Troisième période de taïfas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La troisième période de taïfas est une période de l'histoire d'Al-Andalus située entre la domination almohade et l'établissement d'un statu quo entre les royaumes de Castille et de Grenade.

La domination almohade en Al-Andalus est remise en cause par la défaite de Las Navas de Tolosa le 16 juillet 1212. Les Almohades se maintiendront néanmoins en péninsule Ibérique et en Afrique du Nord. Leur empire en Andalousie se décomposa alors en plusieurs taïfas, qui seront conquises par les royaumes chrétiens de Castille et d'Aragon. Le roi de la taïfa d'Arjona, Mohammed ben Nazar, fit la conquête d'une vaste zone le long du littoral méditerranéen entre Gibraltar et Almérie, avec Grenade pour ville principale. Il sut s'allier aux rois chrétiens et négocia avec eux la survie de son royaume, qui devint le royaume de Grenade.

Liste des taïfas[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]