André Clot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
André Clot
Naissance
Grenoble
Décès
Seyssinet
Nationalité Flag of France.svg Français
Profession

Clot (né le 9 novembre 1909 à Grenoble, mort en 2002) est un historien et essayiste français.

André Clot a travaillé de 1936 jusqu'à 1942 pour l'Agence Havas, de 1943 jusqu'à 1945 pour Radio Brazzaville et de 1945 jusqu'à sa retraite pour l'Agence France-Presse[1],[2],[3].

Il a longtemps vécu en Turquie et au Moyen-Orient. Spécialiste de l'Islam, il a publié de nombreux livres sur l'histoire et la culture des pays islamiques.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • L’Espagne musulmane. VIIIeXVe siècle, Perrin, 1999, (ISBN 2-262-01425-6).
  • L'Égypte des Mamelouks : l'empire des esclaves 1250-1517, Perrin, 1999, (ISBN 2-262-01030-7).
  • Les Grands Moghols : splendeur et chute, 1526-1707, Plon, 1993, (ISBN 2-259-02698-2).
  • Mehmed II, le conquérant de Byzance (1432-1481), Perrin, 1990, (ISBN 2-262-00719-5).
  • Haroun al-Rachid et le temps des "Mille et une nuits", Fayard, 1986, (ISBN 2-213-01810-3).
  • Soliman Le Magnifique, Fayard, 1983, 469 p., (ISBN 2-213-01260-1).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Henry Coston, Dictionnaire de la politique française, Librairie française, Paris, 1967.
  2. Qui est qui en France. Dictionnaire biographique de personnalités françaises vivant en France et à l'étranger et de personnalités étrangères résidant en France, Lafitte, Paris, 1969.
  3. Who’s who in Lebanon, 1974