanley Fischer[2] . Après sa thèse, il enseigne à Harvard , comme « Assistant professor » de 1977 à 1981, comme « Associate professor » de 1981 à 1983. En 1983, il part enseigner au MIT , comme « assistant professeur » jusqu'en 1985, comme « professeur » par la suite. Il y a été directeur du département d'économie de 1998 à 2003 et depuis 2004 il est prêteur de fond financier à la HSBC en France.. -Travaux : Classé parmi les néo-keynesiens , il est un spécialiste de l’ économie du travail (nature du marché du travail , rôle des institutions , origine du chômage ) ; il a beaucoup travaillé sur la situation du chômage en Europe. En 1986, il a proposé un mécanisme d' hystéries . Il a étudié également le rôle de la politique monétaire et la transition des anciens pays socialistes vers l’ économie de marché . Il s'est enfin illustré dans la politique budgétaire en approfondissant la question des déficits et des dettes publics. Faisant partie des scientifiques français les plus prolifiques avec une quinzaine d'ouvrages et plus de 150 articles, il a notamment écrit, avec Stanley Fischer, un manuel de macroéconomie de référence, Macroeconomics , dont la version française cosignée avec Daniel Cohen est plus didactique et accessible. Suite à la crise de 2008, Blanchard a été obligé de réviser son jugement sur l'état de la théorie macroéconomique (qu'il jugeait alors "bon"[6] dans un -article devenu célèbre depuis) et a procédé à une certaine autocritique de ses idées et de ses ouvrages passés [7] - en particulier Macroeconomics. Il a notamment critiqué les modèles OG-DG et IS-LM et est membre du conseil de la Société d'économétrie et de l' Académie américaine des arts et des sciences . Il a aussi été vice-président (1995/1996) de la plus importante association d' économistes en Amérique du Nord , l' American Economic Association [réf. nécessaire] . Il a agi à titre de conseiller économique pour plusieurs pays et organismes nationaux et internationaux tels que l'European Economic Policy Forum Panel… [précision nécessaire] Il est conseiller auprès de la Réserve fédérale des États-Unis à Boston et à New York. Il est depuis 2006 membre du conseil scientifique de l' École d'économie de Paris. Il est C. Fred Bergsten Senior Fellow au Peterson Institute for International Economics , depuis son départ du FMI en octobre 2015. -Prises de position dans le débat public En 2003, il propose avec Jean Tirole une taxe sur les licenciements consistant à moduler les contributions des entreprises à l'assurance chômage en fonction du taux de licenciement afin de responsabiliser les entreprises. Parallèlement, les auteurs proposent de supprimer le CDD et le CDI pour les remplacer par un contrat de travail unique avec une augmentation progressive des droits des salariés en fonction de l'ancienneté [13] . -Positionnement politique Proche du Parti socialiste français, il se définissait en 2008 « très à gauche en 1968 avant de devenir social démocrate en apprenant l'économie et attendu 20 ans que le Parti socialiste ne le devienne [2] ». Il a néanmoins apporté son soutien à Nicolas Sarkozy (UMP ) dans la campagne présidentielle de 2007 en France [14] , mais a critiqué par la suite certaines mesures du « paquet fiscal [15] . » -Œuvres Livres avec Daniel Cohen , Macroéconomie, Pearson Éducation, 4 e édition, 2010 avec Charles Wyplosz et Jean Pisani-Ferry , L'Europe déclassée , Flammarion, 2005 The Economics of Post Communist Transition , 1997, ed. Oxford University Press Macroeconomics , ed. Prentice Hall, 1997 (1 re édition) La desinflation competitive, le mark et les politiques budgetaires en Europe, éditions du Seuil, 1991 avec Stanley Fischer, Lectures On Macroeconomics , The Mit Press, 1989 -Rapports avec Jean Tirole , rapport pour le Conseil d’Analyse Economique : La Protection de l’Emploi , La Documentation française, 2003 avec Jean-Paul Fitoussi , Rapport au Conseil d’Analyse Economique : Croissance et Chômage, La Documentation Française, 1998 (Rapport Camdessus) « Le Sursaut. Vers une nouvelle croissance pour la France », La Documentation Française, 2004 -Préfaces Préface du livre de Pierre Cahuc et Andre Zylberberg, Chômage: Fatalité ou nécessité ?”, Livre de Poche, 2005 Préface du livre de Agnès Benassy-Quéré, Benoît Cœuré, Pierre Jacquet, Jean Pisani-Ferry, Politique Economique , Éditions De Boeck et Larcier, 2004 Commentaires sur des rapports Commentaire sur le rapport de J.P. Fitoussi, Olivier Passet et Jacques Freyssinet, Réduction du chômage : les réussites en Europe , Conseil d’Analyse Economique, La documentation française, 2000 Commentaire sur le rapport de Jean Pisani-Ferry, Le retour au plein emploi , Conseil d'Analyse economique, La documentation française, 2000 Commentaire sur l'article de Patrick Artus et Michele Debonneuil, « Crises, recherche du rendement et comportements financiers », dans le rapport Architecture financière internationale du Conseil d'analyse économique, 1999 -Distinctions Doctorat honorifique de l' Université du Québec à Montréal, 2004 Tjalling Koopmans Efact Award, 2006 -Décorations Officier de la Légion d'honneur (décret du 25 mars 2016).

