Vincent Liegey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vincent Liegey
Description de cette image, également commentée ci-après
Vincent Liegey au Critical Mass de Budapest en 2013
Naissance (39 ans)
Besançon, Doubs (France)
Nationalité Français
Profession
Ingénieur, chercheur interdisciplinaire, essayiste et conférencier autour de la Décroissance
Activité principale
Chercheur et expérimentateur, essayiste et conseiller sur les questions de Décroissance

Vincent Liegey, né le à Besançon, est ingénieur, chercheur interdisciplinaire, essayiste, et conférencier. Il est objecteur de croissance et prône une transition démocratique et sereine vers de nouveaux modèles de société basés sur la décroissance, la convivialité et l'autonomie. Il est le co-auteur de l’ouvrage Un Projet de Décroissance (Éditions Utopia, 2013 et Écosociété, 2014) avec Stéphane Madelaine, Christophe Ondet et Anisabel Veillot avec une préface du politologue Paul Ariès, lui-même objecteur de croissance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé ingénieur généraliste, Vincent Liegey a travaillé dans la recherche à La Nouvelle-Orléans, dans la diplomatie et les coopérations à l’Ambassade de France en Hongrie. Il a aussi été cadre sécurité ferroviaire à la gare de Paris-Austerlitz.

Il rejoint le Parti pour la décroissance en 2008 et en devient l’un des porte-parole nationaux. La même année, il réalise le documentaire Hommage à Nicholas Georgescu-Roegen et, avec Paul Ariès, lance l’appel Europe-Décroissance.

Il est le co-auteur d’Un Projet de Décroissance, traduit dans plusieurs langues (espagnol, hongrois , bulgare, slovène). Essayiste, il publie régulièrement des articles, des chroniques ou des interviews. Conférencier, il intervient sur la Décroissance un peu partout en Europe aussi bien dans des universités, des instituts de recherches ou politiques que des lieux alternatifs avec pas moins de 200 interventions. Chercheur et consultant, il participe et contribue à plusieurs projets de recherche autour de la Décroissance (revenu de base et dotation inconditionnelle d'autonomie, revenu maximum acceptable, démocratie directe, Karl Polanyi et le ré-encastrement de l'économie, systèmes économiques alternatifs (monnaie locale, vente directe, économie de réciprocité), transition écologique, études prospectives, low-tech, critique du travail, relocalisation ouverte etc.).

Depuis 2011, il habite à Budapest où il a coordonné l’organisation de la cinquième conférence internationale de la Décroissance et co-anime Cargonomia, centre logistique de distribution de nourriture locale et bio, au moyen de vélos cargos construits sur place de façon artisanale.

Il participe régulièrement, aux côtés de Corentin Léotard (Hulala, site auquel il contribue) et Ludovic Lepeltier-Kutasi à l'émission Francia hangja (« La voix de la France ») sur Tilos Rádió avec Matthias Quemener et Nicolas Gidaszewski, Antoine Alazard et Joël Le Pavous.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Un projet de décroissance » sur Radio France Internationale (RFI), interview de Vincent Liegey par Christine Siebert, mai 2013 [présentation en ligne]
  • Le Monde – Bilan Planète 2009 : Vincent Liegey, inlassable décroissant [présentation en ligne]