Gart Westerhout

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gart Westerhout
Westerhoutg2.jpg
Gart Westerhout
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Gart Westerhout, né le et mort le , est un astronome américain d'origine néerlandaise[1]. Spécialisé dans le domaine de la radioastronomie, il a complété des études à l'université de Leyde, puis a émigré aux États-Unis, où il a occupé plusieurs fonctions académiques et gouvernementales.

Il est surtout connu pour avoir créé le catalogue Westerhout recensant des radiosources[2],[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Westerhout naît le à La Haye en Hollande-Méridionale[4]. Il est le fils de Gerrit Westerhout dit Gart Westerhout[5], un architecte, et de Magda Foppe, une écrivaine[4]. D'après William E. Howard III, il commence à s'intéresser à l'astronomie dès son enfance, lorsque son père conçoit un sanatorium permettant à ses patients, atteints de tuberculose, d'observer les constellations lors de leurs séjours[4].

En 1945, Westerhout entreprend des études d'astronomie à l'université de Leyde[4]. Il commence à se spécialiser en radioastronomie dès le début des années 1950[4] en travaillant à l'Observatoire de Leyde aux côtés de Hendrik Christoffel van de Hulst et de Jan Oort. Il participe aux premières études de la raie à 21 centimètres[4].

Il reçoit un diplôme en physique et astronomie, puis un PhD dans ces disciplines en 1958.

Alors qu'il est à l'université, il occupe les postes d'assistant (1952–1956), d'officier scientifique (Scientific Officer, 1956–1959) et d'officier scientifique en chef (1959–1962).

En 1962, il déménage aux États-Unis et devient le premier directeur du programme d'astronomie de l'université du Maryland fondé par Uco van Wijk (en). Poste qu'il occupe jusqu'en 1973. De 1973 à 1977, il est professeur d'astronomie à la même université ainsi que professeur invité à l'Institut Max-Planck de radioastronomie (1973-1974).

De 1977 à 1993, il est le directeur scientifique de l'Observatoire naval des États-Unis.

Il meurt le [4], à l'âge de 85 ans, à Catonsville, près de Baltimore, dans le Maryland.

Honneurs et distinctions[modifier | modifier le code]

L'astéroïde (5105) Westerhout est nommé en son honneur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Gart Westerhout » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « Gart Westerhout, astronomer – Baltimore Sun », Articles.baltimoresun.com (consulté le 18 octobre 2012)
  2. (en) G. Westerhout, « VizieR Online Data Catalog: Westerhout's Catalogue of 82 Discrete Sources (Westerhout 1958) », VizieR Online Data Catalog, vol. 8064,‎ (résumé, lire en ligne)
  3. (en) G. Westerhout, « The distribution of atomic hydrogen in the outer parts of the Galactic System », Bulletin of the Astronomical Institutes of the Netherlands, vol. 13,‎ , p. 201 (ISSN 0365-8910, lire en ligne)
  4. a b c d e f et g (en) William E. Howard III et Ellen Bouton (mise à jour), « Gart Westerhout » [html], sur National Radio Astronomy Observatory, 2009 [mis à jour le 20 novembre 2012] (consulté le 11 avril 2015)
  5. (nl) « Gerrit Westerhout (1893-1976) » [html], sur Nederlands Architectuurinstituut (consulté le 11 avril 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]