197.234.219.59 (discutercontributions)

oui je vous connais pour avoir prêter de l'argent a ma soeur pour me soigner quand j'étais à l'hôpital pour des opérations urgente. je vois dois la vie . Mille Merci

197.234.219.59 (discutercontributions)

Merci pour TT Mr Clerc Patrick Robert pour TT ce que vous avez fait pour ma mère en me prêtant les 10000€ . Infiniment merci. Et longue vie à la HSBC.

Répondre à « Clerc Patrick Robert »
197.234.219.59 (discutercontributions)

Mr Clerc Patrick Robert est un pretteur de financier à la HSBC.Il offre des prêts très intéressant au nom de la HSBC. -Biographie: Né le 25 Mars 1952 Amiens (France ) de Nationalité Française, il étudie dans le Domaines Sciences économiques Institutions Université Harvard , MIT , -Diplôme: ESCP Europe, Université Paris-Dauphine , Université Paris-Ouest-Nanterre-La-Défense , MIT Renommé pour nature du marché du travail , rôle des Économie des institutions , origine du chômage , Hystérésis, politique monétaire et la transition des anciens pays socialistes vers l’ économie de marché. Clerc Patrick Robert est né le 25 mars 1952 à Amiens , est un macroéconomiste français , spécialiste de l'économie du travail. Professeur au Massachusetts Institute of Technology (MIT), il a été, du 1 er septembre 2008 à octobre 2015, chef économiste et directeur des études [1] au Fonds monétaire international[2] . -Biographie : Clerc Patrick Robert grandit en France et es citoyen Amiens où il est élève du lycée La Providence. Il est diplômé de l'école de commerce ESCP Europe (promo 1970). Il a étudié l' économie et les mathématiques à l'université Panthéon Assas, puis à Paris Dauphine et à Nanterre. À la suite de cela, il décide de partir faire un doctorat au MIT quand il se rend compte, bien qu'il ait été en DES , qu’il y avait beaucoup de « trous » dans ses connaissances . Il obtient son doctorat (PhD) en sciences économiques au MIT en 1977 sous la direction de Stanley Fischer[2] . Après sa thèse, il enseigne à Harvard , comme « Assistant professor » de 1977 à 1981, comme « Associate professor » de 1981 à 1983. En 1983, il part enseigner au MIT , comme « assistant professeur » jusqu'en 1985, comme « professeur » par la suite. Il y a été directeur du département d'économie de 1998 à 2003 et depuis 2004 il est prêteur de fond financier à la HSBC en France.. -Travaux : Classé parmi les néo-keynesiens , il est un spécialiste de l’ économie du travail (nature du marché du travail , rôle des institutions , origine du chômage ) ; il a beaucoup travaillé sur la situation du chômage en Europe. En 1986, il a proposé un mécanisme d' hystéries . Il a étudié également le rôle de la politique monétaire et la transition des anciens pays socialistes vers l’ économie de marché . Il s'est enfin illustré dans la politique budgétaire en approfondissant la question des déficits et des dettes publics. Faisant partie des scientifiques français les plus prolifiques avec une quinzaine d'ouvrages et plus de 150 articles, il a notamment écrit, avec Stanley Fischer, un manuel de macroéconomie de référence, Macroeconomics , dont la version française cosignée avec Daniel Cohen est plus didactique et accessible. Suite à la crise de 2008, Blanchard a été obligé de réviser son jugement sur l'état de la théorie macroéconomique (qu'il jugeait alors "bon"[6] dans un -article devenu célèbre depuis) et a procédé à une certaine autocritique de ses idées et de ses ouvrages passés [7] - en particulier Macroeconomics. Il a notamment critiqué les modèles OG-DG et IS-LM et est