Vedran Runje

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vedran Runje
Image illustrative de l’article Vedran Runje
Runje avec le RC Lens en 2009.
Biographie
Nationalité Drapeau : Croatie Croate
Naissance (42 ans)
Lieu Sinj (Yougoslavie)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 19962011
Poste Gardien de but
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1993-1995Drapeau : Croatie HNK Trogir070 0(0)
1996-1998Drapeau : Croatie Hajduk Split031 0(0)
1998-2001Drapeau : Belgique Standard de Liège103 0(0)
2001-2004Drapeau : France Marseille103 0(0)
2004-2006Drapeau : Belgique Standard de Liège075 0(0)
2006-2007Drapeau : Turquie Beşiktaş JK041 0(0)
2007-2011Drapeau : France RC Lens146 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1993 Drapeau : Croatie Croatie -18 ans 001 0(0)
1994 Drapeau : Croatie Croatie -19 ans 001 0(0)
1995 Drapeau : Croatie Croatie -20 ans 001 0(0)
1996 Drapeau : Croatie Croatie espoirs005 0(0)
2001 Drapeau : Croatie Croatie B 001 0(0)
2006-2011Drapeau : Croatie Croatie 022 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Vedran Runje, né le à Sinj (Yougoslavie, aujourd'hui Croatie), est un footballeur international croate qui évolue au poste de gardien de but.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il évolue à l'Hadjuk Split de 1996 à 1998, puis rejoint le club qui le révèlera, le Standard de Liège. En 2001, il signe un contrat avec l'Olympique de Marseille et sera le chouchou du Vélodrome, jusqu'à être l'olympien de l'année. Mais, en 2003, sa situation se dégrade avec l'entraîneur de l'OM, Alain Perrin, en raison de sa "grande gueule". L'entraineur décide alors de recruter le champion du monde Fabien Barthez et de laisser Vedran Runje à part.

Lors de l'été 2004, il décide de retourner dans le club qui a lancé sa carrière, le Standard de Liège. Il dispute 70 matchs de suite comme titulaire du Standard. En juin 2006, il quitte de nouveau le club pour le Beşiktaş JK. C'est pendant cette saison que Runje est sélectionné pour la première fois par l'entraîneur croate. Il dispute son premier match le 15 novembre face à Israël (victoire 4-3).

Le , il signe un contrat de trois ans avec le Racing Club de Lens.

Plus grande satisfaction du mercato lensois, il s'intègre très vite à l'équipe et enchaîne les bonnes performances.

Contacté par plusieurs clubs français, Runje se déclare lors d'une interview lensois pour la saison 2008-2009, malgré la descente du club en Ligue 2[1]. Le 19 juillet, il prolonge même son contrat jusqu'en 2011[2].

Blessé, il fait son retour le lors d'un match de Coupe de la Ligue contre Sochaux. Un hommage lui est même rendu lors de la rencontre Lens-Sedan du 1er décembre, où les supporters sang et or organisent un tifo géant pour le remercier de tout ce qu'il a apporté au RC Lens. Un message en croate était inscrit : « Nous avons beaucoup de respect pour toi Vedran. Merci d'être là ! »

Néanmoins, lors du match Lens-Vannes, comptant pour la 20e journée de Ligue 2, Vedran Runje se blesse de nouveau après un mauvais dégagement au pied. Il est estimé indisponible durant un minimum d'un mois.

À la fin de la saison 2008-2009, Vedran Runje et le Racing Club de Lens terminent à la première place du championnat de France de Ligue 2. Par la même occasion, le gardien croate remporte le titre de meilleur gardien de Ligue 2 aux trophées UNFP du football. Deux distinctions plutôt "anecdotiques", mais qui prouvent la grande valeur du portier, et son attachement aux Sang et Or.

En avril 2010, il se blesse sérieusement et est éloigné des terrains jusqu'à la fin de la saison[3].

Le , il rompt son contrat avec le RC Lens, déjà relégué en Ligue 2.

En sélection[modifier | modifier le code]

Vedran Runje dispute son premier match avec la sélection croate le face à Israël. Ce jour-là, la Croatie s'impose sur le fil 4-3, dans un match comptant pour les éliminatoires de l'Euro 2008.

Le , il apparaît sur la liste des 23 joueurs emmenés par Slaven Bilić à l'Euro 2008. Durant cet Euro, Vedran Runje joue son premier match face à la Pologne, avec une victoire un but à zéro. La Croatie est finalement éliminée aux tirs au but face à la Turquie en quart de finale.

Le 8 octobre de la même année, alors qu'il s'entraîne avec sa sélection et qu'il est tout près de retrouver les joies du terrain avec la Croatie, Runje se blesse sérieusement à la main (fracture de l'auriculaire gauche), et il est indisponible durant un peu plus d'un mois[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Belgique Standard de Liège
Drapeau : Turquie Beşiktaş JK
Drapeau : France RC Lens

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :