Whittier (Alaska)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Whittier
WhittierAlaskaSkyline.jpg
Géographie
Pays
État
Borough
Région
Baigné par
Superficie
51,09 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
13 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
222 hab.Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
4,3 hab./km2
Fonctionnement
Statut
Jumelage
Identifiants
Code postal
99693Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
02-84510Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
907Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Whittier est une ville d'Alaska, aux États-Unis, appartenant à la région de recensement de Valdez-Cordova, près de l'Anton Anderson Memorial Tunnel. Whittier se trouve au nord-est de la péninsule Kenai, sur le côté ouest de la baie du Prince-William, à 120 kilomètres au sud-est d'Anchorage. La ville compte 222 habitants (recensement de 2013).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le glacier Whittier, à côté de la ville, est nommé ainsi en l'honneur de John Greenleaf Whittier, en 1915.

Durant la Seconde Guerre mondiale, l'armée américaine construit des installations militaires, avec un port et une gare ferroviaire, près de ce glacier, nommant l'endroit Camp Sullivan. Une fois les constructions terminées, en 1943, le port devient une des portes d'entrée des soldats américains en Alaska, et ceci dure jusqu'en 1960.

Les deux grands immeubles qui dominent Whittier sont construits après la Seconde Guerre mondiale. Le Hodge Building (actuellement Begich Towers) était destiné à héberger le personnel militaire, tandis que le Buckner Building, achevé en 1953, était surnommé la cité sous un seul toit. Ces deux bâtiments ont été pendant longtemps les plus hauts buildings d'Alaska.

Buckner Building

Le Buckner Building est maintenant à l'abandon, et le coût de sa démolition, comme celui du transport des matériaux par le tunnel ou par la mer seraient prohibitifs compte tenu de la quantité d'amiante qu'il contient.

La ville est sévèrement endommagée par les tsunamis consécutifs au tremblement de terre de 1964, des vagues de 13 mètres ayant tué plus de dix personnes.

Actuellement[modifier | modifier le code]

Le port de Whittier

Whittier est le point de départ des bateaux de croisière, et est relié à la fois par la route et par le rail, via le tunnel Memorial Anton Anderson, à Anchorage et au Denali National Park par la voie ferrée de l'Alaska Railroad. Le tunnel permettant, alternativement, la circulation automobile et le passage du train.

Whittier est aussi une ville touristique avec des activités de pêche et de chasse, et de plaisance.

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.
1950627
1960809 +29,03 %
1970130 -83,93 %
1980198 +52,31 %
1990243 +22,73 %
2000182 -25,1 %
2010220 +20,88 %
Est. 2016214 -2,73 %
Composition de la population en % (2010)[1],[2]
Groupe Whittier Drapeau de l'Alaska Alaska Drapeau des États-Unis États-Unis
Blancs 69,6 66,7 72,4
Métis 13,2 7,3 2,9
Asiatiques 7,7 5,4 4,8
Autochtones d'Alaska 5,5 14,8 0,9
Océaniens 3,2 1,1 0,2
Autres 0,5 1,6 6,2
Afro-Américains 0,5 3,3 12,6
Total 100 100 100
Latino-Américains 5,0 5,5 16,7

Selon l'American Community Survey, pour la période 2011-2015, 90,15 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler l'anglais à la maison, 3,28 % le tagalog, 2,92 % une langue chinoise, 1,46 % l'espagnol, 1,46 % une langue amérindienne et 0,73 % une langue polynésienne[3].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]