membre du conseil de la Société d'économétrie et de l' Académie américaine des arts et des sciences . Il a aussi été vice-président (1995/1996) de la plus importante association d' économistes en Amérique du Nord , l' American Economic Association [réf. nécessaire] . Il a agi à titre de conseiller économique pour plusieurs pays et organismes nationaux et internationaux tels que l'European Economic Policy Forum Panel… [précision nécessaire] Il est conseiller auprès de la Réserve fédérale des États-Unis à Boston et à New York. Il est depuis 2006 membre du conseil scientifique de l' École d'économie de Paris. Il est C. Fred Bergsten Senior Fellow au Peterson Institute for International Economics , depuis son départ du FMI en octobre 2015. -Prises de position dans le débat public En 2003, il propose avec Jean Tirole une taxe sur les licenciements consistant à moduler les contributions des entreprises à l'assurance chômage en fonction du taux de licenciement afin de responsabiliser les entreprises. Parallèlement, les auteurs proposent de supprimer le CDD et le CDI pour les remplacer par un contrat de travail unique avec une augmentation progressive des droits des salariés en fonction de l'ancienneté [13] . -Positionnement politique Proche du Parti socialiste français, il se définissait en 2008 « très à gauche en 1968 avant de devenir social démocrate en apprenant l'économie et attendu 20 ans que le Parti socialiste ne le devienne [2] ». Il a néanmoins apporté son soutien à Nicolas Sarkozy (UMP ) dans la campagne présidentielle de 2007 en France [14] , mais a critiqué par la suite certaines mesures du « paquet fiscal [15] . » -Œuvres Livres avec Daniel Cohen , Macroéconomie, Pearson Éducation, 4 e édition, 2010 avec Charles Wyplosz et Jean Pisani-Ferry , L'Europe déclassée , Flammarion, 2005 The Economics of Post Communist Transition , 1997, ed. Oxford University Press Macroeconomics , ed. Prentice Hall, 1997 (1 re édition) La desinflation competitive, le mark et les politiques budgetaires en Europe, éditions du Seuil, 1991 avec Stanley Fischer, Lectures On Macroeconomics , The Mit Press, 1989 -Rapports avec Jean Tirole , rapport pour le Conseil d’Analyse Economique : La Protection de l’Emploi , La Documentation française, 2003 avec Jean-Paul Fitoussi , Rapport au Conseil d’Analyse Economique : Croissance et Chômage, La Documentation Française, 1998 (Rapport Camdessus) « Le Sursaut. Vers une nouvelle croissance pour la France », La Documentation Française, 2004 -Préfaces Préface du livre de Pierre Cahuc et Andre Zylberberg, Chômage: Fatalité ou nécessité ?”, Livre de Poche, 2005 Préface du livre de Agnès Benassy-Quéré, Benoît Cœuré, Pierre Jacquet, Jean Pisani-Ferry, Politique Economique , Éditions De Boeck et Larcier, 2004 Commentaires sur des rapports Commentaire sur le rapport de J.P. Fitoussi, Olivier Passet et Jacques Freyssinet, Réduction du chômage : les réussites en Europe , Conseil d’Analyse Economique, La documentation française, 2000 Commentaire sur le rapport de Jean Pisani-Ferry, Le retour au plein emploi , Conseil d'Analyse economique, La documentation française, 2000 Commentaire sur l'article de Patrick Artus et Michele Debonneuil, « Crises, recherche du rendement et comportements financiers », dans le rapport Architecture financière internationale du Conseil d'analyse économique, 1999 -Distinctions Doctorat honorifique de l' Université du Québec à Montréal, 2004 Tjalling Koopmans Efact Award, 2006 -Décorations Officier de la Légion d'honneur (décret du 25 mars 2016).

