Uji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Uji (homonymie).

Uji-shi
宇治市
Uji
Vue générale d'Uji
Drapeau de Uji-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kansai
Préfecture Kyoto
Maire Tadashi Yamamoto
Code postal 〒611-8501
Démographie
Population 186 850 hab. (mars 2019)
Densité 2 767 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 53′ 04″ nord, 135° 47′ 59″ est
Superficie 6 754 ha = 67,54 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Uji-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Uji-shi
Liens
Site web http://www.city.uji.kyoto.jp/

Uji (宇治市, Uji-shi?) est une ville située dans la préfecture de Kyoto au Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La ville est située au sud de Kyoto. Elle est traversée par le fleuve Uji (Ujigawa), qui prend sa source dans le lac Biwa.

Démographie[modifier | modifier le code]

En , la population de la ville d'Uji était de 186 850 habitants[1], répartis sur une superficie de 67,54 km2. C'est la seconde ville la plus peuplée de la préfecture, derrière Kyoto.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au IVe siècle, le fils de l'empereur Ōjin fit construire un palais à Uji. À l'époque de Heian, elle devient le domaine et la demeure secondaire des Fujiwara.

Uji est le lieu de plusieurs batailles à la fin du XIIe siècle et au début du XIIIe siècle : la première en 1180, la seconde en 1184 et la troisième en 1221.

La ville moderne est officiellement fondée le [2].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine architectural[modifier | modifier le code]

Uji possède deux édifices inscrits au patrimoine mondial comme monuments historiques de l'ancienne Kyoto : le temple Byōdō-in et le sanctuaire Ujigami-jinja[3].

Autres édifices :

  • Manpuku-ji ;
  • Uji-jinja ;
  • le pont Ujibashi traversant le fleuve Uji, construit par Dōchō en 647 puis reconstruit au IXe siècle ;
  • le Barrage d'Amagase (天ヶ瀬ダム, Amagase-damu?) sur le fleuve Uji.

Littérature[modifier | modifier le code]

Une partie du Dit du Genji se déroule à Uji. Un musée consacré à l’œuvre est situé dans la ville[4].

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Uji est renommée pour son thé vert (sencha, matcha, gyokuro), particulièrement au village de Wazuka[5] ;

Médias[modifier | modifier le code]

Kyoto Animation a son siège, sa boutique et un de ses studios à Uji. L'intrigue de sa série Sound! Euphonium se déroulant également dans la ville.

Transports[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par les lignes Nara (JR West), Kyoto (Kintetsu) et Uji (Keihan).

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Uji est jumelée avec[6] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) Mairie d'Uji, « 住民登録数 » [« Enregistrement du nombre de résidants »] [PDF] (consulté le 28 mars 2019).
  2. Mairie d'Uji, « Aperçu de la ville d'Uji » (consulté le 28 mars 2019).
  3. UNESCO, « Monuments historiques de l'ancienne Kyoto (villes de Kyoto, Uji et Otsu) », sur www.whc.unesco.org (consulté le 28 mars 2019).
  4. (ja) Mairie d'Uji, « The Tale of Genji Museum » (consulté le 28 mars 2019).
  5. Stéphane Davet, « Le thé, la fée verte d’Uji », Le Monde, le 22 décembre 2016
  6. Mairie d'Uji, « Villes jumelées avec Uji » (consulté le 28 mars 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]