Karl G. Jansky Very Large Array

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Very Large Array)

Karl G. Jansky Very Large Array
Image illustrative de l’article Karl G. Jansky Very Large Array
Very Large Array en configuration D
Caractéristiques
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu Socorro (Nouveau-Mexique)
Coordonnées 34° 04′ 43″ nord, 107° 37′ 04″ ouest
Altitude 2 124
Climat -
Organisation National Radio Astronomy Observatory
Site web VLA
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
(Voir situation sur carte : États-Unis)
Karl G. Jansky Very Large Array
Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Mexique
(Voir situation sur carte : Nouveau-Mexique)
Karl G. Jansky Very Large Array
Télescopes
Radiotélescope 27 antennes paraboliques de 25 m de diamètre chacune

Le Karl G. Jansky Very Large Array (le « Très grand réseau Karl-G.-Jansky »), à l'origine le Very Large Array ou VLA (le « Très grand réseau »), est un radiotélescope situé dans la plaine de San Augustin au Nouveau-Mexique (États-Unis). Rattaché au National Radio Astronomy Observatory, il est formé de 27 antennes paraboliques identiques, larges de 25 m chacune, qui se déplacent sur des voies de chemin de fer disposées selon un tracé formant un immense Y (deux branches de 21 km et un pied de 19 km).

Les 27 antennes ont chacune leur propre récepteur, les signaux de chaque récepteur étant transmis à un site central où ils sont combinés : l'image haute résolution ainsi obtenue équivaut à celle d'un très grand radiotélescope, dont le diamètre serait égal à la distance maximale séparant les antennes. La résolution angulaire maximale pouvant être atteinte est d'environ 0,05 seconde d'arc.

Le Very Large Array a été rebaptisé du nom de Karl Jansky en , à la suite du vote d'internautes[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2010 : L'Année du premier contact (1982) : Le VLA est le lieu de la scène d'ouverture du film. Le Pr Dmitri Moiseyevich vient y retrouver le Pr Heywood R. Floyd, ce dernier y occupe un poste suite à démission du National Council for Astronautics[2].
  • Contact (1997) : C'est à l'aide du VLA que Jodie Foster découvre le signal d’extraterrestre à l'origine de l'intrigue du film[2],[3].
  • Terminator Renaissance (2009) : Les installations de Skynet sont localisées au niveau du site du VLA. Au début du film, le site est attaqué par les forces de la résistance[2],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Doug Lung, « Radio Astronomy Founder to be Honored at Radio Telescope Rededication », TV Technology (en), (consulté le ).
  2. a b et c (en) Howard Hughes, Outer Limits: The Filmgoers' Guide to the Great Science-fiction Films, I.B. Tauris, (ISBN 978-1-78076-166-4, lire en ligne Inscription nécessaire), p. 91-.
  3. (en) Guidebook for the Scientific Traveler, Rutgers University Press, (ISBN 978-0-8135-4918-7, lire en ligne), p. 86–.
  4. (en) Joseph T. Page II, New Mexico Space Trail, Arcadia Publishing (en), (ISBN 978-1-4396-4328-0, lire en ligne), p. 59–.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]