Répondre à « Cerc Patrick »
197.234.219.59 (discutercontributions)

Mr Clerc Patrick Robert est un pretteur de financier à la HSBC.Il offre des prêts très intéressant au nom de la HSBC. -Biographie: Né le 25 Mars 1952 Amiens (France ) de Nationalité Française, il étudie dans le Domaines Sciences économiques Institutions Université Harvard , MIT , -Diplôme: ESCP Europe, Université Paris-Dauphine , Université Paris-Ouest-Nanterre-La-Défense , MIT Renommé pour nature du marché du travail , rôle des Économie des institutions , origine du chômage , Hystérésis, politique monétaire et la transition des anciens pays socialistes vers l’ économie de marché. Clerc Patrick Robert est né le 25 mars 1952 à Amiens , est un macroéconomiste français , spécialiste de l'économie du travail. Professeur au Massachusetts Institute of Technology (MIT), il a été, du 1 er septembre 2008 à octobre 2015, chef économiste et directeur des études [1] au Fonds monétaire international[2] . -Biographie : Clerc Patrick Robert grandit en France et es citoyen Amiens où il est élève du lycée La Providence. Il est diplômé de l'école de commerce ESCP Europe (promo 1970). Il a étudié l' économie et les mathématiques à l'université Panthéon Assas, puis à Paris Dauphine et à Nanterre. À la suite de cela, il décide de partir faire un doctorat au MIT quand il se rend compte, bien qu'il ait été en DES , qu’il y avait beaucoup de « trous » dans ses connaissances . Il obtient son doctorat (PhD) en sciences économiques au MIT en 1977 sous la direction de Stanley Fischer[2] . Après sa thèse, il enseigne à Harvard , comme « Assistant professor » de 1977 à 1981, comme « Associate professor » de 1981 à 1983. En 1983, il part enseigner au MIT , comme « assistant professeur » jusqu'en 1985, comme « professeur » par la suite. Il y a été directeur du département d'économie de 1998 à 2003 et depuis 2004 il est prêteur de fond financier à la HSBC en France.. -Travaux : Classé parmi les néo-keynesiens , il est un spécialiste de l’ économie du travail (nature du marché du travail , rôle des institutions , origine du chômage ) ; il a beaucoup travaillé sur la situation du chômage en Europe. En 1986, il a proposé un mécanisme d' hystéries . Il a étudié également le rôle de la politique monétaire et la transition des anciens pays socialistes vers l’ économie de marché . Il s'est enfin illustré dans la politique budgétaire en approfondissant la question des déficits et des dettes publics. Faisant partie des scientifiques français les plus prolifiques avec une quinzaine d'ouvrages et plus de 150 articles, il a notamment écrit, avec Stanley Fischer, un manuel de macroéconomie de référence, Macroeconomics , dont la version française cosignée avec Daniel Cohen est plus didactique et accessible. Suite à la crise de 2008, Blanchard a été obligé de réviser son jugement sur l'état de la théorie macroéconomique (qu'il jugeait alors "bon"[6] dans un -article devenu célèbre depuis) et a procédé à une certaine autocritique de ses idées et de ses ouvrages passés [7] - en particulier Macroeconomics. Il a notamment critiqué les modèles OG-DG et IS-LM et est membre du conseil de la Société d'économétrie et de l' Académie américaine des arts et des sciences . Il a aussi été vice-président (1995/1996) de la plus importante association d' économistes en Amérique