Vincent Rolland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vincent Rolland
Illustration.
Vincent Rolland en mai 2018.
Fonctions
Député français
En fonction depuis le
(4 ans, 4 mois et 2 jours)
Élection 18 juin 2017
Circonscription 2e circonscription de la Savoie
Législature XVe
Groupe politique LR
Prédécesseur Hervé Gaymard

(4 ans et 11 mois)
Élection 16 juin 2002 (suppléant)
Législature XIIe
Groupe politique UMP
Prédécesseur Hervé Gaymard (titulaire)
Successeur Hervé Gaymard
Conseiller départemental de la Savoie
En fonction depuis le
(6 ans, 6 mois et 21 jours)
Avec Jocelyne Abondance
Élection 29 mars 2015
Réélection 27 juin 2021
Circonscription Canton de Moûtiers
Prédécesseur Hervé Gaymard
Vice-président du conseil général puis départemental de la Savoie

(13 ans, 4 mois et 28 jours)
Élection
Président Hervé Gaymard
Successeur Renaud Beretti
Conseiller général de la Savoie

(17 ans et 6 jours)
Élection 22 mars 1998
Circonscription Canton de Bozel
Prédécesseur Camille Chedal-Anglay
Successeur Canton supprimé
Biographie
Date de naissance (51 ans)
Lieu de naissance Moûtiers (France)
Nationalité Française
Parti politique UMP puis LR
Profession Moniteur de ski
Site web www.vincentrolland.fr

Vincent Rolland, né le à Moûtiers (France), est un homme politique français. Député de la 2e circonscription de la Savoie, il est également conseiller départemental du canton de Moûtiers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Père de trois enfants, moniteur de ski (national), il s'engage auprès d'Hervé Gaymard dans la vie publique de son territoire après l'obtention d'une maîtrise de sciences économiques à l'université de Lyon[1].

Vincent Rolland est d'abord élu conseiller municipal de Pralognan-la-Vanoise en 1995. Il devient deux ans plus tard adjoint au maire Claude Vion. Il est élu l'année suivante, en 1998, conseiller général du canton de Bozel.

Il est élu député-suppléant le , pour la XIIe législature (2002-2007), dans la deuxième circonscription de la Savoie, puis devient titulaire quand Hervé Gaymard est confirmé ministre de l'Agriculture dans le gouvernement Jean-Pierre Raffarin (2). Il fait alors partie du groupe UMP.

Il est réélu en 2004 conseiller général au 1er tour avec 68,86 % des voix. Il devient vice-président du Conseil général de la Savoie.

En 2007, Hervé Gaymard est candidat à la députation, et siège effectivement à l'Assemblée nationale. Vincent Rolland redevient suppléant de ce dernier.

Lors des élections municipales de 2008, Vincent Rolland décide de quitter ses fonctions municipales à Pralognan-la-Vanoise pour se présenter en 3e position sur la liste UMP à Albertville menée par le maire sortant de la ville Albert Gibello. Avec 49,04 % des voix, la liste est battue par le candidat de l'union de la gauche Philippe Masure.

Il est réélu en 2011 conseiller général avec 64,68 % dès le 1er tour.

En 2012, Hervé Gaymard est à candidat à un quatrième mandat de député, et siège effectivement à l'Assemblée nationale. Vincent Rolland est toujours son suppléant.

En 2014, Vincent Rolland est à nouveau candidat à Albertville, cette fois-ci en deuxième position sur la liste DVD menée par Martine Berthet. La liste récoltant au 2d tour dans le cadre d'une triangulaire 49,95 % des voix, Vincent Rolland devient 1er adjoint à la maire d'Albertville.

L'année suivante, lors des élections départementales de 2015, il se présente dans le canton qui a absorbé son ancien canton de Bozel, le canton de Moûtiers en binôme avec Jocelyne Abondance. Ils sont élus au 2d tour avec 55,53 % des voix face à un binôme divers droite. Il est reconduit dans ses fonctions le de vice-président du conseil départemental de la Savoie.

En , il devient député de la 2e circonscription de la Savoie (Tarentaise-Albertville-Beaufortain-Val d'Arly)[2] et doit abandonner son mandat municipal d'Albertville, en conformité avec la loi sur le non-cumul des mandats.

Il parraine Laurent Wauquiez pour le congrès des Républicains de 2017, scrutin lors duquel est élu le président du parti[3].

Mandats[modifier | modifier le code]

Conseiller municipal[modifier | modifier le code]

Conseiller général / départemental[modifier | modifier le code]

Député[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Vincent Rolland & Claudie Blanc-Eberhart | Agir pour la Savoie », sur www.vincentrolland.fr (consulté le )
  2. Ministère de l'Intérieur, « Élections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le ).
  3. Ludovic Vigogne, « La liste des 136 parrains de Laurent Wauquiez », lopinion.fr, 11 octobre 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]