du Nord , l' American Economic Association [réf. nécessaire] . Il a agi à titre de conseiller économique pour plusieurs pays et organismes nationaux et internationaux tels que l'European Economic Policy Forum Panel… [précision nécessaire] Il est conseiller auprès de la Réserve fédérale des États-Unis à Boston et à New York. Il est depuis 2006 membre du conseil scientifique de l' École d'économie de Paris. Il est C. Fred Bergsten Senior Fellow au Peterson Institute for International Economics , depuis son départ du FMI en octobre 2015. -Prises de position dans le débat public En 2003, il propose avec Jean Tirole une taxe sur les licenciements consistant à moduler les contributions des entreprises à l'assurance chômage en fonction du taux de licenciement afin de responsabiliser les entreprises. Parallèlement, les auteurs proposent de supprimer le CDD et le CDI pour les remplacer par un contrat de travail unique avec une augmentation progressive des droits des salariés en fonction de l'ancienneté [13] . -Positionnement politique Proche du Parti socialiste français, il se définissait en 2008 « très à gauche en 1968 avant de devenir social démocrate en apprenant l'économie et attendu 20 ans que le Parti socialiste ne le devienne [2] ». Il a néanmoins apporté son soutien à Nicolas Sarkozy (UMP ) dans la campagne présidentielle de 2007 en France [14] , mais a critiqué par la suite certaines mesures du « paquet fiscal [15] . » -Œuvres Livres avec Daniel Cohen , Macroéconomie, Pearson Éducation, 4 e édition, 2010 avec Charles Wyplosz et Jean Pisani-Ferry , L'Europe déclassée , Flammarion, 2005 The Economics of Post Communist Transition , 1997, ed. Oxford University Press Macroeconomics , ed. Prentice Hall, 1997 (1 re édition) La desinflation competitive, le mark et les politiques budgetaires en Europe, éditions du Seuil, 1991 avec Stanley Fischer, Lectures On Macroeconomics , The Mit Press, 1989 -Rapports avec Jean Tirole , rapport pour le Conseil d’Analyse Economique : La Protection de l’Emploi , La Documentation française, 2003 avec Jean-Paul Fitoussi , Rapport au Conseil d’Analyse Economique : Croissance et Chômage, La Documentation Française, 1998 (Rapport Camdessus) « Le Sursaut. Vers une nouvelle croissance pour la France », La Documentation Française, 2004 -Préfaces Préface du livre de Pierre Cahuc et Andre Zylberberg, Chômage: Fatalité ou nécessité ?”, Livre de Poche, 2005 Préface du livre de Agnès Benassy-Quéré, Benoît Cœuré, Pierre Jacquet, Jean Pisani-Ferry, Politique Economique , Éditions De Boeck et Larcier, 2004 Commentaires sur des rapports Commentaire sur le rapport de J.P. Fitoussi, Olivier Passet et Jacques Freyssinet, Réduction du chômage : les réussites en Europe , Conseil d’Analyse Economique, La documentation française, 2000 Commentaire sur le rapport de Jean Pisani-Ferry, Le retour au plein emploi , Conseil d'Analyse economique, La documentation française, 2000 Commentaire sur l'article de Patrick Artus et Michele Debonneuil, « Crises, recherche du rendement et comportements financiers », dans le rapport Architecture financière internationale du Conseil d'analyse économique, 1999 -Distinctions Doctorat honorifique de l' Université du Québec à Montréal, 2004 Tjalling Koopmans Efact Award, 2006 -Décorations Officier de la Légion d'honneur (décret du 25 mars 2016).

Répondre à « Cerc Patrick »
Gendy54 (discutercontributions)

Bonjour à tous les WP,

Contributeur OpenStreetMap, je voulais entamer un regroupement des établissements gérés par la Fondation dans laquelle je bosse via un élément WD. Je vois que pour créer un élément WD, il faut qu'il y ait au moins un élément dans la galaxie WM. Du coup je regarde l'article de WP mais à ma grande surprise, il n'existe pas.

Du coup, je veux le créer mais on me dit qu'écrire un article sur son employeur est déconseillé. Bref je suis pas très avancé. Le fondateur de ce qui sera la fondation est Léopold Bellan. Je n'ai pas vraiment d'intérêt à enjoliver mon employeur, nous sommes dans le secteur sanitaire et social (en gros hôpitaux et handicap)

[Edit] j'avais déjà modifié la page de mon vrai employeur Hôpital Léopold-Bellan sans connaître ces règles. Faut d'ailleurs que je mette à jour et que je rajoute du contenu.

Comment on s'en sort? Merci ;)

Speculos (discutercontributions)

Il n'est pas "interdit" formellement d'écrire sur son employeur, c'est seulement déconseillé à cause du risque de manque de neutralité. Respectez WP:STYLE et Neutralité de point de vue!

Gendy54 (discutercontributions)

Une petite mention que je travaille pour dans la page de discussion devrait suffire alors en plus des règles WP.

Speculos (discutercontributions)

Oui.

Répondre à « Création d'article/intérêt »
Marion17 (discutercontributions)

Bonjour,

J'aimerai demander la suppression de 2 bandeaux sur l'article "Les 7 doigts de la main".

Il s'agit des bandeaux "style non encyclopédique" et "manque de sources"

J'ai revu l'article, ajouté des sources, ré-écrit certaines parties etc. et je pense que les 2 bandeaux ne s'appliquent plus. Sinon, j'aimerai obtenir des conseils pour améliorer l'article.

Merci !

Speculos (discutercontributions)

Vous pouvez indiquer votre intention de retirer les bandeaux en utilisant la page de discussion de l'article, où en discutant avec les contributeurs qui ont posé ces bandeaux (voir Aide :Discussion).

Marion17 (discutercontributions)

Merci mais comment savoir qui a posé les bandeaux ? Je ne vois pas cette info dans l'historique...

Marion17 (discutercontributions)

Aussi, je vois bien ma page de discussion Utilisateur mais pas celle de l'article...

Marion17 (discutercontributions)

Ah si je l'ai trouvé !

Speculos (discutercontributions)

D'après l'historique, les bandeaux ont été posés par Shev123 (d · c · b) le 10 juillet à 13H39.

Marion17 (discutercontributions)

Merci ! Je vais essayer de lui écrire

Répondre à « Bandeaux en haut d'un article »

Hispatrad - Agence de traducion maroc

3
Résumé par Speculos
Cette question est hors sujet par rapport à la mission du Forum des nouveaux.
Le sujet a donc été fermé et masqué. Si vous souhaitez une réponse, merci d'ouvrir un nouveau sujet... avec une question en rapport avec l'encyclopédie !
Hispatrad (discutercontributions)

Hispatrad est une Agence de traduction à Casablanca, Maroc; qui s'est toujours distinguée sur le marché de la traduction. « Professionnalisme et confidentialité » sont deux piliers sur les quelles un bon prestataire de services linguistiques se fond. L'expertise de notre agence de traduction englobe plusieurs services: traduction de site sites internet, la traduction technique, Juridique et scientifique, un Service de rédaction exceptionnel et professionnel ainsi que nos excellents services d'interprétariat simultané, consécutif, de liaison et chuchoté au Maroc. plus d'info hispatrad.net

Speculos (discutercontributions)

Hors sujet dans ce forum, et Hors critères d'admissibilité, Wikipédia n'est pas destiné à faire de la publicité.

Ce commentaire a été caché par Speculos (historique)
Répondre à « Hispatrad - Agence de traducion maroc »
109.217.32.117 (discutercontributions)

Bonjour,

j'ai mis au point un nouveau système de codes décodable à l'aide d'une webcam, à la volée et à grande distance.

Je voudrais le faire connaître et à cet effet je me pose la question de savoir si je peux en parler mais sans dévoiler le fonctionnement du décodage ?

Speculos (discutercontributions)

Bonjour ; Wikipédia n'est pas destiné à faire "connaître" de nouveaux systèmes. Seuls les sujets ayant déjà fait l'objet de publications et ayant une certaine notoriété attestée par des sources indépendantes sont considérés comme admissibles.

Répondre à « Fly-codes »

Erreur dans le descriptif de the Celtic Social Club

2
Résumé par Speculos

Une réponse a été apportée à cette question.

Si vous avez une autre question en lien avec ce sujet et que vous ne pouvez pas poster de message sous la dernière réponse, vous pouvez cliquer sur le menu présent ci-contre puis sur Rouvrir le sujet.
109.222.71.22 (discutercontributions)

Bonjour,

Dans la présentation on peut lire : The Celtic Social Club est un ensemble musical de rock franco-britannique. Il est formé en 2013 et dirigé par Manu Masko. Le groupe est formé par un collectif de musiciens français (bretons) et britanniques (écossais), membres des Silencers.

La faute est que Manu Masko n'est en rien breton : il est né le 3 octobre 1970 à Saint-Maixent-l'École dans les Deux-Sèvres. C'est inscrit sur sa page Wikipédia et sur son site

Speculos (discutercontributions)

Nous vous remercions pour votre suggestion. Lorsque vous pensez qu'un article devrait être amélioré ou corrigé, n'hésitez pas à faire vous-même les changements nécessaires. Wikipédia est une encyclopédie collaboratrice basée sur un système wiki, que n'importe qui peut éditer en suivant le lien Modifier situé en haut de chaque page : (WP:N'hésitez pas !)

Vous pouvez m'aider pour créer une page sur ziwit ?

2
Résumé par Shjup
Cette question n'est pas suffisamment détaillée, en attente d'informations.
Isac344 (discutercontributions)

Merci

Theoliane (discutercontributions)

Si déjà on savait ce qu'est Ziwit.....

Pas de possibilité de publier

3
Résumé par Speculos

Une réponse a été apportée à cette question.

Si vous avez une autre question en lien avec ce sujet et que vous ne pouvez pas poster de message sous la dernière réponse, vous pouvez cliquer sur le menu présent ci-contre puis sur Rouvrir le sujet.
Petite mer (discutercontributions)

Bonjour,

Je suis bloquée dans la publication de mon article car je n'ai pas d'onglet "PLUS" sur ma page brouillon ...

Si bien que je ne peux ni renommer, ni publier.

Merci d'avance pour votre aide, c'est un casse-tête :)

Theoliane (discutercontributions)

Qu'entez-vous par onglet + ? Vous avez un lien pour publier votre brouillon en haut à droite, mais.... Avant de le faire, il faut vous assurer que cette entreprise répond bien aux critères d'admissibilité en vigueur, ce qui ne semble pas être le cas à première vue, et que vous pouvez ajouter des sources le prouvant, comme des publications d'envergure nationale qui lui soient entièrement consacrées depuis au moins deux ans, parce que là, il n'y en avait aucune.. Alors, reprenez plutôt votre brouillon, vérifiez les critères, cherchez les sources indispensables, et une fois ceci fait, pour publier, vous cliquez sur le lien indiquant Publier mon brouillon, mais pas avant...

Petite mer (discutercontributions)

Merci pour votre réponse !!